CinémaCritique Ciné

SPIDER-MAN ACROSS THE SPIDER-VERSE de Joaquim Dos Santos, Kemp Powers et Justin Thompson [Critique Ciné]

SPIDER-MAN ACROSS THE SPIDER-VERSE de Joaquim Dos Santos, Kemp Powers et Justin Thompson [Critique Ciné]

Spider-Man Across The Spider-Verse

Miles Morales fait enfin son grand retour dans le nouveau film d’animation Spiderman Across the Spider-Verse.

Il y quatre ans Spider-Man Into The Spider-Verse avait littéralement révolutionné le monde de l’animation au point de s’imposer comme une nouvelle source d’inspiration pour de très nombreuses œuvres comme les Mitchell Contre Les Machines ou Le Chat Potté : La Dernière Quête. C’est donc avec la plus grande impatience que nous attendions le retour de la déclinaison animée du Spider-Verse de Sony Pictures. Si nous pouvions nous demander si les scénaristes Phil Lord et Chris Miller pourraient encore nous surprendre et nous émerveiller passé l’effet de surprise du premier film, la réponse est un grand OUI.

Il ne sera pas forcement nécessaire d’avoir vu le précèdent film pour aller découvrir Spider-Man Across The Spider-Verse. L’histoire sera en effet brièvement résumée  avant de de s’intéresser tout d’abord à Gwen alias Spider-Woman. C’est sur un solo de batterie incroyablement mis en scène qu’elle nous présentera son propre univers. Le but étant de nous expliquer que quelque soit la déclinaison de Spider-Man, ils ont tous eu leur lot d’épreuves tragiques à traverser. Après ce superbe prologue, nous retrouverons Miles Morales en prise avec un nouveau Némésis. Un scientifique que les évènements du premier film ont transformé en un étrange silhouette qui peut utiliser des trous pour faire passer des objets ou se téléporter. Leur affrontement très dynamique nous en mettra une nouvelle fois plein la vue tout en nous donnant toujours autant d’occasion de bien rire.

Spider-Man Across The Spider-Verse

Pensant avoir réglé la situation, Miles reprendra sa vie de lycéen pour un rendez-vous avec la conseillère d’éducation en compagnie de ses parents. Le long métrage deviendra subitement plus sérieux pour mettre en place la relation très complexe entre l’adolescent et ses parents qui ont du mal a  lâcher la bribe et a qui il ne peut pas révéler son secret. Enrôlée par d’autres Spider-Man dans une organisation secrète surveillant le multi-verse, c’est Gwen Stacy qui le sauvera de ce mauvais pas en l’entrainant malgré elle dans sa nouvelle mission.

Ce sera alors le véritable début de l’histoire. Au lieu de nous ressortir les mêmes « Spidey » que dans le premier long métrage, Les scénaristes Phil Lord et Chris Miller exploitent au mieux les possibilités du Multi-Verse pour mettre en scène un nombre incroyable de déclinaison du tisseur de toiles. Nous serons particulièrement emballé par les remarquables Spider-Man indien et surtout par le Spider-Punk anglais avec chacun leur univers et leur style graphique propres. Ils seront loin d’être les seuls à nous étonner dans cette nouvelle histoire entre ceux qui seront de vrais seconds rôles et ceux qui ne feront que de brèves apparitions surprises.

Spider-Man Across The Spider-Verse

Il ne sera clairement pas possible de tout bien observer avec un seul visionnage tant les différentes scènes de Spider-Man Across The Spider-Verse fourmillent de détails qui s’affichent à un rythme trépident. Le trio de réalisateurs Joaquim Dos Santos, Kemp Powers et Justin Thompson mettent vraiment la barre très haut pour tous ceux qui voudraient mettre en scène une prochaine aventure de l’Homme Araignée. Dans un style proche de La Grande Aventure Lego, le film donne l’impression d’un tour à vive allure sur de vertigineuses montagnes russes pleines de loopings.

C’est à se demander à quoi carbure l’équipe de Spider-Man Across The Universe pour pouvoir ainsi partir dans d’incroyables délires puis subitement connaitre de grosses descentes de déprime avec plusieurs scènes plombantes entre Miles et ses parents. Des engueulades qui semblent assez injustifiées et qui auront tendance à s’éterniser sans raisons valables. C’est d’autant plus dommage que le scénario de Spider-Man Across The Universe est à coté de cela très intéressant. Bien mieux que Disney dont les intentions wokistes sont purement commerciales, Phil Lord et Chris Miller font tout naturellement de Gwen une héroïne largement à la hauteur de Miles et peuvent inclure des Spider-Man de toutes nationalités sans que cela ne paraissent mal placé. La seule frustration est que ce Spider-Man Across The Universe n’est que la première partie d’une intrigue dont la suite Spider-Man Beyond The Universe devrait sortir seulement au mois d’avril 2024.

Spider-Man Across The Spider-Verse

Non seulement Spider-Man Across The Universe ne  déçoit pas mais il se permet même de surpasser son prédécesseur en qualité. Une histoire complètement folle et riche en action qui ridiculise tout ce que Marvel Studios a pu sortir sur le Multi-Verse ces dernières années. Une nouvelle référence dans le monde de l’animation avec laquelle seule la suite prévue pour l’année prochaine pourra probablement rivaliser.

MON AVIS :
5/5

A Lire Aussi

Longlegs

LONGLEGS de Oz Perkins [Critique Ciné]

Thriller se classant dans la cours des grands, Longlegs est un immanquable de ce mois de juillet.

Pourquoi Tu Souris ?

POURQUOI TU SOURIS ? de Christine Paillard & Chad Chenouga [Critique Ciné]

Réunissant Jean Pascal Zadi et Raphaël Quenard, Pourquoi Tu Souris ? est un beau portrait de la France d’aujourd’hui.

Le Comte De Monte-Cristo

LE COMTE DE MONTE-CRISTO de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière [Critique Ciné]

Le « AlexandreDumasVerse » de Pathé se poursuit avec une nouvelle adaptation sous forme de blockbuster du Comte De Monte-Cristo.

Kinds Of Kindness

KINDS OF KINDNESS de Yorgos Lanthimos [Critique Ciné]

Fort de tous les éloges faits à Pauvres Créatures, Yorgos Lanthimos revient déjà avec le déstabilisant Kinds Of Kindness.

Vice Versa 2

VICE VERSA 2 de Kelsey Mann {Critique Ciné]

Pixar tente de se relancer avec Vice Versa 2, une suite attendue depuis 9 ans qui n’arrive malheureusement pas à la hauteur du premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.