SANGLANTES CONFESSIONS de Ulu Grosbard [Critique Blu-Ray]

SANGLANTES CONFESSIONS de Ulu Grosbard [Critique Blu-Ray]

Sanglantes Confessions - Copyright 1981 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Réunissant Robert De Niro et Robert Duvall, le polar Sanglantes Confessions est disponible pour la première fois en Blu-ray depuis le 23 août 2022.

Qui se souvient du film Sanglantes Confessions ? Sorti au cinéma en France en novembre 1981, ce polar réunissant pourtant Robert De Niro et Robert Duvall n’est resté uniquement dans les mémoires des spectateurs qui l’avaient vu à l’époque  ou de quelques historiens du cinéma après son échec aux Etats Unis. L’éditeur L’Atelier d’Images a décidé de nous rafraichir la mémoire en sortant le long métrage pour la première fois en Blu-Ray en même temps qu’une nouvelle édition DVD le mardi 23 août 2022.

Confessions Sanglantes est l’adaptation du roman True Confessions de John Gregory Dune publié en 1977. Egalement scénariste connu pour Panique A Needle Park et Une Etoile Est Née avec Barbra Streisand, il a lui même écrit le scénario de cette adaptation avec son épouse Joan Didion. Initialement confié à Paul Shradder qui voulait réécrire l’histoire, c’est finalement Ulu Grosbard qui a été choisi pour réaliser le long métrage. Un réalisateur plus connu comme metteur en scène à Broadway où il a eu plus de succès qu’avec ses films.

Sanglantes Confessions - Copyright 1981 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Inspiré par la célèbre affaire criminelle du Dahlia Noir, Sanglantes Confessions se déroule en 1948 à Los Angeles. Il suit en parallèle la vie de deux frères l’inspecteur de police Tom Spellacy et son frère le Monseigneur Des Spellacy. Le film débute alors que les deux hommes se retrouvent après des années de séparation avant de partir dans un long flashback qui explique les raisons de leur séparation. Chargé de l’enquête sur le meurtre d’une jeune actrice de 22 ans retrouvée coupée en deux dans un terrain vague, Tom Spellacy ne tardera pas à trouver un lien dans cette affaire avec Jack Amsterdam, un homme d’affaires mafieux en contrat avec l’Eglise pour la construction d’écoles qui collabore régulièrement le Monseigneur Des Spellacy.

Le titre français Sanglantes Confessions pourrait faire croire à un polar sombre et violent mais ne vous attendez pas à des effusions de sang  dans ce long métrage. Nous sommes en effet clairement plus proche ici du drame que du thriller. Passant d’un frère à l’autre en alternance dans leurs diverses activités, il faudra un moment avant de comprendre ce que veut nous raconter ce Sanglantes Confessions. On comprendra cependant bien  vite qu’en cette période d’après guerre, ils n’ont tous les deux pas pu résister à la corruption ambiante. Le policier ayant un temps travaillé en tant que rabatteur pour une maison de passe tandis que le populaire homme d’église que certains imaginent pouvoir devenir un jour Pape a lui aussi parfois utilisé des méthodes pas très légales pour les biens de l’Église. 

Sanglantes Confessions - Copyright 1981 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Malheureusement le montage de Sanglantes Confessions aura tendance à desservir le film en donnant l’impression de faire de grandes ellipses dans le récit. L’enquête semble piétiner avant d’être finalement élucidée d’une manière guère convaincante. Mais surtout jamais le réalisateur Ulu Grosbard n’arrivera à installer l’ambiance d’un vrai film noir. La seule scène d’action est particulièrement ratée et toute la mise en scène prouve bien qu’il est plus un homme de théâtre qu’un véritable cinéaste. Même la musique de George Delerue avec des morceaux de harpe très légers ne colle pas à ce genre d’intrigue.

Tout l’intérêt de Sanglantes Confessions repose sur la présence dans les rôles principaux de Robert Duvall dans le rôle du policier et Robert De Niro dans le rôle du prêtre. Toujours aussi impeccables, ils nous offriront cependant rien de remarquable dans leur prestation ce qui explique peut être pourquoi le film n’est pas resté dans les mémoires. Le film ayant désormais plus de 40 ans, il est amusant de voir que les scènes où ils ont été vieillis avec du maquillage ne reflètent pas vraiment ce qu’ils sont devenus en vieillissant pour de vrai. Dans cette histoire de frères, une actrice arrivera tout de même à se démarquer c’est Rose Gregorio dans un rôle de tenancière de maison close qui apporte une touche d’émotion au récit. On regrettera en revanche que la très jolie Missy Cleveland qui joue la victime n’a pas plus de scènes tant elle nous régalera par ses charmes.

Sanglantes Confessions - Copyright 1981 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Appâté par son casting et piégé par son titre bien sombre, on ne pourra être que déçu par ce Confessions Sanglantes plus proche au fond du théâtre filmé tant il repose avant tout sur ses dialogues mais aussi sur ses silences que du vrai film noir à l’ambiance pesante. Il n’y aura ici aucun suspense dans cette enquête qui s’achèvera de manière trop expéditive et peu concluante. À voir surtout pour les prestations de Robert Duvall et Robert De Niro, on  comprend cependant pourquoi le film a été oublié de tous quarante ans après sa sortie.

MON AVIS :
2/5

Sanglantes Confessions - Copyright 1981 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

LE BLU-RAY :  Avec sa sortie en Blu-Ray, l’image de Sanglantes Confessions retrouve tout son éclat mais ce n’est pas forcement le genre de film à qui profite le mieux le support tant aucun effort d’image et de mise en scène n’aura de quoi nous en mettre plein la vue. Question bonus, l’entretien avec le journaliste Samuel Blumenfeld apportera quelques informations intéressantes sur le film et pourra vous éclairer sur certains points de l’histoire un peu obscurs au premier visionnage.

A Lire Aussi

La Peau Sur Les Os

LA PEAU SUR LES OS de Tom Holland [Critique Blu-Ray]

L’adaptation méconnue du roman La Peau Sur Les Os de Stephen King sort pour la première fois en Blu-Ray et DVD en France chez Rimini Editions.

La Chaîne

LA CHAÎNE de Stanley Kramer [Critique Blu-Ray]

Film culte de Stanley Kramer, La Chaîne sort pour la première fois en Blu-Ray le 8 novembre chez l’éditeur L’Atelier D’Images.

Nous Sommes Tous Des Voleurs

NOUS SOMMES TOUS DES VOLEURS de Robert Altman [Critique Blu-Ray]

Film méconnu de Robert Altman, Nous Sommes Tous Des Voleurs sort pour la première fois en Blu-Ray chez L’Atelier D’Images le 8 novembre.

Cérémonie Mortelle

CÉRÉMONIE MORTELLE de Howard Avedis [Critique Blu-Ray]

Pour Halloween (re)découvrez le slasher des années 80 Cérémonie Mortelle à l’occasion de sa sortie en Combo Blu-Ray et DVD chez Rimini Editions.

Hamlet

HAMLET de Laurence Olivier [Critique Blu-Ray]

L’adaptation d’Hamlet de William Shakespeare par Laurence Olivier est édité pour la première fois en Blu-Ray dans une luxueuse édition chez Rimini Editions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.