Critique Ciné : DARK SKIES de Scott Charles Stewart

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372369278.jpeg

 

 

FICHE TECHNIQUE

 – REALISATEUR : Scott Charles Stewart

 – AVEC : Keri Russell, Josh Hamilton & J.K. Simmons

 – GENRE : Science Fiction / Horreur

 – DUREE : 1h36

 – SITE OFFICIELhttp://darkskiesfilm.com/

 – DATE DE SORTIE : 26 Juin 2013

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDES ANNONCES :

 

SYNOPSIS : Que se passe t’il dans la maison de la famille Barret ? Le frigo chamboulé, un empilement de casseroles, des
alarmes qui se déclenchent toute seules, des oiseaux qui s’écrasent en masse, autant de signes avant coureur d’une expérimentation extra-terrestre.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372375048.jpg

 

CRITIQUE : Sommes nous seuls dans l’univers ? Une question qui intrigue et qui effraye aussi lorsqu’on voit toutes les oeuvres de fictions
qui ne font que parler d’invasions et d’expérimentations extra-terrestres loin d’etre pacifistes. Ceux qui s’y intéressent savent que Dark Skies est le nom donné aux évènement de
ce long métrage par les adeptes de la théorie du complot. Pour le producteur de Paranormal Activity et Sinister, ce sujet a de quoi faire un film d’épouvante
plus crédible qu’avec démons et fantômes. Le début d’une nouvelle franchise.

Après deux films d’actions basé sur la religion (Légion et Priest), le réalisateur Scott Charles Stewart change de genre en s’intéressant aux
extra-terrestres. Une histoire qu’il a lui même imaginée qui mélange film d’horreur et film de science fiction. La présence extra-terrestre n’étant pas abordé rapidement, on peut se demander
pendant la moitié du film si les événements qui se déroulent dans cette maison sont causés par des fantômes ou par des extra-terrestres.

Que ce soit le réalisateur Scott Charles Stewart ou le producteur Jason Blum, les deux hommes sont plus connus pour les nombreuses bouses qu’ils ont commis plus
que pour leurs réussites. Le seul mot d’ordre est argent facile sans se fouler. Dark Skies remplie parfaitement le cahier des charges en se contentant de compiler des scènes déjà
vue dans des long métrages du même genre qui ont fait leurs preuves. Un peu d’E.T. de Rencontres du Troisième Type, de Signes, de
Phénoménes mélangé à Poltergeist ou Insidious et l’affaire est emballée.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372375262.jpg

 

Même si le film est intrigant, le temps passe trés lentement dans Dark Skies. Le film souffre en fait du même mal que Paranormal Activity, il faut attendre la
nuit pour qu’il se passe quelque chose. La dessus le réalisateur a trouvé bon de greffer une romance d’adolescents et des problèmes de dettes qui n’apportent strictement rien au récit a part
remplir un scénario sans originalité qui se termine en eau de boudin. Il faudra attendre les dernières vingt minutes pour que les héros de cette histoire prennent sérieusement leur problème en
main.

La pauvre Keri Russell, ancienne star de la série Felicity, vient se perdre dans ce long métrage. A force de jouer la mère de famille, l’actrice se fane avant
l’age (seulement 37 ans) et mériterait bien qu’un rôle principal dans une série Z. Jusque là cantonné à des seconds rôles Josh Hamilton est totalement insipide en père de famille
débordé par les événements. Une véritable tête à claques. Ce sont au final les enfants qui joue le mieux dans Dark Skies. Heureusement que JK Simmons est là pour
remonter trop brièvement le niveau. Pourquoi ne pas avoir plus développer son rôle !

Avec une bande annonce très prometteuse, on était en droit d’attendre bien mieux de Dark Skies. Le film est au final une grosse arnaque bien ficelée pour pièger les spectateurs
en manque de sensations fortes. Ce Jason Blum est véritablement le roi des productions foireuses avec pour seul exception l’excellent Insidious. L’accroche par
le producteur de Paranormal Activity va rapidement devenir le label de film à fuir absolument.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1372375539.jpg

 

MON AVIS : 1/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de LEGION de Scott Charles Stewarthttp://xav-b.over-blog.com/article-48510630.html

 – la critique de PRIEST de Scott Charles Stewarthttp://xav-b.over-blog.com/article-74071546.html

 – la critique de PHENOMENES PARANORMAUXhttp://xav-b.over-blog.com/article-54663042.html

 – la critique de PHENOMENEShttp://xav-b.over-blog.com/article-20512524.html

 – la critique de PREDICTIONShttp://xav-b.over-blog.com/article-29806491.html