Chronique CD : GWEN STEFANI – THE SWEET ESCAPE

 img346/3557/fff60519985941918e41e36vi0.jpg

FICHE TECHNIQUE :

  • LINE UP : Gwen Stefani (chants)
  • GENRE : Pop / RnB
  • DUREE : 50:36
  • SITE OFFICIEL : http://www.gwenstefani.com/ 
  • DATE DE SORTIE : 04 décembre 2006

 

TRACKLISTING :

 

 img226/8969/be2792fa603f43fabeb40e2do4.jpg

 

CHRONIQUE : The Sweet Escape est le second album solo de la chanteuse de No Doubt. Une carrière solo bien éloignée de ce que Gwen Stefani peut proposer avec son groupe. Alors que la gestation du premier opus  avait pris une éternité, ce second album arrive presque quand on ne l’attend pas seulement deux ans plus tard.

Composé en partie de chutes de studio de Love Angel Music Baby et d’autre part par de nouveaux morceaux completement inédit; The Sweet Escape vogue sur le meme mélange de genre entre la pop et le RnB. Les fans de No Doubt ne seront pas en terrain conquis et l’album necessite une large ouverture d’esprit et pluiseurs écoutes pour être apprécié réellement. Fort heureusement l’album s’arrange au fur et a mesure qu’il défile. Fait assez rare, les disques etant bien souvent plus baclés vers la fin ce n’est pas le cas ici.

The Sweet Escape alterne donc entre morceaux groove et ballade pop. Ca commence par le premier single Wind It Up, morceau RnB aux sonorites étranges avec chant tyrolien, fanfare et percussions (bruit de sabots ?) un morceau vraiment étrange et audacieux pour un premier single. Ca enchaine par le morceau éponyme au rythme Pop rappellant les sons fifties et plus proche de No Doubt Et ainsi de suite Rn’B puis à nouveau pop.

img346/4360/23dd1ae843804b2c9918f7aie8.jpg

Les amateurs de bonne musique seront frustrés par la moitié du CD tant les morceaux manquent de mélodies. Heureusement c’est la voix de Gwen Stefani qui sauve la plupart des morceaux. On retrouve notamment la petite voix que Gwen utilisait sur Just A Girl dans le morceau Orange County Girl. Beaucoup de percussion dans l’album comme sur Yummy, Les sonoritiés eighties sont toujours présentes et tres marquées sur Fluorescent.

Les textes des chansons s’adressent toujours principalement à un public féminin, ca parle chiffons, amour, rupture, sexe et autres babioles de nanas. Des textes pas trés matures dont qui séduiront les principalement les teenagers et qui permettent à la chanteuse de faire également de la pub pour sa collection de fringues LAMB.

Peut être légérement supérieur à son predecesseur,The Sweet Escape est tout de même une deception. Ca manque de Rock,  de Ska et d’humour, de No Doubt quoi. Alors croisons les doigts pour un retour prochain du groupe d’Orange County.

img346/3335/e2c6bd1f9e734714bc71a3csl5.jpg

MON AVIS : 3/5

 

Partager l’article !
 
Chronique CD : GWEN STEFANI – THE SWEET ESCAPE:
 
FICHE TECHNIQUE :

LINE UP : Gwen Stefani (chants)
GENRE : Pop / RnB
DUREE …

  • Je dois dire que je n’aime pas trop ce qu’elle fait en solo.

  • shogoK

    le premier album etait génial celuila c dla merde a part yummy et wonderful life!