MACHINE HEAD, nouveau single digital « Civil Unrest » [Actus Metal]

La mort de George Floyd inspire Robb Flynn pour un nouveau single de Machine Head intitulé « Civil Unrest » disponible aujourd’hui.

 

Révolté par la mort de George Floyd et en soutien aux différentes manifestations qui ont suivi, Robb Flynn le chanteur et guitariste de Machine Head a repris la plume pour écrire le texte bien énervé de Stop The Bleeding. Une nouvelle chanson qui est disponible aujourd’hui dans un nouveau single digital deux titres intitulé « Civil Unrest« . Vous pourrez l’écouter ou le télécharger sur toutes les plateformes légales en suivant ce lien. Une bonne partie des recettes du streaming de ce single sera reversée au Grassroots Law Project, l’organisation représentant George Floyd, Breonna Taylor et Ahmaud Arbery tous les trois victimes des violences policières. 

A l’origine Stop The Bleeding est une chanson que les deux membres restant de Machine Head : Robb Flynn et le bassiste Jared Mac Eachearn avaient enregistré en décembre 2018 avec le batteur Carlos Cruz du groupe Warbringer. Les paroles de cette chanson lui sont venues le 27 mai 2020 en apprenant que les policiers qui ont tué George Floyd n’étaient alors pas encore inculpés. Parce qu’elle sonnait un peu comme du Killswitch Engage, Robb Flynn a longtemps tenté d’avoir en invité le chanteur Jesse Leach. Ce n’est qu’avec le confinement lié à la  crise du Covid-19 qu’ils ont trouvé le temps d’accorder leur emploi du temps d’autant plus lorsqu’il a reçu le texte qu’il approuve à 100%.

 

 

 

Bulletproof le second titre de ce single a aussi été enregistré en décembre 2018 avec Jared MacEachern et Carlos Cruz.  Les paroles de cette chanson avaient été écrites au lendemain de la mort de Ahmaud Arbery par des suprématistes blancs le 23 février 2020 inspirées par ces événements mais aussi par ce monde devenu hors de contrôle avec la pandémie, les protestations contre le confinement et tous les mensonges déversés chaque jour par les politiciens.

Les deux titres ont été produits par Robb Flynn avec l’ingénieur du son Zack Ohren aux Sharkbite Studios à Oakland en Californie. Ils ont été mixés par Colin Richardson, collaborateur de longue date de Machine Head, avec Chris Clancy à Audioworks Production. Le master a été fait par Ted Jensen au Sterling Studio. La pochette du single a été fait par Strephon Taylor, un autre collaborateur de longue date qui a dessiné à la main différents éléments de cette période.

 

Machine Head : Civil Unrest

 

MACHINE HEAD : STOP THE BLEEDING

The endless scroll of human tragedy
I swipe along as the days go by
Another brother murdered out in the streets
I connect to the shame, we don’t know what it’s like

Born lucky cause the color of skin
America your heart is caving in
Somehow I thought this was the land of the free
Where is our humanity?
Our humanity

Beating after beating
Throat choked under knee
Help me please
Because I can’t breathe
Just stop the bleeding

Body after body
Piled up in the streets
Stand and fight
Not another life
Just stop the bleeding

And some will claim it’s a conspiracy
The fake news out to undermine
When riots fight off white supremacy
Never given a choice, so they’re drawing a line

I stare and look out at the world in disgust
These men are dying over nothing just
Good men stand up and show your bravery
For a lost democracy
Our democracy

Beating after beating
Throat choked under knee
Help me please
Because I can’t breathe
Just stop the bleeding

Body after body
Piled up in the streets
Stand and fight
Not another life
Just stop the bleeding

Our strife
Our struggle
Fight through these open wounds

Beating after beating
Throat choked under knee
Help me please
Because I can’t breathe
Just stop the bleeding

Body after body
Piled up in the streets
Stand and fight
Not another life
Just stop the bleeding now

Our strife
Our struggle
Fight through these open wounds

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.