DERNIER AMOUR, Stacy Martin fait tourner la tête de Casanova [Actus Ciné]

 

Stacy Martin, la révélation de Nymph()maniac, est le Dernier Amour de Casanova dans le nouveau film de Benoît Jacquot.

 

 

Encore un film sur Casanova ? Depuis 1927, c’est au moins le cinquième film à nous parler du célèbre séducteur. Avant même que l’on parle du mouvement #MeToo, le réalisateur Benoît Jacquot avait envie de faire un film sur une femme forte capable de faire tourner la tête du plus grand des dragueurs. Le résultat sera à découvrir le 20 mars 2019 dans toutes les bonnes salles de cinéma françaises.

Dernier  Amour se déroule au XVIIème Siècle alors que le grand séducteur Casanova va s’installer à Londres pour s’exiler. Ne connaissant rien de cette ville, il va y faire la rencontre régulière d’une courtisane appelée la Charpillon qui va lui faire tourner la tête au point d’en oublier les autres femmes. Prêt à tout pour la conquérir, il va devoir accepter son défi de l’aimer autant qu’il la désire.

 

 

Après le remake de Eva, Benoît Jacquot a choisi pour son nouveau film d’adapter le livre autobiographique Histoire De Ma Vie écrit par Giacomo Casanova. Pour l’aider dans cette tâche, il s’est accompagné de la créatrice de mode Chantal Thomas, grande spécialiste de Casanova, et de Jérôme Beaujour, qui a récemment écrit les scénarios de Les Confins Du Monde et Les Chevaliers Blancs.

C’est parce qu’il a beaucoup insisté auprès de Benoît Jacquot que Vincent Lindon a fini par décrocher le rôle de Casanova dans Dernier Amour. Si le réalisateur n’y avait pas pensé au début parce qu’il lui paraissait totalement à l’opposé du personnage, leurs quatre collaborations précédentes auront finalement eu raison de ses doutes. Pour jouer la Charpillon, il a choisi Stacy Martin découverte dans le sulfureux Nymph()maniac et revue dernièrement dans Le Redoutable. Autour du duo, on pourra voir en toute logique beaucoup de femmes dont notamment Valeria Golino vue dans Rain Man et Hot Shots !, Julia Roy déjà à l’affiche d’Eva et Nancy Tate vue dans L’Idéal.