KOKO-DI KOKO-DA, un film d’horreur scandinave particulièrement dérangeant [Actus Ciné]

 

A la recherche d’un film d’horreur qui sort des sentiers battus ? pourquoi ne pas tenter Koko-Di Koko-Da au cinéma la semaine prochaine.

 

 

Comment ne pas être dérangé devant les inquiétantes images de la bande annonce de Koko-Di Koko-Da ? Film d’horreur co-produit par la Suède et le Danemark qui a déjà fait sensation jusqu’au Festival de Sundance en début d’année et à L’Etrange Festival à Paris en septembre, cette bonne dose de frissons scandinaves nous arrivera le 13 novembre 2019 dans quelques courageuses salles obscures françaises.

Koko-Di Koko-Da suit la tragique histoire de Tobias et Elin qui à la mort de leur fille décide de partir camper en forêt pour tenter de recimenter leur couple. Loin d’être idyllique, leur séjour va être perturbée par l’irruption d’un étrange artiste de spectacle et sa troupe qui vont les faire plonger dans un tourbillon de terreurs psychologiques et de slapstick humiliant en faisant resurgir les fantômes du passé.

 

 

 

Koko-Di Koko-Da est le second film du réalisateur suédois Johannes Nyholm. Après plusieurs courts métrage d’animation images par images comme The Tale Of Little Puppetboy ou en marionnettes comme Songe Des Bois, il s’était illustré avec le long métrage Jätten (The Giant). Pourtant diffusé dans les festivals de La Roche-Sur-Yon et de Les Arcs, ce premier film n’est jamais sorti officiellement en France par la suite. En plus de réaliser le film, il est également l’auteur de ce scénario original.

Pas forcement très connu par chez nous, le couple au cœur de l’histoire de Koko-Di Koko-Da est joué par Leif Edlund vu par chez nous dans Tom Of Finland et Happy Sweden et Ylva Gallon vue dans la série Anno 1790 et le film Pure avec Alicia Vikander. L’inquiétant chef de troupe sera incarné par Peter Belli le chanteur du groupe Les Rivals qui faisait la première partie des Beatles et des Rolling Stones dans les années 60. 

 

Koko-Di Koko-Da