Blu-Ray, DVD & VODCritique Blu-Ray, DVD & VOD

VAINCRE OU MOURIR de Vincent Mottez & Paul Mignot [Chronique Blu-Ray]

VAINCRE OU MOURIR de Vincent Mottez & Paul Mignot [Chronique Blu-Ray]

Vaincre Ou Mourir

Après son succès en salles, Vaincre Ou Mourir, le premier film produit par le Puy Du Fou vient de sortir en Blu-ray et DVD. 

Descendu en flammes par la majorité de la presse avant même sa sortie pour son soi-disant prosélytisme, le film historique Vaincre Ou Mourir n’avait pas trouvé beaucoup de places dans les salles de cinéma à sa sortie en janvier 2023. Mais pourtant, une frange massive de spectateurs impatients de voir le courageux combat de leur héros royaliste Charette avait malgré tout permis au film de finir sa carrière avec un score bien plus qu’honorable de 287 069 spectateurs. De quoi peut être faire regretter à certains de ne pas lui avoir donné sa chance à l’époque mais ils pourront maintenant se se rattraper avec sa sortie en Blu-Ray et DVD depuis le 25 mai 2023 .

Il est vrai  que Vaincre Ou Mourir démarre plutôt mal puisqu’au lieu de rentrer tout de suite dans le vif  du sujet le film commence par l’interview de trois « historiens » qui ne font que vanter les mérites de Charette plutôt que de ressituer le cadre historique pour ceux qui viennent le découvrir. De quoi avoir peur qu’au lieu de se retrouver devant un véritable film historique, Vaincre ou Mourir ne soit qu’un simple épisode de Secret d’Histoire car son co-réalisateur Vincent Mottez a en effet écrit et dirigé précedemment plusieurs numéros de l’émission de Stéphane Bern.

Vaincre Ou Mourir

Fort heureusement après ce prologue inutile, c’est un vrai film de cinéma que nous découvrirons avec une scène d’introduction du personnage de Charette dans une scène presque fantastique à l’esthétique des clips cultes de Laurent Boutonnat pour Mylène Farmer. Vingt cinq ans tout juste après le film Chouans ! de Philippe De Broca qui avait été un événement à sa sortie, Vaincre Ou Mourir raconte à son tour le combat des royalistes vendéens contre les républicains après la Révolution Française en 1795. Muni de leurs fourches comme seules armes, les villageois étaient allé chercher dans son château l’ancien officier de la Marine Royale François-Athanase Charette De La Conte qui n’était alors plus que l’ombre de lui-même pour en faire le leader de leur lutte. Bien décidé à prouver sa valeur, il avait accepté cette lourde tâche avec une détermination sans failles.

Si Vaincre ou Mourir s’est beaucoup fait attaquer à sa sortie, c’est parce qu’il s’agit d’une déclinaison d’un spectacle à fort succès du parc Du Puy Du Fou qui se lance ici dans leur première production cinématographique. Ce qui lui est principalement reproché est d’au lieu de dresser une tableau générale de cette période historique, le film se concentre quasiment exclusivement sur le point de vue des « blancs » les royalistes vendéens contre les « bleus » républicains. Mais Vaincre Ou Mourir est en fait plus à voir comme une sorte de biopic de Charette durant cette période plus qu’une véritable fresque historique. Il n’est donc pas si étonnant qu’il ne présente que son point de vue de l’histoire.

Vaincre Ou Mourir

Pour les vendéens attachés à l’histoire de  leur région et pour tous les royalistes qui peuvent encore exister de nos jours, c’est un véritable événement de voir l’un de leur héros se voir offrir un tel hommage. Pour le spectateur lambda qui ne connaitrait pas grand chose de cette période  mais qui voudrait simplement se divertir devant un film français historique comme nous n’avons que trop rarement l’occasion d’en voir ces derniers temps, la polémique lui passera bien au dessus de la tête tant Vaincre Ou Mourir ne manque pas de qualités pour réussir sa mission de divertir. Profitant de toutes la force des productions théâtrales du Parc du Puy Du Fou, les réalisateurs Vincent Mottez et Paul Mignot ont visiblement eu les moyens de leurs ambitions. Ce qui pour une production française ambitieuse est généralement plutôt rare.

Vaincre Ou Mourir n’est en effet pas une superproduction comme la nouvelle adaptation des Trois Mousquetaires de Gaumont mais il assure cependant sans rougir le spectacle. La première bataille s’étant soldé par un échec cuisant, il faudra attendre la première victoire des vendéens pour avoir le droit à LA grande scène de bataille du film. Sans égaler celles du Seigneur Des Anneaux ou de Game Of Thrones, il faut cependant bien reconnaitre que celle ci a tout de même de la gueule par le nombre de figurants présents et par ses cascades. Ce ne sera cependant pas la seule scène qui mérite le détour car Vaincre Ou Mourir est vraiment très réussi esthétiquement.

