LES HIRONDELLES DE KABOUL, Zabou Breitman passe à l’animation [Actus Ciné]

 

Pour adapter le roman Les Hirondelles De Kaboul, Zabou Breitman a choisi de passer à l’animation avec un résultat pour le moins magnifique à découvrir la semaine prochaine au cinéma.

 

 

C’est presque une nouvelle carrière qui débute pour Zabou Breitman. D’abord actrice puis metteuse en scène pour le théâtre et réalisatrice de films live, elle passe pour la première fois à l’animation avec le long métrage Les Hirondelles de Kaboul. Présenté pour la première fois en compétition au Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain Regard en mai puis au Festival d’animation d’Annecy en juin où il a remporté le Prix Fondation Gan à la Diffusion, cet incroyable long métrage d’animation sortira enfin dans les salles de cinéma françaises le 4 septembre 2019.

Les Hirondelles De Kaboul se déroule dans la capitale de l’Afghanistan à l’été 1998 et suit l’histoire dramatique de Mohsen et Zuneira, un couple de jeunes amoureux qui voudrait encore croire à l’avenir malgré la violence et la misère qu’ils doivent subir tous les jours dans leurs vies. Mais en voulant aider Zuneira avec sa Burqa en pleine rue, Mohsen va avoir un geste jugé comme déplacé qui va bouleverser à jamais leur vie.

 

 

 

Les Hirondelles De Kaboul est l’adaptation du roman de l’écrivain algérien Yasmina Khadra paru en 2002. Zabou Breitman s’est laissé convaincre de réaliser son premier long métrage d’animation après la proposition faite par le producteur Julien Monestiez qui lui a proposé de travailler avec la dessinatrice Eléa Gobbé-Mévellec et le studio des Armateurs, célèbre pour leur travail sur Les Triplettes De Belleville ou Ernest Et Celestine.

Comme Gore Verbinski avec son dessin animé Rango, la réalisatrice Zabou Breitman a choisi tout d’abord de faire jouer ses acteurs en costumes et en situation et de les filmer en plus d’enregistrer leurs voix pour que cela puisse servir de base aux animateurs. Parmi les acteurs choisi pour le film on pourra entendre pour les rôles principaux  Zita Hanrot vu cette semaine dans La Vie Scolaire et Swan Arlaud vu en mars dans Les Infiltrés. Dans les rôles secondaires, il y aura Simon Abkarian qui jouait dans la série Kaboul Kitchen, le chanteur et acteur Michel Jonasz et Jean-Claude Derret, le père de la réalisatrice, qui a 93 ans tenait ici son tout dernier rôle.

 

Les Hirondelles De Kaboul