I’M YOUR MAN de Maria Schrader [Critique DVD]

I'M YOUR MAN de Maria Schrader [Critique DVD]

I'm Your Man

Passé un peu trop inaperçu dans les salles obscures en juin, la romance d’anticipation I’M Your Man s’offre une nouvelle chance en DVD.

Est-ce la solitude dont beaucoup ont souffert durant le confinement qui a pu inciter tant de réalisateur à sortir des films sur les androïdes en 2022 ? Le succès des séries Black Mirror, Humans et Westworld semblent en avoir en tout cas inspiré plus d’un. Au point que le 22 juin 2022 sortait en même temps  au cinéma en France la comédie française L’Homme Parfait et la comédie dramatique allemande I’m Your Man. Deux films sur le même sujet mais très différents dans leur traitement. Avec Didier Bourdon et Pierre François Martin-Laval dans le premier, c’est dans très peu de salles qu’était sorti le film de Maria Schrader. Au moment où son nouveau film She Said sur L’Affaire Weinstein  vient de sortir en France au cinéma, l’éditeur Black Out redonne une chance à ce précédent film en le sortant uniquement en DVD le  mardi 6 décembre 2022.

Y a t-il un humour allemand ? Une question que beaucoup se posent tant il n’est pas évident d’en trouver la preuve. Et pourtant c’est ce qu’essaye de faire ici Maria Schrader avec son film I’m Your Man. Débutant comme un épisode de la série d’anticipation  Black Mirror, il y a immédiatement un ton humoristique très léger qui se dégage du film.  Chercheuse obligée de s’inscrire dans un programme de test de nouveaux androïdes dans le but de savoir s’ils seraient capables d’être intégrés dans notre Société, c’est sans réelles motivations ni illusions qu’Alma va aller découvrir l’androïde Tom programmé d’après un questionnaire pousser pour correspondre au mieux à son idéal masculin. Contrainte de passer trois semaines en sa compagnie, leur cohabitation va vite se montrer difficile.

Hormis les scènes où Alma va faire la rencontre pour la première fois de Tom  dans un cabaret qui est rempli d’hologrammes de couples dansant ou profitant d’un verre, l’univers de I’m Your Man ne donne pas du tout l’impression de se dérouler dans le futur. C’est visiblement sans aucun budget pour le moindre effet spécial que Maria Schrader a conçu I’m Your Man. Toutes les questions sur le sujet de la place des androïdes n’avaient visiblement pas besoin d’artifices pour se poser. Dès les premières scènes, on sent quel ennui ce serait de vivre avec quelqu’un qui ferait tout en permanence pour vous plaire et qui aurait réponse à toutes les questions de l’univers. C’est pourquoi Alma aura bien du mal à accepter la présence du robot dans sa vie, elle qui semble avoir de toute manière renoncé à l’amour après que son dernier petit ami l’a laissé tomber pour une autre.

Nous nous amuserons de voir que toutes les charmantes attentions programmées dans la mémoire de l’androïde pour satisfaire la majorité des femmes n’auront aucun effets sur Alma. Cependant comme dans la majorité des comédies romantiques, ces deux êtres que tout opposent finiront par se rapprocher lorsqu’Alma finira par fendre l’armure. Bien évidemment en tant qu’Androïde, Tom lui restera le même visiblement satisfait de la situation sans jamais cependant montrer la moindre émotion. 

Mais alors que le film semblait suivre une trame très conventionnelle, la réalisatrice arrivera à nous surprendre en bouleversant la toute dernière partie qui ne sera pas du tout comme on pouvait s’y attendre. Si c’est bien le même genre de rebondissement habituel de la comédie romantique, celle ci ne se présentera pas du tout comme d’habitude. Cherchant plus à nous interroger sur la possibilité d’une relation entre une humaine et un androïde mais aussi sur la solitude, cette fin se voudra plus intellectuelle et nous laissera même imaginer nous la véritable conclusion de cette histoire que l’on souhaiterait avec une fin très ouverte.

Pour jouer le personnage d’Alma, la cinéaste Maria Schrader a porté son choix sur l’actrice Maren Eggert pas vraiment connue par chez nous. Sa performance sur le fil entre le drame et un léger humour lui a valu de remporter l’Ours d’Argent de la Meilleure Actrice à la 71ème édition de la Berlinale.  La surprise est de trouver dans le rôle de l’androïde Tom, l’acteur anglais Dan Stevens connu entre autres pour son rôle dans la version live de La Belle Et La Bête. La scène de danse lors de leur première rencontre pourrait d’ailleurs passer pour un clin d’œil à ce film où La Bête serait maintenant une machine. Très convaincant dans ce rôle de robot, il s’exprime dans un allemand parfaitement maîtrisé. A noter aussi la présence de Sandra Hüller héroïne du film Toni Erdmann dans le rôle très amusant d’une employée de la société qui loue les androïdes.

Avec un humour très particulier qui nous laissera plus le sourire aux lèvres que l’occasion de vraiment s’esclaffer, I’m Your Man est une nouvelle déclinaison sur la sempiternelle question de la place de l’androïde dans notre Société abordée dans de très nombreux films et séries ces dernières années alors que cela nous semble encore loin d’être possible. Très sympathique à suivre, nous aurions cependant aimer découvrir quelque chose d’un peu plus original que ce mélange entre comédie dramatique et la comédie romantique aussi froid qu’un androïde. 

MON AVIS :
2.5/5

I'm Your Man

LE DVD :  N’ayant rien de très esthétique et dénué d’effets spéciaux, l’utilité d’une version Blu-Ray de I’m Your Man n’était effectivement pas forcement nécessaire d’autant plus que l’image du DVD est de très bonne facture.  On pourra cependant déplorer l’absence complète de bonus sur cette édition.

A Lire Aussi

Sauvée Par Amour

SAUVÉE PAR AMOUR de D.J. Caruso [Critique DVD]

Le réalisateur D.J. Caruso mélange western et romance chrétienne dans Sauvée Par Amour sorti directement en DVD le 3 janvier 2023.

Et J'Aime À La Fureur

ET J’AIME À LA FUREUR de André Bonzel [Critique Blu-Ray]

Le réalisateur André Bonzel raconte sa vie et son amour du cinéma dans le passionnant documentaire Et J’Aime À La Fureur.

Mélodie Pour Un Meurtre

MÉLODIE POUR UN MEUTRE de Harold Becker [Critique Blu-Ray]

Les fans d’Al Pacino vont pouvoir redécouvrir dans les meilleures conditions Mélodie Pour un Meurtre avec sa réédition en Blu-Ray chez L’Atelier D’Images.

Just A Gigolo

JUST A GIGOLO de David Hemmings [Critique Blu-Ray]

Film assez méconnu de David Bowie, le mélodrame Just A Gigolo sort pour la première fois en Blu-Ray en France chez L’Atelier D’Images.

Avalonia L'Étrange Voyage

AVALONIA, L’ÉTRANGE VOYAGE de Don Hall et Qui Nguyen [Critique S.V.O.D.]

AVALONIA, L’ÉTRANGE VOYAGE de Don Hall et Qui Nguyen [Critique S.V.O.D.] Boycottant les salles obscures, c’est directement sur Disney+ que

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.