TOY STORY 4 de Josh Cooley [Critique Ciné]

 

Toy Story 4

 

La saga Toy Story reprend de plus belle avec un quatrième épisode des plus réussis ! Le film d’animation de l’année ?

 

A PARTIR DE SIX ANS

 

SYNOPSIS : Désormais devenus avec toute sa bande les jouets de la jeune Bonnie, Woody voit avec inquiétude le départ de la petite fille pour son premier jour de maternelle. C’est avec un nouvel ami Forky fait à partir d’une fourchette en plastique qu’elle va revenir de cette journée. Pour le cowboy, ce nouveau jouet est désormais crucial pour Bonnie alors que le nouveau venu ne rêve que de se faire la belle. Lorsqu’il va enfin réussir à s’échapper, Woody va se lancer à sa recherche.

 

Né un peu sous la contrainte pour empêcher Disney de faire n’importe quoi avec la franchise au moment du divorce entre Pixar et Disney, Toy Story 3 avait réussi a apporter une conclusion parfaite a la saga. Mais il n’aura pas fallu longtemps pour que les aventures de Woody et Buzz se prolongent a travers une série de courts métrages. Il n’est donc pas vraiment étonnant de revoir la franchise la plus populaire de Pixar revenir au cinéma pour un quatrième opus même si on ne peut s’empêcher de craindre qu’il s’agisse là de l’épisode de trop. Mais rassurez vous ce n’est clairement pas le cas et c’est toujours avec le même plaisir que l’on retrouve nos jouets préférés s’animer à nouveau sur le grand écran.

 

Toy Story 4

 

 John Lasseter ayant été obligé de quitter ses fonctions chez Disney / Pixar, la réalisation de Toy Story 4 à été confiée à Josh Cooley qui n’avait pour l’instant signé que deux courts métrages chez Pixar. Pas de changement en revanche au niveau du scénario toujours aussi brillamment écrit par Andrew Stanton à l’origine des précédents épisodes. Toy Story 4 commence dans la nostalgie en remontant neuf ans en arrière pour retrouver Woody et Buzz encore chez Andy. C’est l’occasion de nous expliquer enfin où était partie la bergère mystérieusement absente de Toy Story 3. Passé le générique, le film reprend quelque temps après l’adoption des jouets d’Andy par la jeune Bonnie.

Comme Toy Story 3, ce nouveau film bouleverse les codes en projetant nos héros dans un nouveau monde inconnu. Après la garderie, c’est cette fois ci dans un magasin d’antiquité et dans une fête foraine que se déroulera la majorité de l’intrigue du long métrage. L’occasion de faire la rencontre de tout un tas de nouveaux jouets et de retrouver totalement par hasard la bergère Bo Peep désormais devenue libre de toutes attaches. Suivant principalement Woody et le nouveau venu Forky, Toy Story 4 aura tendance à zapper tout le reste de la petite famille de jouets qui n’apparaîtra que très briévement dans des scènes chorales.

 

Toy Story 4

 

Doublé en version originale par Tony Hale, le personnage de Forky (Fourchette) est vraiment amusant dans sa volonté de rejoindre toujours la plus proche poubelle, oubliant que désormais il n’est plus un simple couvert en plastique mais bel et bien le nouveau jouet préféré de Bonnie. C’est le premier des nombreux nouveaux personnages que Woody, parti en aventure en solo pour le sauver, va finir par rencontrer. La nouvelle méchante de cette histoire est Gabby Gabby une vieille poupée vintage entourée de poupées pour ventriloque semblable à celle de Chair De Poule et tout aussi flippantes. Autre recrue de taille dans cet épisode,  Duke Caboom un jouet cascadeur sur sa moto doublé par Keanu Reeves.  De son coté Buzz L’Eclair fera lui aussi quelques rencontres même si il apparaîtra moins dans le film. Il s’agit des peluches du lapin Bunny et du poussin Ducky tous deux très amusants dans leur façon de se croire plus forts que tout le monde.

Probablement vexé de s’être fait voler l’Oscar du meilleur film d’animation cette année par Spider-Man Next Generation, Pixar semble s’être surpassé pour ce Toy Story 4. C’est clairement le plus beau film en image de synthèse que l’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui avec des effets de lumière et un rendu des personnages juste incroyable. Pris par l’histoire captivante de ce nouvel opus, on finira presque par oublier qu’il s’agit d’image de synthèse et non pas de véritables personnages et on sera régulièrement pris par l’émotion. Riche en rebondissement cette nouvelle histoire prouve que Woody et Buzz ont encore de beaux jours devant eux si ils voulaient encore revenir tant c’est toujours avec le même plaisir que l’on suit leur aventures depuis près de vingt cinq ans.

 

Toy Story 4

 

Quel plaisir de retrouver les personnages de Toy Story pour un quatrième épisode aussi réussi. Dans la lignée de l’exceptionnel Toy Story 3, ces nouvelles aventures de Woody et Buzz impressionne par la richesse de son histoire, sa galerie de nouveaux personnages, son humour et sa réalisation impeccable.  La concurrence aura fort à faire pour arriver à faire mieux que ce Toy Story 4 bien parti pour être LE grand film d’animation de l’année.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Josh Cooley
  • AVEC LES VOIX EN VERSION ORIGINALE DE : Tom Hanks, Tim Allen, Tony Hale, Keanu Reeves, Ally Maki, Annie Potts, Joan Cusack
  • SCÉNARISTES : Andrew Stanton & Stephany Folsom
  • COMPOSITEUR : Randy Newman
  • GENRE : Animation, Aventure
  • DURÉE : 1h40
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : The Walt Disney Company France
  • SITE OFFICIEL : https://toystory.disney.com/
  • DATE DE SORTIE : 26 juin 2019