Critique Ciné : LES KAÏRA de Franck Gastambide

 

Rendus célèbres du grand public par leur pubs pour Pepsi, l’origine des Kaïra est avant tout une série baptisée Kaïra Shopping parue sur le web avant d’être diffusée sur Canal +. Porté par le succès, c’est tout naturellement que le concept arrive maintenant sur grand écran.

 

 

SYNOPSIS : Potes de galères depuis plus de quinze ans, Abdelkrim, Mousten et Momo passent leur journées à glander au grand désespoir de leur famille. A la recherche d’un moyen pour s’en sortir, ils décident d’aller passer un casting pour devenir acteurs porno. Ils ont tout le week-end pour tourner une bande démo. C’est un véritable challenge ponctués de galères qui attend les Kaïra durant ces deux jours.

 

On prend les mêmes et on recommence, les Kaïra reprend les mêmes comédiens que la web-série, Franck Gastambide en tête puisque dès le début c’est lui qui a eu l’idée de cette série et qui a réalisé tous les épisodes. Poussé par Mathieu Kassovitz, c’est lui aussi qui s’est chargé du scénario et de la réalisation du long métrage. Ces deux amis Medi Sadoun et Jib Pochtier devaient forcement être également au rendez-vous.

Tout comme le titre du film peux l’indiquer le concept de Shopping a totalement disparu du film. Franck Gastambide a en effet imaginé une véritable histoire plutôt que simplement reprendre le concept qui avait fonctionné sur le web. On suit désormais le quotidien du trio qui glande la majorité du temps, toujours à la recherche d’un plan pour se sortir de la mouise. Grand fans de porno, ils vont chercher a devenir eux mêmes acteurs de X afin de gagner un max d’argent et de pouvoir coucher avec les plus belles femmes. C’est dans une grande aventure que vont vivre nos Kaïra afin de trouver le moyen de faire leur bande démo.

Franck Gastambide a finement observé les jeunes des banlieues pour développer ses personnages qui pourraient paraître caricaturales mais ne sont en fait vraiment pas éloignés de la vérité. C’est en fait la meilleure occasion de se moquer ouvertement de tous ces jeunes sans risquer de s’attirer des problèmes. On se demande bien comment sera perçu le film dans les banlieues et si les jeunes caricaturés arriveront a percevoir le second degrés. Les Kaïra rappellent tous ses films sur la banlieues, La Haine et Sheitan en tête, en y insufflant une bonne grosse dose d’humour.

Menés par un trio inconnu en dehors de leur série, le film reçoit la visite d’une belle brochette d’acteurs plus connus avec tout d’abord Ramzy qui joue un rappeur qui se prend pour le Caïd de la cité vraiment très drôle et d’autres célèbres comédiens qui font une apparition plus ou moins drôles parmi lesquels François Damiens excellent en producteur de porno, Elie Semoun dans son propre rôle et l’actrice X Katsuni en fantasme.

Le comportement des Kaïra très drôles au début ne suffit pas à rendre tout le film aussi drôle que ce que l’on pouvait espérer à la vue de la bande annonce. Le film reste cependant une très bonne comédie pour cet été et deviendra à coup sur un nouveau film culte dans les banlieues qui pour une fois ne donnera pas de mauvaises idées aux habitants de ces quartiers.

 

MON AVIS : 4/5

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Franck Gastambide
  •  – AVEC : Franck Gastambide, Medi Sadoun & Jib Pochtier
  •  – GENRE : Comédie
  •  – DUREE : 1h35
  •  – SITE OFFICIEL : http://www.gaumont.fr/fr/film/Les-Kaira.html
  •  – DATE DE SORTIE : 11 juillet 2012