LE MÉTRO DE LA MORT de Gary Sherman [Critique Blu-Ray]

LE MÉTRO DE LA MORT de Gary Sherman [Critique Blu-Ray]

Le Métro De La Mort

Le film d’horreur culte Le Métro De La  Mort s’ajoute à la collection de l’éditeur Rimini Editions dans un nouveau combo Blu-Ray + DVD en digibook collector depuis le 16 octobre 2021.

Véritable historien du film horrifique, l’éditeur Rimini Editions gâte les fans du genre en rééditant des longs métrages qui ont pu faire date à l’époque mais qui sont aujourd’hui un peu oubliés. Après Le Survivant D’Un Monde Parallèle en septembre, c’est Le Métro De La Mort qui se rajoute à la collection de combo Blu-Ray + DVD en digibook collector le 16 octobre 2021.

Sorti au cinéma en 1972, Le Métro De La Mort, connu aussi sous son titre original de Death Line ou américain de Raw Meat, était le premier long métrage écrit et réalisé par Gary Sherman plus connu comme réalisateur de Poltergeist III en 1988. Si à l’époque, il n’a pas franchement rencontré son public à sa sortie en Angleterre, il a en revanche rapidement acquis un statut de film culte en France. Aujourd’hui Guillermo Del Toro avoue qu’il s’agit de l’un de ses films d’horreur préférés et il est rediffusé à la télé outre-manche quasiment tous les ans à la période de Noël.

Le Métro De La Mort

Pour apprécier ce genre de production, il faut savoir la regarder avec l’esprit de l’époque car c’est sur un rythme très lent que se déroule l’intrigue du Métro De La Mort. Après s’être fait plaisir dans le quartier de Soho à Londres, un homme cherche à rentrer chez lui par le dernier métro mais sur le quai, il se fera attaquer. C’est un couple de jeunes étudiants qui le trouvera inconscient dans l’escalier du métro mais le temps de chercher les secours, celui-ci aura mystérieusement disparu. L’inspecteur Calhoun est alors chargé de résoudre le mystère de cette disparition qui sera suivi d’autres attaques dans la même station.

En découvrant Le Métro De La Mort aujourd’hui on se dit que le film a certainement servi d’influence au très réussi Creep de Christopher Smith. Les deux films ont en effet pour point commun de se dérouler tous les deux dans le métro londonien et de mettre en scène un monstre que l’on finira par prendre en pitié. Tout le mystère du film de Gary Sherman repose sur ce mystérieux personnage : une sorte de clochard couvert de pustules qui vit dans un tunnel du métro où les cadavres en décomposition s’entassent. Il partage ce lieu avec sa compagne elle aussi atteintes des mêmes maux qui vont rapidement lui couter la vie. Ce drame va le pousser à tuer à nouveau.

Le Métro De La Mort

Pour un premier film, Le Métro De La Mort réunit un casting assez incroyable. Le rôle de l’Inspecteur Calhoun est en effet tenu par Donald Pleasance, célèbre Dr Loomis de la saga Halloween et Blofeld du James Bond, On Ne Vit Que Deux Fois. L’acteur semble ici manier un certains second degrés ne pouvant garder son sérieux tout le long de son enquête comme s’il n’était pas vraiment convaincu par cette histoire. Christopher Lee fait aussi une brève apparition dans une scène à la réalisation très particulière. Trop grand pour faire face à Donald Pleasance dans la même scène, les deux acteurs seront filmés seulement en plans séparés face caméra de manière assez curieuse.

A l’époque Le Métro De La Mort a dû choquer pas mal de spectateurs, le réalisateur Gary Sherman ne lésine pas sur le gore avec un long traveling de sept minutes sur les pustules de sa créature et sa compagne et de cadavres en décomposition. Les scènes d’attaque offriront aussi leur dose d’hémoglobine qui prêteront cependant à sourire aujourd’hui par leur réalisation. Malheureusement, le déroulement de l’histoire finira par nous laisser sur notre faim n’offrant pas les explications souhaitées sur la créature ni de conclusion à la hauteur de nos attentes.

Le Métro De La Mort

LE BLU-RAY : L’image du Métro De La Mort se montre particulièrement à la hauteur pour un long métrage de 49 ans avec des effets gore très vifs. L’édition comprend trois bonus très intéressants, trois interviews séparées des acteurs et du réalisateur accompagné de ses producteurs qui reviennent sur le film avec des avis visiblement très différents chacun. Vous y apprendrez plein de petites anecdotes sur la conception du film et son accueil à l’époque.

Le Métro De La Mort est un film d’horreur à voir plus pour l’influence qu’il a pu avoir que pour ses propres qualités. Il faut peut être l’avoir découvert à l’époque pour apprécier à sa juste valeur ces images et ces effets spéciaux qui paraissent aujourd’hui un peu daté. Peut être culte pour ceux là, le film ne fait malheureusement pas le poids face aux vrais classiques de l’horreur.
MON AVIS :
2/5

A Lire Aussi

Le Bazaar De L'Epouvante

LE BAZAAR DE L’ÉPOUVANTE de Fraser Clarke Heston [Critique Blu-Ray]

Rimini Editions ressort le film Le Bazaar De L’Épouvante dans une édition collector en combo Blu-Ray et DVD comprenant un montage inédit.

Life On Mars

LIFE ON MARS de Wyatt Rockefeller [Critique V.O.D.]

Film de science fiction aux allures de western, Life On Mars débarque en France directement en V.O.D le 3 novembre.

Chaos Walking

CHAOS WALKING de Doug Liman [Critique Blu-Ray 4K]

Finalement privé de sorties en salles, Chaos Walking le nouveau film de Doug Liman avec Daisy Ridley et Tom Holland a au moins le droit à une sortie en Blu-Ray 4K de qualité.

Le Métro De La Mort

LE MÉTRO DE LA MORT de Gary Sherman [Critique Blu-Ray]

Le film d’horreur culte Le Métro De La  Mort s’ajoute à la collection de l’éditeur Rimini Editions dans un nouveau combo Blu-Ray + DVD en digibook collector depuis le 16 octobre 2021.

Toxic Cash

TOXIC CASH de John Swab [Critique VO.D.]

TOXIC CASH de John Swab [Critique VO.D.] Quand Le Loup De Wall Street croise Requiem For A Dream, cela donne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.