JOJO RABBIT, le nouveau délire de Taika Waititi [Actus Ciné]

 

Après Thor Ragnarok, le réalisateur Néo-Zélandais Taiki Waititi revient avec Jojo Rabbit, un nouveau film délirant qui va secouer les Oscars.

 

 

 

Si on entendra certainement beaucoup parler de Joker, Parasite, 1917 et Once Upon A Time… In Hollywood à la prochaine cérémonie des Oscars, un film pourrait bien secouer la cérémonie avec pas moins de six nominations. Il s’agit de Jojo Rabbit, le nouveau délire du cinéaste néo-zélandais Taiki Waititi, révélé par son faux documentaire What We Do In The Shadows récemment devenu une série télé du même nom, et désormais connu de tous comme le réalisateur de Thor : Ragnarok et du prochain Thor : Love And Thunder. On n’attendra certainement pas le palmarès des Oscars pour se rendre dès le 29 janvier 2020 au cinéma pour découvrir cette étrange comédie dramatique sur fond de Seconde Guerre Mondiale.

Jojo Rabbit, c’est le surnom donné par ses camarades à Jojo un jeune garçon timide de seulement dix ans enrôlé dans les jeunesses hitlériennes après qu’il ait refusé de tuer un lapin lors de l’entraînement. Après la mort de sa sœur et avec son père supposé être parti au front en Italie, il vit désormais seul avec sa mère Rosie. Il a pour lui tenir compagnie un ami imaginaire qui est le portrait craché d’Adolph Hitler. Un jour qu’il était seul à la maison, il va découvrir que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Il sera alors amené à remettre en question son nationalisme aveugle.

 

 

 

Jojo Rabbit est l’adaptation du roman Caging Skies écrit par Christine Leunens en 2004. C’est en 2011, après avoir réalisé The Boy et bien avant What We Do In The Shadows sorti en 2014 que Taika Waititi avait déjà écrit le scénario de cette adaptation qui lui vaut aujourd’hui une nomination aux Oscars. Le long métrage est aussi en lice pour les Oscars du meilleur film, meilleur montage, meilleurs décors et meilleurs costumes mais la concurrence sera rude !

Pour jouer Jojo Rabbit, Taika Waititi a porté son choix sur le jeune acteur franco britannique Roman Griffin Robbins qui fait ici ses débuts à l’écran. Sa mère est jouée par Scarlett Johansson nommée pour sa performance aux Golden Globe et aux Oscars de la meilleure actrice dans un second rôle. En plus d’avoir écrit et réalisé le film, Taika Waititi s’est aussi offert le rôle du Adolph Hitler imaginaire. Le rôle de la jeune juive est joué par Thomasin McKenzie héroïne du film Leave No Trace revue dans The King sur Netflix. On pourra aussi y voir Sam Rockwell dernièrement a l’affiche de Three Billboards : Les Panneaux De La Vengeance, Rebel Wilson revue récemment dans Cats, Alfie Allen célèbre pour son rôle dans Game Of Thrones, ainsi que Stephen Merchant qui jouait l’année dernière dans la comédie Good Boys.

 

Scarlett Johansson