Critique Ciné : WORLD WAR Z de Marc Forster

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372889158.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Marc Forster

 – AVEC : Brad Pitt, Mireille Enos & Fana Mokoena

 – GENRE : Anticipation

 – DUREE : 1h56

 – SITE OFFICIELhttp://www.worldwarz.fr/

 – DATE DE SORTIE : 03 Juillet 2013

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDES ANNONCES :

 

 

SYNOPSIS : Ancien missionaire de l’O.N.U., Gerry Lane avait abandonné ses missions de par le monde pour
prendre soin de sa famille mais lorsqu’un virus transforme la majorité de la population mondiale en zombies surexcités, il va être rappelé à ses devoirs par ses supérieurs. Saura t’il trouver une
solution pour éradiquer ce phénomène ?

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372893779.jpg

 

CRITIQUE : On a bien cru ne jamais le voir ce World War Z ! Problèmes de scénario, puis de tournage, d’effets spéciaux, de
montage, un premier report pour retourner des scènes, avec tout ça le film a plusieurs fois bien failli partir dans un tiroir pour ne plus jamais en sortir. Finalement le voici enfin sur nos
écrans ce 3 juillet 2013 pour clôturer en beauté la fête du cinéma.

A l’origine de World War Z il y a un livre de Max Brooks, fils du réalisateur Mel Brooks. Ce roman suivait un missionnaire de
l’O.N.U. qui revenait après coup sur les lieux les plus marquants de l’épidémie qui avait transformé la majorité de la population mondiale en zombies. Une construction en forme
de flash-backs que les producteurs du film ont voulu éviter et qui donne du coup un long métrage très éloigné du roman d’origine. Pas moins de cinq scénaristes dont l’auteur du livre se sont
succédés pour arriver à transformer le livre en long métrage.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372894323.jpg

 

Plutôt qu’avoir à faire un prequel en cas de succès, l’équipe de production a préféré plongé le missionnaire de l’O.N.U. au coeur de l’épidémie pendant qu’elle était encore en
train de sévir. Son rôle d’enquêteur reste le même : sillonner plusieurs coins du globe pour chercher l’origine du mal. La petite touche en plus c’est qu’il devra aussi trouver le moyen de
l’éradiquer tout en se retrouvant nez à nez avec les infectés. Un bon moyen pour pouvoir placer des scènes d’actions mouvementées au lieu d’1h50 de témoignages barbants.

Ce projet d’adaptation est porté depuis le début par Brad Pitt et sa société Plan B. Plutot spécialisé dans les films indépendants à petit budget, il s’est cette
fois ci associé avec la Paramount pour assurer un film à grand spectacle. Il en a confié la réalisation à Marc Forster, un metteur en scène qui a fait ses
preuves dans l’action avec le James Bond : Quantum Of Solace et le cinéma plus intimiste avec les Cerfs Volants de Kaboul. Un coktail qui colle parfaitement à
World War Z qui nous fait voyager dans plusieurs coins du globe.

Brad Pitt est également l’interprète principal de ce long métrage, présent dans quasiment tous les plans et capable de survivre aux situations les plus improbables. Il fait ici
un peu son Tom Cruise en assurant lui même toutes les cascades mais avec beaucoup plus de conviction dans son rôle.  Il est aussi la seule véritable star du casting dans
lequel figure pléthore de comédiens peu connus comme Mireille Enos (The Killing) qui joue sa femme ou bien Fana Mokonea (Hotel
Rwanda
). Il faut dire qu’avec le nombre impressionnant de figurants nécessaire pour chaque scène d’attaque, le budget comédien devait être largement saturé.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372894115.jpg

 

World War Z est un film spectaculaire qui fait monter la tension et parfois même sursauter. Les scènes d’actions sont vraiment spectaculaires même si elles sont parfois gâchées
par une caméra trop secouée et des plans trop sombres. Une fois de plus la 3D n’apporte pas grand chose au long métrage. World War Z est aussi peut être le film de zombies le
plus propre du monde, on ne verra quasiment pas une seule goutte de sang gicler des différents massacres. On ne pourra pas le classer dans le genre horreur aux cotés des classiques du genre même
si les inspirations de 28 Jours Plus Tard, [REC] et autres sont flagrantes. Les zombies sont pourtant très violents et provoquent de véritable marée humaine dont
les effets spéciaux étaient plutôt ratés dans la première bande annonce et bien corrigés dans le long métrage final.

Pas original pour un sous mais diablement efficace, World War Z est loin d’être le naufrage que les difficultés aux démarrage pouvaient laisser craindre. Le long métrage est un
excellent divertissement qui rempli parfaitement sa mission de blockbuster estival sans pour autant prendre les spectateurs pour des abrutis. Et puisqu’il a déjà cartonné aux États Unis, on
attend avec impatience les deux suites prévues.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372894032.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

 

A LIRE AUSSI :  

 – la critique de QUANTUM OF SOLACE de Marc Forsterhttp://xav-b.over-blog.com/article-24429885.html

 – la critique de L’INCROYABLE DESTIN D’HAROLD CRICK de Marc Forsterhttp://xav-b.over-blog.com/article-5256999.html

 – la critique de STAY de Marc Forsterhttp://xav-b.over-blog.com/article-3391795.html

 – la critique de INGLOURIOUS BASTERDS avec Brad Pitthttp://xav-b.over-blog.com/article-35105941.html

 – la critique de BURN AFTER READING avec Brad Pitthttp://xav-b.over-blog.com/article-25940936.html

 – la critique de L’ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON avec Brad Pitthttp://xav-b.over-blog.com/article-28141987.html

 – la critique de 28 SEMAINES PLUS TARDhttp://xav-b.over-blog.com/article-12612896.html

 – la critique de [REC]http://xav-b.over-blog.com/article-19194540.html

 – la critique de THE CRAZIEShttp://xav-b.over-blog.com/article-52101153.html

 – la critique de INFECTEShttp://xav-b.over-blog.com/article-51683042.html

 – la critique de RESIDENT EVIL RETRIBUTION : http://xav-b.over-blog.com/article-110771267.html

 – la critique de PLANETE TERREURhttp://xav-b.over-blog.com/article-7037816.html

 – la critique de BIENVENUE A ZOMBIELANDhttp://xav-b.over-blog.com/article-40115234.html

 – la critique de WARM BODIEShttp://xav-b.over-blog.com/article-116530009.html

  – le test de THE LAST OF UShttp://xav-b.over-blog.com/article-118857243.html