Test Jeux Vidéo : GOD OF WAR ASCENSION sur Playstation 3

TestJeuxVideo2013

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=01030944god-of-war-4-ascension-1920x1200.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – DEVELOPPEUR : Santa Monica Studio

 – EDITEUR : Sony Computer

 – GENRE : Action

 – SITE OFFICIELhttp://www.godofwar.com

 – DATE DE SORTIE : 21 mars 2013

 

INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Pour avoir défié l’autorité d’Arès le dieu de la guerre, Kratos doit affronter la colère des
Euménides, trois diaboliques créatures employées par les Dieux pour punir tout ceux qui oserait désobéir aux puissances de l’Olympe. Pour poursuivre son chemin
de vengeance, le spartiate va devoir à nouveau combattre tout ceux qui se dressent sur son chemin.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1364860147.jpg

 

TEST : Presque trois ans jour pour jour après la sortie d’un God Of War III qui devait clôturer la saga,
Kratos le guerrier Spartiate qui a défié les Dieux de l’Olympe est de retour sur Playstation 3. Une nouvelle aventure sous forme de prequelle se
déroulant avant God Of War Chains Of Olympus et dix ans avant le premier God Of War sur PS2. Mais ce qui a réellement motivé l’équipe de
Santa Monica à réaliser ce nouvel opus c’est surtout l’idée d’un mode multi-joueurs totalement inédit dans l’histoire de la saga.

Pour ceux qui avaient fini God Of War III, la dernière cinématique du jeu laissait bien la porte entrouverte pour une éventuelle suite. Du coup les fans de
Kratos n’ont jamais perdu l’espoir de revoir un jour le valeureux guerrier revenir sur PS3. On avait déjà pu le retrouver à travers les rééditions HD des jeux
parus sur PS2 et PSP puis plus récemment encore dans Playstation All Stars Battle Royale. Apparemment cette suite sera plutôt pour la PS4 puisque Santa
Monica
nous ramène à nouveau aux origines de l’histoire avec ce God Of War Ascension.

L’histoire du Mode solo est conçue en flashbacks assez curieux. On retrouve un Kratos enchaîné par les Euménides qui arrive facilement à se détacher avant de
partir en poursuite de l’une d’entre elles, puis le jeu nous emmène trois semaines auparavant alors que Kratos était en route pour trouver l’Oracle de Delphes. L’avancée dans le
jeu se fera en permanence d’aller et retour dans le temps rendant par moment l’histoire un peu confuse. Un subterfuge pour cacher la misère d’un script bien moins passionnant que celui des
précédents épisodes. Petit détail amusant, il est possible de jouer en grec sous titré français pour s’immerger dans l’époque même si la vraie version originale est en anglais. Il est bien sur
aussi possible de jouer tout en français pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tete avec les sous titres.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1364859190.jpg

 

De nombreuses améliorations ont étés apportées au mode solo, les plus notables et les plus intéressantes concernent les graphismes. Les décors paraissent bien plus lumineux avec de nouveaux
effets de lumière rendant le jeu assez époustouflant. Un grand soin a été à nouveau porté par les équipes de Santa Monica pour apporter un maximum de détails aux différents
éléments des décors. Le jeu ne souffre quasiment d’aucun effet d’aliasing.

Le gigantisme est toujours de mise avec des créatures immenses qui viennent s’en prendre au Spartiate. Les développeurs ont reconnus s’être inspiré de scènes marquantes de nombreux longs métrages
dans quelques éléments de jeu : une piece qui tourne sur elle même comme dans Inception, une chute accrochée à un monstre comme le Balrog du Seigneur Des
Anneaux
et le célèbre coup de pied spartiate de 300.

On regrettera cependant que les développeurs n’ait pas abandonné ces décors pré-calculés aux caméras fixes qui empêchent de profiter des paysages et sont parfois gênant pour voir son personnage.
La caméra prend également parfois trop de recul et on n’arrive même plus a distinguer Kratos parmi ses assaillants. Les autres jeux de la PS3 nous ont tellement
habitués à pouvoir contrôler nous même la caméra que c’est assez perturbant de ne pas pouvoir le faire ici. Le joystick analogique droit servant ici à éviter les coups.

