3000 ANS À T’ATTENDRE de George Miller [Critique Ciné]

3000 ANS À T'ATTENDRE de George Miller

3000 Ans A T'attendre - Copyright Leonine

George Miller nous plonge dans un conte fantastique sur l’amour avec son nouveau film 3000 Ans à t’Attendre.

Alors que nous attendons depuis déjà sept ans le prequel annoncé de l’excellent Mad Max : Fury Road consacré au personnage de Furiosa, c’est finalement avec un tout autre film que le réalisateur australien George Miller fait son retour sur grand écran ce mercredi 24 aout 2022 avec 3000 Ans À T’Attendre. Présenté hors compétition en avant première au Festival De Cannes en mai 2022, il s’agit de l’adaptation de la nouvelle Le Djinn Dans L’Œil Du Rossignol de l’écrivaine anglaise A.S. Byatt aux allures de conte des Mille Et Une Nuits modernes.

3000 Ans À T’Attendre raconte l’histoire d’une narratologiste tellement obnubilée par sa passion pour les histoires qu’elle se complait totalement dans sa vie de célibataire sans enfants. En voyage à Istanbul, elle fera l’acquisition d’une petite bouteille mystérieusement attirante. En voulant la nettoyer, elle va libérer un Djinn qui va lui accorder trois vœux mais cette femme qui pense mener une vie sans besoin particulier ne va pas savoir ce qu’elle pourrait faire d’une telle opportunité.

3000 Ans A T'Attendre - Copyright Leonine

Même s’il est en préparation depuis octobre 2018, 3000 Ans À T’Attendre ressemble finalement à un film de confinement. La majorité du film se passe en effet dans la suite d’un palace ou le djinn joué par Idris Elba va raconter à la narratologiste comment il s’est retrouvé piégé par trois fois dans une bouteille. Ces flashbacks procureront alors de véritables moments d’évasions dans de très beaux décors d’Orient comme si cette partie de l’histoire avait été tournée une fois la pandémie derrière nous.

Très éloigné de la fureur du dernier Mad Max, ce n’est clairement pas aux fans d’action que se destine 3000 Ans À T’Attendre. C’est en effet une histoire sur l’amour et ses conséquences sans être non plus une véritable comédie romantique. On se laissera subjuguer par la mise en scène de George Miller, ses mouvements de cameras et les effets spéciaux du film même si certains plans en image de synthèse auront tendance a nous rappeler que ce long métrage n’ a certainement pas bénéficié du même budget que Mad Max : Fury Road.

3000 Ans A T'Attendre - Copyright Leonine

Très amusant mais aussi parfois plus dramatique, 3000 Ans À T’Attendre nous laissera nous interroger sur l’éternelle question de ce qu’on pourrait faire si nous disposions nous aussi de trois vœux. Il montre toutefois que comme l’héroïne il ne faudrait pas prendre cela à la légère car aucun choix n’est sans conséquences. En parlant d’humour, il est étonnant de voir que George Miller n’ a pas encore été accusé de grossophobie par certains sur les réseaux sociaux en ces temps qui courent alors qu’il s’amusera sans scrupule du poids d’un des personnages féminins capable de fêler une dalle en pierre en chutant dessus. De l’humour à l’ancienne comme peu oseraient encore en faire.

Aimant toujours se métamorphoser à chaque film Tilda Swinton s’est imaginé un look de narratologiste totalement coincée dans sa  tenueset avec ses lunettes de bibliothécaire. Elle perd cependant rapidement cette apparence amusante en passant la plupart du film en peignoir et les cheveux mouillés sans ses lunettes mais heureusement pas tout son talent d’actrice. En Djinn, Idris Elba en impose vraiment dans un rôle plus sensible assez inhabituel pour l’acteur qu’on a tendance à voir plus souvent dans des films d’action comme Beast qui sort la même semaine.

3000 Ans A T'Attendre - Copyright Leonine

Si nous avons tendance parfois à l’oublier, George Miller n’est pas que le réalisateur de la saga Mad Max mais aussi de Babe et des Sorcières D’Eastwick. Il nous étonne à nouveau avec ce Trois Mille Ans A T’Attendre, sorte de nouveau conte des Mille et Une Nuits sur l’amour et ses conséquences aux merveilleuses images. De l’évasion comme nous en avons grand besoin en ce moment qui mérite vraiment d’être vu sur grand écran.

MON AVIS :
4/5

A Lire Aussi

Moonage Daydream

MOONAGE DAYDREAM de Brett Morgen [Critique Ciné]

Le réalisateur Brett Morgen rend hommage à David Bowie à travers le documentaire pas comme les autres Moonage Daydream.

Everything Everywhere All At Once

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE de Daniel Scheinert & Daniel Kwan [Critique Ciné]

En salle ce mercredi, Everything Everywhere All At Once est bien parti pour être le film le plus fou de l’année.

3000 Ans à t'Attendre

3000 ANS À T’ATTENDRE de George Miller [Critique Ciné]

George Miller nous plonge dans un conte fantastique sur l’amour avec son nouveau film 3000 Ans à t’Attendre.

Vesper Chronicles

VESPER CHRONICLES de Kristina Buozyte & Bruno Samper [Critique Ciné]

Profitant de l’absence des blockbusters américains, le film de Science Fiction Vesper Chronicles tente sa chance sur grand écran.

Esther 2 : Les Origines

ESTHER 2 : LES ORIGINES de William Brent Bell [Critique Ciné]

Treize ans après, le thriller horrifique Esther a subitement le droit à une suite sous forme d’une Origin Story mais était ce réellement nécessaire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.