Vaincre Ou Mourir

Les limites du budget sont peut être cependant la cause de la courte durée du film (1h40) qui oblige les réalisateurs à faire de nombreuses ellipses. Passé l’introduction, une bonne partie des cinq années de cette révolte ne sera que survolée avec les disparitions de ses personnages clés souvent de manière trop abrupte avant même de leur donner le temps de prouver toutes leurs valeurs. Comblés par une voix off qui tente de recoller les morceaux, ces accélérations ne permettront cependant pas à ceux qui voulaient découvrir cette période historique de vraiment tout saisir des tenants et aboutissants de cette lutte. Le film fini, il est vrai que nous aurons de l’admiration pour le courage de ces vendéens qui ont affronté canons et fusils avec leurs simples fourches. Ce n’est pas pour autant qu’on leur donnera forcement raison dans leur mouvement. L’Histoire nous ayant tout de même prouvé que notre démocratie est tout de même appréciable même si toujours imparfaite.

Sans véritables stars « bankables », Vaincre Ou Mourir compte malgré tout dans son casting de nombreux acteurs de renom dont on reconnait le visage sans pour autant connaitre leurs noms en dehors du jeune Rod Paradot et de Jean-Hughes Anglade tous les deux dans des rôles secondaires. Les dialogues de l’époque donnent un côté théâtral au long métrage qui sonnera parfois un peu étrangement et pourra semer parfois le doute sur les qualités d’interprétation de certains comédiens et notamment de Hugo Becker qui s’il ne manque pas de panache ne sonnera pas toujours juste dans le rôle de Charette.

Vaincre Ou Mourir

Il n’y a pas que le nouveau Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan qui mérite d’être vu cette année pour les amateurs de films historiques ! N’en déplaisent à certains, Vaincre Ou Mourir n’est certes pas le meilleur film pour tout connaître objectivement de la Guerre De Vendée mais il assurera pleinement le divertissement comme un spectacle du Puy Du Fou pour ceux qui n’en demandent pas plus.

MON AVIS :
3/5

Vaincre Ou Mourir

LE BLU-RAY :  Avec ses ambitions, Vivre Ou Mourir méritait bien une édition Blu-Ray et son éditeur nous a réservé une édition à la hauteur avec un fourreau cartonné et un disque sérigraphié. Il propose dans l’ensemble une très belle image mettant en avant les effets lumineux du soleil et des bougies et permet de profiter des détails des costumes et décors. Seul défaut notable, les scènes oniriques ou Charette est plongé dans l’obscurité montreront un défaut de compression dans le dégradé de noir. Rien à redire en revanche pour le son qui nous met bien dans l’ambiance et met en valeur la très bonne bande originale du film. Question Bonus, l’éditeur nous offre un vrai making of de 25 minutes révélant les coulisses de la production du long métrage sans discours promotionnel et une featurette sur l’avant première parisienne qui ne présentera de son coté pas un grand intérêt. Pour se dédouaner de toutes les polémiques, il aurait été intéressant d’y retrouver d’autres interviews d’historiens un peu plus détaillées et objectifs que celles en ouverture du film.

A Lire Aussi

LA ZONE D’INTERÊT de Jonathan Glazer [Critique Blu-Ray]

La Zone D’Intérêt sort au bon moment en Blu-Ray et DVD pour rappeler à tous l’horreur de l’Holocauste.

Inspecteur Sun Et La Malédiction De La Veuve Noire

INSPECTEUR SUN ET LA MALEDICTION DE LA VEUVE NOIRE de Julio Soto Gurpide [Critique DVD]

Sorte d’Hercule Poirot pour enfants, Inspecteur Sun Et La Malédiction De La Veuve Noire sort maintenant en DVD.

Tentacules

TENTACULES de Ovidio G. Assonitis [Critique Blu-Ray]

Rimini Editions va vous faire changer vos plans de vacances à la mer avec Tentacules leur nouveau combo Blu-Ray de la collection Angoisses.

Les Colons

LES COLONS de  Felipe Gálvez Haberle [Critique DVD]

Récompensé du Prix de La Critique au Festival de Cannes 2023, Les Colons s’offre une nouvelle exposition avec sa sortie en DVD.

Les Rats Attaquent

LES RATS ATTAQUENT de Robert Clouse [Critique Blu-Ray]

Rejoignant la Collection Angoisses de Rimini Editions, Les Rats Attaquent vont faire trembler tous les parisiens avec sa sortie en combo Blu-Ray + DVD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.