CinémaCritique Ciné

PAST LIVES – NOS VIES D’AVANT de Celine Song [Critique Ciné]

Past Lives - Nos Vies d'Avant de Celine Song

Premier film de la réalisatrice Américano-Coréenne Celine Song, Past Lives – Nos Vies D’Avant vous touchera en plein coeur par son histoire universelle.

Remarqué au Festival de Sundance où il fut projeté hors compétition avant d’être projeté en compétition au Festival International du Film de Berlin et au Festival du Cinéma Américain de Deauville et nommé pour 5 Golden Globes, le film mélodramatique Past Lives – Nos Vies D’Avant a déjà de sérieux arguments pour être découvert. Mais quand on sait en plus qu’il est en plus produit par A24 à qui l’on doit tant de réussites, il n’y a clairement plus d’excuses valables pour pour ne pas aller découvrir le premier film de Celine Song au cinéma le 13 décembre car nous n’avons certainement pas fini d’en entendre parler.

Past Lives – Nos Vies D’Avant devrait sans nul doute parler au plus grand nombre tant son histoire parait universel. Nous avons tous en effet certainement connu une histoire d’amour qui ne s’est jamais concrétisée parce que le destin en a décidé autrement ou que les étoiles n’étaient pas tout à fait alignées. C’est ici l’histoire de Nora et Hae Sung qui à l’âge de douze ans avaient débuté une timide relation platonique comme on peut en avoir à cet âge. Celle-ci s’était malheureusement interrompue avec le démenagement soudain de Nora pour les Etats Unis. Entre eux c’est une question d’ « Ineon », un terme coréen signifiant providence ou destin qui établit la relation entre deux êtres qui a pu se construire dans des vies antérieures, les fameuses Past Lives du titre, qui va les pousser à croire que leur histoire n’est peut être pas tout à fait terminée.

Past Lives - Nos Vies d'Avant de Celine Song

Past Lives – Nos Vies D’Avant débute par une courte première scène dans laquelle des inconnus hors champ tentent d’imaginer quelle peut bien être la relation entre les trois personnes assises au bar devant eux. C’est leur histoire que nous allons découvrir en faisant un saut dans le temps vingt quatre ans plus tôt nous ramenant à Seoul au moment de la première séparation entre Nora et Hae Sung, alors âgé de 12 ans. Nous les retrouverons douze ans plus tard alors que Hae Sung fait son service militaire toujours à Seoul et que Nora est maintenant une auteur de pièce de théâtre à New York, par curiosité ils vont reprendre contact par les réseaux sociaux. La troisième partie du film se passe à New York encore douze plus tard où ils vont finir enfin par se revoir pour la première fois mais Nora est maintenant mariée à un américain également auteur.

Bien qu’américain, le film Past Lives – Nos Vies D’Avant reprend tous les codes actuels du mélodrame asiatique. Nous y retrouvons le même rythme lancinant et les nombreux non dits qui forcent à tenter de deviner ce que les personnages ont dans la tête et qu’ils ne disent pas. La majorité des dialogues étant en coréen nous pourrions facilement croire que le film nous vient de Corée Du Sud. Tournée entièrement dans le pays avec de jeunes acteurs épatants, le premier acte du film confirmera cette impression. Entre New York et Seoul, le second acte de retrouvailles à distance est vraiment magnifique dans sa manière de filmer les débuts d’une romance avec les longues conversations pour se découvrir. Le troisième acte à New York est celui du suspense sur ce que va donner les véritables retrouvailles entre ces amoureux maudits. 

Past Lives - Nos Vies d'Avant de Celine Song

En fonction de son vécu, chaque spectateur pourra s’identifier à l’un des trois personnages du triangle amoureux de Past Lives – Nos Vies D’Avant. Que ce soit Hae Sung bloqué dans le passé qui s’accroche à cet amour de jeunesse au point de gâcher toute sa vie sentimentale ou bien Nora qui préfère se tourner vers l’avenir et profiter de ce qui se présente à elle dans la vie. D’autres, certainement plus rares, pourront peut être  se reconnaitre dans Arthur, le mari américain qui se sentira menacé par le retour de ce premier amoureux tout en culpabilisant de se retrouver entre eux. Les privant de ce qui aurait pu être une belle et longue histoire d’amour.

Past Lives – Nos Vies D’Avant va mettre un sérieux coup de projecteur sur la carrière de Greta Lee que nous avions pu voir dans les séries Poupée Russe ou The Morning Show mais qui s’impose vraiment ici dans le rôle plein de non dits de Nora qui lui vaut une nomination aux Golden Globes. Lui aussi tout en retenu, l’acteur Teo Yoo est lui aussi impeccable en amoureux qui n’ose pas se déclarer. Menant une carrière entre la Corée du Sud et l’international nous avons pu le voir dans le drama Love To Hate You et le film Leto. Nous ne pourrons que détester le pauvre John Magaro qui joue Arthur le mari américain venu se mettre entre eux. L’acteur vu dans The Big Short est cependant lui aussi trés bien choisi pour mettre une touche d’humour dans l’aspect gênant de la rencontre avec son rival mais aussi de l’émotion dans ses interrogations sur sa place dans ce trio. 

Past Lives - Nos Vies d'Avant de Celine Song

Nul doute que Past Lives – Nos Vies D’Avant va inciter beaucoup de spectateurs à aller stalker sur les réseaux d’anciens amours perdus de vue et peut être même leur permettre de reprendre contact. Celine Song signe un très beau film qui donne envie de revivre les moments les plus magiques d’une relation amoureuse mais qui nous confronte aussi à la dure réalité de nombreuses histoires qui ne se sont pas passé comme nous l’aurions aimé. De l’émotion garantie pour un premier long métrage très réussi qui mérite vraiment d’être découvert.

MON AVIS :
4/5

A Lire Aussi

Daaaaaali! de Quentin Dupieux [Critique Ciné]

DAAAAAALI! de Quentin Dupieux [Critique Ciné]

Quentin Dupieux signe un hommage très singulier à Salvador Dali dans son nouveau film Daaaali!

L'Étoile filante

L’ÉTOILE FILANTE de Abel et Gordon [Critique Ciné]

Le duo Abel & Gordon se frotte au Film Noir  de manière toujours aussi originale dans leur cinquième film L’Etoile Filante.

A Man

A MAN de Kei Ishikawa [Critique Ciné]

Film le plus récompensé au Japon en 2022, l’intriguant A Man mérite grandement d’être découvert.

Nicky Larson - City Hunter : Angel Dust

NICKY LARSON – CITY HUNTER : ANGEL DUST de Takeuchi Kazuyoshi [Critique Ciné]

Pour son trente cinquième anniversaire Ryo Saeba reprend du service dans le nouveau film Nicky Larson – City Hunter : Angel Dust.

Les Chambres Rouges

LES CHAMBRES ROUGES de Pascal Plante [Critique Ciné]

Thriller psychologique sortant totalement du commun Les Chambres Rouges est la très bonne surprise de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.