SUPER DRAGS, une série animée LGBT pour public averti sur Netflix [Actus Séries TV]

 

Après Big Mouth et Paradise Police, Netflix poursuit dans les séries animées trash interdites aux enfants avec Super Drags, une sorte de version LGBT des Powerpuff Girls.

 

 

Tous les dessins animés ne sont pas pour les enfants ! si vous ne l’avez pas encore compris, il suffit de voir la bande annonce de Super Drags pour comprendre que ce serait une grossière erreur de mettre vos charmants bambins devant cette série. En revanche pour les adultes avertis fans de Big Mouth, Paradise Police et des Powerpuff Girls, ils ont tout intérêt à découvrir ce dessin animé à partir du 9 novembre 2018 en exclusivité sur Netflix.

Super Drags raconte l’histoire de Patrick, Donny et Ramon, trois employés homosexuels d’un grand magasin qui dans la journée doivent accepter les brimades d’un patron autoritaire. Mais  quand le soir arrive, ils lèvent le voile sur leur double vie en endossant leurs costumes de Drag-Queens super héroïques baptisées Lemon Chiffon, Cran Sapphire & Crimson Scarlet  pour combattre le crime et protéger la communauté LGBT à coup de paillettes.

 

 

Fait assez inédit, c’est un studio brésilien nommé Combo Estudio qui est à l’origine de la série Super Drags.  Mais quoi de plus logique pour un pays que l’on associe souvent au transsexuels ou autres travestis. Ce dessin animé a été créé par Paulo Lescaut, Anderson Mahanski et Fernando Mendoça qui en ont écrit le scénario avec l’aide de Brian Strickland, déjà producteur de RuPaul’s Drag Race.

Ce sont de véritables Drag Queens qui doublent les personnages du dessin animé Super Drags que ce soit dans sa version originale brésilienne en portugais ou dans sa version américaine qui comptera dans son casting Joshua Allan Eads vu dans la série Good Behavior et Brian Firkus vu dans la sixième saison de American Horror Story qui sortent tous les deux de l’émission RuPaul’s Drag Race.

 

Super Drags