PROMISING YOUNG WOMAN de Emerald Fennell [Critique Ciné]

PROMISING YOUNG WOMAN de Emerald Fennell [Critique Ciné]

Promising Young Woman

Oscar du meilleur scénario original, c’est avec beaucoup de curiosité que nous attendions la sortie de Promising Young Woman ce mercredi 26 mai 2021.

Avec la réouverture des salles de cinéma, nous allons enfin pouvoir découvrir les films qui ont fait le plus parler d’eux à la cérémonie des Oscars et aux Golden Globe. Ce mercredi 26 mai, nous pourrons enfin voir Promising Young Woman. Un revenge movie pas comme les autres qui a reçu l’Oscar du meilleur scenario.

La Promising Young Woman du titre est Cassie, un jeune jeune femme d’à peine trente ans pour qui la fameuse « Walk Of Shame » des lendemains de soirées trop arrosées est pour elle une véritable « Walk of Fame ». Elle aime en effet se faire passer pour ivre afin de donner une leçon à tous ces hommes qui veulent profiter de la situation. Une quête de vengeance à laquelle elle a désormais consacrée sa vie et qui se dévoilera progressivement au fil de l’histoire avec de nombreux rebondissements.

Promising Young Woman

S’inscrivant dans le mouvement de libération de la parole qui a vu de nombreuses victimes de viol pouvoir enfin confier de ce qu’elles ont subit, Promising Young Woman est le premier film écrit et réalisé par Emerald Fennell. C’est sans peine qu’elle a réussi à vendre cette histoire à Margot Robbie qui avait déjà illustré le mouvement #MeToo en jouant dans le film Scandale. Ce nouveau long métrage fera certainement plaisir à toutes celles qui pensent que tous les hommes sont des porcs avec un phallus à la place du cerveau même quand ils prétendent être de parfaits gentlemen. Quelque chose qui effectivement semble aujourd’hui malheureusement difficile à réfuter tant on entend parler de cas d’abus sexuels en tout genre.

Ce qui fait toute la réussite du film est que cette dénonciation se fait à l’aide d’une histoire captivante et très souvent amusante plutôt que de jouer la carte du brulot féministe. C’est au fond la meilleure façon de faire comprendre aux hommes et à tous ceux qui auront tendance à prendre le parti de l’accusé ce que peuvent vivre les victimes de ces abus et faire ainsi changer les mentalités. Promising Young Woman revisite le genre du Rape & Revenge Movie en ne sombrant pas dans l’horreur pure. Misant plutôt sur la suggestion, nous ne sauront jamais vraiment ce que Cassie fait subir à tous les hommes qui tombent dans son piège.

Promising Young Woman

Nommé aux Oscars et au Golden Globe pour sa prestation, Carey Muligan montre un tout nouveau visage dans Promising Young Woman. Habitué à jouer les filles sages, elle va casser son image avec cette histoire de femme qui ne se laisse pas faire. Un rôle qui fera certainement date dans la carrière de l’actrice tant elle porte tout le film sur ses épaules. Elle est cependant bien aidée par les comédiens qui l’entourent comme Alison Brie ou Christopher Mintz-Plasse que l’on sera ravi de retrouver ici dans de petits rôles.

Pour un premier film, la réalisatrice Emerald Finnel signe un film très esthétique qui méritera d’être vu plusieurs fois pour tenter d’analyser toute la symbolique de nombreux plans du film. Les décors, les costumes, le cadrage tout est merveilleusement bien pensé pour faire de Promising Young Woman un film pas comme les autres qui marquera profondément les esprits et pourra servir dans les écoles de cinéma.

Promising Young Woman

Même si il fera certainement grincer des dents certains mâles, Promising Young Woman réinvente le genre du Rape & Revenge Movie pour faire passer de manière très intelligente un message fort pour que l’on traite avec plus de respects les victimes de viol et tenter de faire changer les mentalités des hommes qui réfléchissent plus avec ce qu’ils ont entre les jambes que dans la tête. Une véritable réussite en terme de scénario, d’interprétation et de mise en scène qui marquera sans aucun doute cette année cinéma 2021 pas comme les autres.

MON AVIS :
4/5

A Lire Aussi

EIFFEL de Martin Bourboulon [Critique Ciné]

Eiffel mélange biopic et romance fictionnelle pour nous raconter la création de la Tour Eiffel.

Le Dernier Duel

LE DERNIER DUEL de Ridley Scott [Critique Ciné]

Ridley Scott se penche sur le mystère du dernier duel judiciaire de l’histoire de la France.

7 Jours

7 JOURS de Yuta Murano [Critique Ciné]

7 JOURS de Yuta Murano [Critique Ciné] 7 jours est la nouvelle pepite de l’animation japonaise a decouvrir cette semaine

Mourir Peut Attendre

MOURIR PEUT ATTENDRE de Cary Joji Fukunaga [Critique Ciné]

Daniel Craig fait ses adieux au personnage de james bond dans mourir peut attendre.

Dune

DUNE de Denis Villeneuve [Critique Ciné]

Après Blade Runner 2049, le réalisateur Denis Villeneuve s’attaque à une nouvelle œuvre emblématique de la science fiction avec une nouvelle adaptation du roman Dune.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.