LE SECRET DES MARROWBONE de Sergio G. Sánchez [Critique Ciné]

 

 

Scénariste de L’Orphelinat Sergio G. Sanchez passe pour la première fois derrière une caméra de cinéma pour réaliser Le Secret Des Marrowbone, nouvelle histoire de fantômes très ibérique mais transposée aux Etats Unis.

 

 

SYNOPSIS : Pour fuir un mari et père violent, une mère et ses trois enfants se réfugient à la campagne dans la maison familiale des Marrowbone située dans le Maine. Malheureusement, la maladie rattrape vite la mère de famille qui fait jurer à Jack de tout faire pour qu’il ne soit jamais séparé de sa sœur Jane et ses frères Billy et Sam à sa mort. Devant rester reclus jusqu’à la majorité de Jack sous peine de voir la famille éclater, ils devront faire face à un notaire un peu trop curieux et un fantôme qui hante la maison.

 

Ce n’est plus un mystère que le cinéma ibérique est particulièrement doué pour nous offrir de magnifiques films d’épouvante particulièrement efficaces. Aussi lorsque le scénariste du très réussi L’Orphelinat de Juan Antonio Bayonna décide à son tour de se mettre à la réalisation, c’est avec la plus grande des curiosités que l’on a envie de découvrir Le Secret Des Marrowbone aussi bien pour son intriguant scénario que pour son casting composé d’une génération montante plus que prometteuse.

 

Le Secret Des Marrowbone

 

Le début de Le Secret Des Marrowbone fait plus penser à un drame alors qu’on assiste à l’installation d’une mère et ses trois enfants à la campagne visiblement pour oublier un passé douloureux et disparaître pour ne plus être retrouvé. L’émotion nous gagnera vite alors que la mère succombera à une longue maladie. Alors que les enfants tentent de vivre sans elle, un jour un homme va arriver aux abords de la maison et tirer au fusil dans une fenêtre. Au lieu de nous montrer ce qu’il s’est passé, le film fait alors un saut dans le temps six mois plus tard sans que l’on sache comment ils s’en sont tiré. C’est là que commence le grand mystère sur Le Secret Des Marrowbone. Quel est ce fantôme oublié qui semble se manifester à nouveau ? Pourquoi les miroirs ont tous étés retirés ou masqués ? et qu’est devenu ce père violent qui semble être vraiment craint par ces enfants ? Autant de questions qui finiront par trouver lentement des réponses au fil d’un rythme très posé mais  jamais ennuyeux.

Au fur et à mesure, Le Secret Des Marrowbone quitte son innocence champêtre et ses belles images ensoleillées des débuts  pour alterner entre scènes proches de l’épouvante avec la menace de ce fantôme qui se manifeste par des bruits suspects dans les murs et des apparitions fugaces. Mais il y a aussi une part de thriller avec ce jeune notaire maître chanteur qui, jaloux de voir que la belle bibliothécaire qu’il convoite semble préférer Jack, l’aîné des Marrowbone, va profiter de ce qu’il sait du secret de cette famille pour jouer les maîtres chanteur. Véritable petit arriviste, il est prêt à tout pour se venger de s’être fait voler sa bien aimée et pour s’assurer la promotion à New York qui lui a été promise. On prendra un malin plaisir à détester ce personnage et à frissonner de ce qu’il pourrait faire aux membres de cette famille.

 

Le Secret Des Marrowbone

 

Si la présence de Anya Taylor-Joy, la révélation de The Witch et héroïne de Split et Morgane, était une motivation supplémentaire pour avoir envie de découvrir Le Secret Des Marrowbone, on ne pourra être que déçu de voir qu’elle n’a en fait qu’un petit rôle dans le film. C’est elle qui fera tourner la tête de Jack et du notaire car son charme et son intelligence en fait de loin la fille la plus captivante de ce petit village de campagne dans le Maine. Le véritable héros du film est Jack, l’aîné de la famille joué par George MacKay vu dans l’excellent Captain Fantastic. Il a pour sœur Mia Goth vue récemment dans A Cure For Life fraîche et sensible en mère de substitution pour leur petit frère joué brillamment par le jeune Matthew Stagg âgé de neuf ans et un grand frère aux pulsions violentes joué par Charlie Heaton vu dans la série Stranger Things. Une petite famille très attachante dont on meurt de découvrir le secret.  Vu dans la série Poldark et dans le film Fury, Kyle Soller joue le jeune notaire véreux.

Alors que le film était captivant dans la maîtrise de sa mise en scène entre suspense et angoisse cultivée par de magnifiques plans et une utilisation très maline de la musique, la révélation du Secret Des Marrowbone est franchement surprenant et ne semble pas vraiment tenir la route. La déception nous gagne alors qu’on a l’impression d’avoir été un peu baladé par Sergio G. Sánchez et il sera difficile de croire à l’ensemble de ce retournement de situation qui désamorce tout l’aspect fantastique du film. Pas de quoi cependant nous faire oublier le très bon moment que l’on a passée en découvrant le film même si on se demandera du coup en sortant dans quelle genre cinématographique on peut vraiment le classer.

 

Le Secret Des Marrowbone

 

Avec Le Secret Des MarrowboneSergio G. Sánchez démontre tous ses talents en tant que scénariste et metteur en scène. Les changements d’ambiance permanents et l’évolution de l’histoire dans plusieurs genres font qu’on ne s’ennuie a aucun moment devant ce film en guettant le moindre indice sur ce fameux secret. Et si au final, celui-ci donne un peu l’impression de s’être fait balader en tant que spectateurs, on retiendra toutes les autres qualités du film ainsi que l’incroyable prestation de l’ensemble des jeunes comédiens représentant une nouvelle génération très prometteuse. Entre Drame, Épouvante et Thriller, Le Secret des Marrowbone est passionnant de bout en bout et ne doit pas être raté par les amateurs du genre.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : El Secreto De Marrowbone / Marrowbone
  • RÉALISATEUR : Sergio G. Sánchez
  • AVEC : George MacKay, Anya Taylor-Joy, Mia Goth, Charlie Heaton, Matthew Stagg et Kyle Soller
  • SCÉNARISTESergio G. Sánchez
  • COMPOSITEUR : Fernando Velázquez
  • GENRE : Épouvante-Horreur, Thriller, Drame
  • DURÉE : 1h51
  • NATIONALITÉ : Espagnol, Britannique
  • DISTRIBUTEUR : Metropolitan Filmexport
  • SITE OFFICIELhttps://www.marrowbonefilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 7 mars 2018