Critique Ciné : LA CLINIQUE DE L’AMOUR ! de Artus de Penguern

critiquecin-.jpg

 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342476560.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Artus de Penguern

 – AVEC : Artus de Penguern,  Bruno Salomone & Héléna Noguerra

 – GENRE : Comédie

 – DUREE :1h23

 – PAGE FACEBOOK : https://www.facebook.com/Lacliniquedelamour.lefilm

 – DATE DE SORTIE : 27 juin 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

 

SYNOPSIS : Alors que leur père est mourant, deux frères s’opposent sur le futur de leur clinique. Faut il accepter l’offre de rachat des
laboratoires ou bien comme le souhaiterait leur père se battre pour la conserver. Entre les deux chirurgiens, la guerre est déclarée.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342476770.jpg

 

CRITIQUE : Qui se souvient de Gregoire Moulin Contre L’Humanité ? Sortie en 2001 ce petit film avait su séduire une poignée
de spectateurs qui gardent un très bon souvenir du premier film déjanté d’Artus de Penguern qui racontait la folle soirée d’un type sur lequel le sort s’acharne.

Onze ans après voici enfin le nouveau film de ce réalisateur hors pair. La Clinique de L’Amour ! est un projet dont Artus de Penguern avait l’idée dès la fin du
tournage de son précédent film mais il a du lui aussi se battre contre l’humanité toute entière pour réussir a mener à bien ce nouveau long métrage. Il faut bien reconnaître qu’aller parodier au
cinéma les soap opéras de la télévision tels que Les Feux de l’Amour où les séries hospitalières tels que Grey’s Anatomy  était une idée bien farfelue, mais
n’est pas là l’esprit même du réalisateur ?

La Clinique de l’Amour ! va en effet très loin dans le délire. L’humour frôle souvent les pâquerettes mais pour notre plus grand plaisir. Du grand n’importe quoi mené de mains de
maître par une équipe qui n’a peur de rien. Pas le temps de s’ennuyer une minute tant les scènes plus loufoques les unes que les autres s’enchaînent. Artus de Penguern manie un
humour que l’on pourrait qualifier de complètement débile mais pourtant chargé de poésie. C’est un peu les Monty Pythons rencontrent Charlie Chaplin.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342476960.jpg

 

En plus de réaliser le film, Artus De Penguern c’est aussi octroyé le premier rôle de son long métrage. Celui d’un chirurgien hors pair qui n’a pas su avouer a tant son amour à
Priscilla, une charmante infirmière jouée par Helena Noguerra, que son frère Michael (Bruno Salomone) a finalement épousé et qui choisi de
s’éloigner de la clinique familiale pour soigner son chagrin d’amour. Il reviendra en sauveur de la clinique lorsque Michael et l’infirmière vénale Samantha
Bitch
(Natacha Lindinger) décident de la revendre à un grand laboratoire pharmaceutique.

Vous aurez compris avec ce résumé que l’histoire flaire vraiment les intrigues tirées par les cheveux des plus grands soap opéras. Les acteurs ont pris un malin plaisir à jouer ces personnages
complètement décalés et ils sont tous parfaitement à leur place y compris les rôles vraiment secondaires comme ceux joués par Anne Depetrini ou Ged Marlon. Le
duel Artus De Penguern / Bruno Salomone fonctionne à la perfection. L’ancien compère de Jean Dujardin dans les Nous C Nous
trouvant enfin ici un rôle capable de montrer ses capacités d’acteur au cinéma.

N’attendez plus une seconde pour vous précipiter en salles  découvrir cette Clinique De L’Amour ! Il n’est pas certains qu’un film aussi drôle qu’intelligent réussissent à
rester bien longtemps en salles mais il serait vraiment dommage de le rater. Rejoignez vite le cercle des fans d’Artus de Penguern !

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342477122.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

 

 

BONUS : Le court métrage La Polyclinique de L’Amour de Artus de Penguern