ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD, Quentin Tarantino célèbre l’age d’or des seventies [Actus Ciné]

 

Pour son neuvième film, Once Upon A Time… In Hollywood, Quentin Tarantino nous replonge dans l’age d’or des années 70 à Hollywood.

 

 

Vainqueur de la Palme d’or il y a déjà vingt cinq ans avec son second film Pulp Fiction en 1994, Quentin Tarantino faisait son grand retour sur la croisette cette année avec son neuvième, et (peut être) avant dernier film Once Upon A Time… In Hollywood en mai dernier sans réussir cette fois ci à décrocher autre chose que la Palm Dog décerné au meilleur chien de la compétition. Alors que certains se disent déjà déçu par ce long métrage, il nous faudra encore attendre jusqu’au 14 août 2019 pour pouvoir nous faire notre propre avis lors de sa sortie au cinéma en France.

Comme Quentin Tarantino insiste pour qu’on ne dévoile pas trop de choses sur l’intrigue de Once Upon A Time… In Hollywood on sait juste que le film suivra principalement l’histoire de la star de la télévision Rick Dalton et sa doublure de longue date le cascadeur Cliff Booth à Hollywood en 1969 poursuivant leur carrière dans une industrie qu’ils ne reconnaissent plus.

 

 

 

S’inspirant de ce qu’il avait pu voir à cette époque à la télévision et au cinéma alors qu’il habitait lui même pas très loin de Los Angeles, Quentin Tarantino aura mis cinq ans pour écrire l’histoire de Once Upon A Time… In Hollywood. Pour être certain de ne pas voir le scénario fuiter comme cela avait été le cas pour The Hateful Eight, il n’a fait lire que la version intégrale du script à Brad Pitt et Leonardo DiCaprio. Sorti déjà depuis une semaine aux Etats Unis, le film a fait le meilleur démarrage de la carrière de Tarantino avec plus de 41 millions de dollars le premier week end.

Cela n’est franchement pas étonnant lorsqu’on voit le casting de Once Upon A Time… In Hollywood plein d’habitués et de valeurs montantes. Dans le rôle de la star on trouve Leonardo DiCaprio  qui jouait déjà dans Django Unchained et  dans celui de sa doublure Brad Pitt vu déjà chez le réalisateur dans Inglourious Basterds. Dans les autres têtes connues de l’univers du réalisateur nous retrouverons Kurt Russell et Zoë Bell vu dans Boulevard De La Mort, Michael Madsen présent depuis Reservoir Dogs et Bruce Dern vu dans The Hateful Eight. Il s’est fait aussi plaisir en engageant une tonne de starlettes comme Margaret Qualley, Dakota Fanning, Samantha Robinson, Lorenza Izzo, Rumer Willis, Danielle Harris et Harley Quinn Smith.  Ce sera aussi l’occasion de voir une dernière fois l’acteur Luke Perry.

 

Margot Robbie

 

 

i