Les déplacements de Kratos sont eux aussi impressionnant grâce à la capture de mouvement. La fluidité des mouvements de ses vêtements sont vraiment étonnants pour un jeu vidéo.
Il faut aussi le voir se couvrir d’éclaboussures du sang de ses ennemis au fur et à mesure du combat. Une capture de mouvement également bien utile dans les scènes cinématiques ou l’on voit le
guerrier afficher de réelles émotions.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1364859081.jpg

 

En revanche au niveau du gameplay il y a beaucoup de reproches à faire. Tout d’abord l’abus de QuickTime Event parfois très difficiles à enchaîner et devenant rapidement énervant. Ils rendent le
jeu moins intense et semble être d’un autre age. La difficulté du jeu est aussi assez inégale. Subitement des passages deviennent bien plus dur que d’autres avec des vagues d’ennemis en
surnombre. Le niveau 28 reconnu insurmontable a d’ailleurs été un peu facilité par un patch mais il demandera encore une grande concentration et une connaissance parfaite des pouvoirs de
Kratos pour être passé.

Dans ce nouvel épisode Kratos est seulement équipé de ces deux célèbres sabres à chaînes. La puissance de ceux ci peut toujours être ameliorée grâce aux gemmes accumulées.
On peut aussi leur adjoindre les pouvoirs des Dieux pour des coups plus puissants et des attaques magiques. Il peut aussi ramasser provisoirement des massues, épées ou lances. L’arsenal semble au
final moins varié et puissant que celui des précédents épisodes. Les ailes de Kratos manquent malheureusement à l’appel. Le guerrier dispose aussi d’une amulette lui permettant
de reconstituer des zones effondrées et d’une pierre lui permettant de stopper le temps. 

La grosse nouveauté de ce God Of War Ascension est donc l’arrivée d’un mode multi-joueurs dans la saga. Celui ci prend la forme d’un tout autre jeu que l’on joue avec un
tout nouveau héros. Un personnage croisé au détour d’une cellule dans le mode Solo et qui va être épargné par les dieux pour retourner sur le champs de bataille. Au joueur de déterminer a quel
Dieux il va prêter allégeance et profiter ainsi de ses pouvoirs. Il faut ensuite l’équiper et se charger de son apparence. Chaque partie lui permettra ensuite de monter en niveaux et de débloquer
et acheter de nouveaux éléments d’équipements.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1364859433.jpg

 

On compte en tout quatre modes de jeu dans ce multi.Cela commence par une sorte de mode survival jouable seul ou en coop à 2 où il faudra survivre aux vagues multiples d’ennemis. le deuxième mode
jouable deux contre deux est la classique capture de drapeaux. Le troisième mode jouable à quatre ou à huit est le plus sympa : en équipe, il va falloir être celui qui montrera le plus son
attachement aux dieux en possédant des autels, en ouvrant des coffres et réussissant des challenges propres à chaque niveau. Mais le mode qui aura certainement le plus de succès est celui dans
lequel il faut tuer un maximum de champions dans des affrontements à huit.

Les arènes de ce mode multi-joueurs reprennent des éléments de décors de tous les épisodes précédents. On y retrouve tout ce qui a fait le succès de la franchise. Un de ces mondes enferment
même un cyclope gigantesque que l’équipe la plus méritante aura le droit de trucider. On pourra reprocher tout de même pour l’instant le faible nombre d’arènes à disposition qui rendent le jeu
rapidement répétitif. Cela sera certainement vite rectifié car Santa Monica a en effet promis l’ajout d’arènes supplémentaire en DLC gratuits.

Avec God Of War Ascension, Sony renoue enfin avec les jeux pour gamers absents du line up de la fin d’année 2012. Cependant on ne peut pas dire que ce nouvel
opus puisse se hisser au niveau de God Of War III. Un scénario moins captivant, une aventure plus courte donne un aspect un peu bâclé à ce titre. Le mode multi-joueurs est
un ajout sympathique mais qui semble un peu daté et sans originalité. Il prolongera tout de même le plaisir de rester dans l’univers God Of War même si on ne joue pas ici avec
Kratos. On retrouvera sans aucun doute le spartiate d’un véritable God Of War IV sur la prochaine console de salon de Sony.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1364859606.jpg

 

MON AVIS : 3/5

GRAPHISME : 4/5

SON : 4/5

JOUABILITE : 2/5

DUREE DE VIE : 3/5

 

 

A LIRE AUSSI :

 – soirée de lancement GOD OF WAR ASCENSIONhttp://xav-b.over-blog.com/article-116018483.html

 – test jeux vidéo GOD OF WAR 3http://xav-b.over-blog.com/article-50676110.html

 – la critique de 300http://xav-b.over-blog.com/article-6109926.html

 – la critique de LE CHOC DES TITANShttp://xav-b.over-blog.com/article-48213572.html

  – la critique de LA COLERE DES TITANShttp://xav-b.over-blog.com/article-102803870.html

 – la critique de LES IMMORTELShttp://xav-b.over-blog.com/article-90635710.html

 – la critique de INCEPTIONhttp://xav-b.over-blog.com/article-54169576.html