PARADISE LOST, seizième album « Obsidian » le 15 mai [Actus Metal]

Les anglais de Paradise Lost reviennent nous délivrer une nouvelle salve de mélancolie avec leur seizième album « Obsidian » disponible en fin de semaine annoncé comme plus varié.

 

Revenu en force depuis une petite dizaine d’année en abandonnant l’orientation electro-goth du début des années 2000 qui leur avait fait perdre de nombreux fans, Paradise Lost poursuit son retour salvateur au Doom Metal avec leur seizième album Obsidian qui s’annonce cependant plus varié. Toujours distribué par Nuclear Blast, il sera disponible le vendredi 15 mai 2020 dans des éditions CD Digipack avec deux titres bonus ou en simple Vinyle noir avec pochette gatefold. Pour les plus grands fans, un coffret collector sera également disponible renfermant le CD Digipack, le Vinyle en Picture Disc, six sous verres et une photo. A noter qu’un vinyle regroupant les deux premiers extraits « Fall From Grace » et « Ghosts » sera aussi disponible à la même date pour les collectionneurs.

 

 

 

Sans avoir à subir de pressions de leur maison de disques, les membres de Paradise Lost ont commencé l’écriture d’Obsidian tout simplement en se demandant ce qu’il allait en sortir. Le guitariste Greg Mackintosh voulait que le successeur de Medusa soit plus varié musicalement et rythmiquement avec un son plus polissé et moins caverneux. Ils risquent certainement d’en surprendre plus d’un en s’aventurant dans le Gothic Rock des années 80 avec des titres annoncés comme plus dansants comme le second extrait de l’album intitulé Ghosts. Mais que les fans se rassurent l’album contient aussi en conclusion le titre Ravenghast qui serait la chanson la plus sombre et la plus heavy jamais enregistrée par le groupe.

Comme pour leurs deux précédents albums Medusa sorti en septembre 2017 et The Plague Within paru en juin 2015, Paradise Lost est allé enregistré ce nouvel album aux Orgone Studios dans le village de Woburn en Angleterre pour collaborer à nouveau avec le producteur et ingénieur du son Jamie « Gomez » Arellano avec qui ils ont co-produit cette nouvelle galette. Ce fameux producteur a travaillé également avec les suédois de Ghost sur leur premier album ainsi que sur plusieurs albums de Cathedral.

 

 

 

Paradise Lost avait prévu de débuter leur nouvelle tournée dès le 15 mai 2020 avec un concert à Wroclaw en Pologne qui est maintenant annulé tout comme la date du 16 mai à Vienne en Autriche. Ils espéraient participer cet été à de nombreux festivals européens dont le Graspop et le Bloodstock Open Air mais ils sont tous désormais annulés. Avec un peu de chance, ils pourront maintenir leur concert à Leeds au Royaume Uni le 17 septembre 2020 où les musiciens comptent interpréter leur nouvel album dans son intégralité. D’autres dates sont annoncés en décembre le 3 en Bulgarie et  le 5 en Grèce.

 

Paradise Lost : Obsidian

01. Darker Thoughts (5:44)
02. Fall From Grace (5:41)
03. Ghosts (4:33)
04. The Devil Embraced (6:07)
05. Forsaken (4:28)
06. Serenity (4:44)
07. Ending Days (4:34)
08. Hope Dies Young (4:00)
09. Ravenghast (5:27)
10. Hear The Night (Bonus Track)
11. Defiler (Bonus Track)