Critique Série TV : BLACK MIRROR – Episode 1 & 3 de Charlie Brooker

 

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/11/14041112241417207912140332.jpg

 

Dans sa nouvelle orientation, France 4 a choisi de devenir un laboratoire capable de présenter des programmes originaux qu’aucune autre chaîne n’oserait proposer. C’est dans ce cadre que sera diffusé à partir du 1er mai 2014 la série déjà culte Black Mirror diffusée en Angleterre depuis 2011 et déjà bien connu des afficionados des séries qui téléchargent à tout va.

 

 

Black Mirror est une série d’anticipation qui se focalise sur les errances des progrès techniques. Chaque épisode raconte une histoire différente susceptible de faire s’interroger les spectateurs sur leur utilisation des réseaux sociaux, smartphones et autre gadgets technologiques. A l’origine de cette série on retrouve Charlie Brooker, journaliste et animateur TV britannique, a qui l’on doit la très réussie mini série de morts vivants Dead Set.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/11/14041112241517207912140333.jpg

Le premier épisode de la série est certes de l’anticipation mais pourrait se passer de nos jours. Une princesse Anglaise est kidnapée et une vidéo sur YouTube est diffusée afin de donner les conditions de sa libération. Pour cela, les kidnappeurs exigent que le Premier Ministre Anglais ait un rapport sexuel complet avec un porc en direct à la télévision. Un épisode qui nous fait réfléchir sur le danger des réseaux sociaux qui permettent désormais en quelques secondes de faire circuler dans le monde entier n’importe quelle information diffamante sans qu’il soit possible de le stopper. Une réfléxion aussi sur le coté voyeuriste des téléspectateurs qui sont prêts à regarder même des choses qui les dégoutent.

Le troisième épisode nous projette plus dans le futur alors que tout le monde est désormais équipée d’une puce qui permet d’enregistrer les images de sa journée et de se les diffuser dans sa tête ou carrément à la télévision. Ce qui pourrait se montrer très utile va encore pousser plus loin la jalousie d’un avocat qui soupçonne sa compagne de lui cacher une liaison. C’est clairement Google qui est cette fois ci dans la ligne de mire des créateurs de la série avec notamment les Google Glass.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/04/11/14041112241317207912140331.jpg

On sent clairement les influences du romancier Philip K. Dick qui dès les années 70 anticipait déjà les dangers du progrès dans ces livres. Black Mirror c’est aussi une sorte de nouvelle génération de la série La Quatrième Dimension avec des histoires extra ordinaires qui se retourne bien souvent contre le personnage principal. Cette série s’inscrit dans la nouvelle vague de série télé dont le fer de lance est certainement Sherlock, la nouvelle adaptation contemporaine des enquêtes de Sherlock Holmes aussi diffusé sur France 4.

Difficile de savoir si il s’agit d’un choix artistique ou de contrainte lié au budget mais l’ésthétique de cette série ne semble pas spécialement soignée. Les images parraissent souvent terne et dans des teintes tirant vers le gris. Peut être pour donner un style plus futuriste mais tout parait quand même bien cheap par rapport au faste des séries HBO.  Juste un petit bémol qui n’enlève cependant rien à la grande qualité d’écriture de la série

 

 

MON AVIS

 3/5 

Pour une fois qu’Endemol produit quelque chose qui fait réfléchir, il sera dommage de passer à coté. Une chose est sure, Black Mirror pourrait bien vous faire changer vos habitudes en matière de consommation de produits technologiques. Ces deux épisodes présentés en avant première donne déjà envie de voir la suite.

 

FICHE TECHNIQUE :

– CRÉATEUR : Charlie Brooker

– RÉALISATEURS : Otto Bathurst & Brian Welsh

AVEC : Rory Keaner, Lydia Wilson, Tom Cullen & Jodie Whittaker

– SCÉNARISTES : Charlie Brooker & Jeff Armstrong

GENRE : Anticipation

– DURÉE : 60 minutes

SITE OFFICIELhttp://www.channel4.com/programmes/black-mirror/

DATE DE DIFFUSION : 1er Mai 2014