AU BOUT DU MONDE, le nouveau film de Kyoshi Kurosawa [Actus Ciné]

 

Fini la science fiction pour Kyoshi Kurosawa qui revient la semaine prochaine au cinéma avec un film de voyage initiatique baptisé Au Bout Du Monde.

 

 

Après les extra-terrestres de Avant Que Nous Disparaissions et d’Invasion, le réalisateur japonais Kyoshi Kurosawa referme la parenthèse science fiction pour revenir au drame avec un voyage initiatique en Ouzbékistan dans son nouveau film Au Bout Du Monde. En compétition au Festival du film de Locarnau et au Toronto International Film Festival, nous pourrons le découvrir à notre tour en France le mercredi 23 octobre 2019 au cinéma.

Au Bout Du Monde raconte l’histoire de Yoko, une jeune reporter pour une émission de voyage populaire de la télévision japonaise partie visiter un peu à contre-cœur l’Ouzbékistan pour sa prochaine émission. Au fond d’elle, la jeune femme rêve d’une autre vie mais au contact des gens de culture étrangère qu’elle va rencontrer lors de son voyage, Yoko finira peut-être par trouver sa voie.

 

 

 

Au Bout Du Monde est une co-production entre le Japon et l’Ouzbékistan à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Le titre original du film « Tabi no owari Sekai no hajimari » qui signifie en français « La fin d’un voyage, le début du monde » laisse à croire que le réalisateur Kioshi Kurosawa cherche peut être lui aussi une nouvelle orientation de carrière avec ce drame éloigné des thrillers et films d’horreur ou de science fiction qu’il a fait auparavant même si ils comportaient souvent déjà une part dramatique. Comme à son habitude, c’est lui qui s’est chargé d’écrire et de réaliser seul son nouveau long métrage. Lui qui est généralement très prolifique, il n’a pas encore annoncé ce qu’il ferait après la sortie de ce nouveau long métrage.

Yoko, l’héroïne de Au Bout Du Monde est incarnée par la jeune Atsuko Maeda devenue connue à l’age de 14 ans lorsqu’elle a rejoint le célèbre groupe d’Idols japonaise AKB48. Après sept ans dans la formation elle a choisi de poursuivre sa carrière en solo et de se lancer dans le cinéma et la télévision. Elle était déjà l’héroïne du moyen métrage Seventh Code de Kiyoshi Kurosawa sorti en 2013 au Japon mais encore inédit en France et elle tenait aussi un petit rôle dans son avant-dernier film Avant Que Nous Disparaissions. Nous y verrons aussi Ryô Kase célèbre pour ses rôles dans Lettres D’Iwo Jima et Outrage ainsi que Shôta Sometani un des principaux acteurs de la série Invasion vue en France sous la forme raccourcie d’un long métrage.

 

Atsuko Maeda