KUNG FU PANDA 3 de Jennifer Yuh & Alessandro Carloni [Critique Ciné]

 

Kung Fu Panda 3

 

Maintenant que Shrek a pris sa retraite, Dreamworks capitalise désormais sur la franchise Kung Fu Panda. Le Grand Guerrier Dragon revient pour une troisième aventure sur grand écran, cinq ans après le second épisode toujours sous la direction de Jennifer Yuh, épaulée cette fois ci par Alessandro Carloni. Une nouvelle occasion de profiter de la voix du trop rare Jack Black.

 

A PARTIR DE 3 ANS

 

SYNOPSIS : Dans sa route pour devenir un véritable maître du kung fu, Po va devoir apprendre à maîtriser son Chi si il veut réussir à contrer les plans du maléfique Kaï. Bien décidé à prendre sa vengeance après 500 ans de captivité dans le royaume des esprits, ce nouvel ennemi s’est emparé du Chi des maîtres du Kung Fu et Po est sa dernière cible. Dans cette nouvelle épreuve, Po va cependant pouvoir compter sur son père qui vient de retrouver sa trace et l’emmènera retrouver les siens dans un village peuplé de pandas.

 

La 20th  Century Fox vient de faire une très bonne affaire en récupérant à la Paramount la distribution des films d’animation Dreamworks. En plus de L’Age De Glace 5 : Les Lois De l’Univers de BlueSky qui sortira le 13 juillet 2016, le studio va pouvoir avant cela profiter du succès de la franchise Kung Fu Panda avec la sortie de ce troisième épisode déjà certain d’avoir un grand succès.

 

Kung Fu Panda 3

 

Curieusement alors qu’il est désormais le grand Guerrier Dragon, Po ne semble toujours pas avoir confiance en ses capacités de combattant. Cela donne l’impression aux spectateurs que ce Kung Fu Panda 3 fait du surplace. Alors qu’il aura fallu attendre cinq ans pour découvrir ce troisième opus, les scénaristes Jonathan Aibel et Glenn Berger, présent depuis le premier film, préfèrent reprendre l’histoire de notre héros quasiment là où on l’avait laissé et nous proposent simplement un nouveau combat contre un nouveau méchant tout puissant.

La seule véritable nouveauté de ce Kung Fu Panda 3 est l’arrivée du père de Po que notre héros ne pensait ne jamais revoir. Avec lui, vient la découverte d’un village de Panda qui semble inspiré par une extension du jeu vidéo World Of Warcraft. Ces nouveaux personnage mettent sur la touche tous les anciens camarades de Po à l’exception de Tigresse et du père adoptif du panda. Alors qu’il doutait de pouvoir enseigner le kung fu, Po va finalement devoir former ses nouveaux camarades aux arts martiaux avec une méthode bien à lui, source de nombreux gags.

 

Kung Fu Panda 3

 

L’excellent Jack Black toujours en tête, on retrouve tous les acteurs présents dans les précédents épisodes : Angelina Jolie, Dustin Hoffman, Seth Rogen, Jackie Chan. Le casting s’enrichit cette année avec Bryan Cranston (Breaking Bad) en père de Po, J.K. Simmons (Whiplash) est le nouvel ennemi Kai et Kate Hudson (Presque Célèbres) qui remplace au dernier moment Rebel Wilson dans le rôle d’une panda prénommée Mei Mei.  Autant de raison pour aller voir le film en version originale car la version française ne comprends que trois stars Manu Payet en Po, Pierre Arditi en Maître Shifu et Alison Wheeler en Mei Mei.

On aurait pu penser que les cinq ans entre les deux derniers Kung Fu Panda auraient profité à Dreamworks pour améliorer les graphismes de leur saga mais il en est malheureusement rien. Même avec l’ajout de Alessandro Carloni à la réalisation en plus de Jennifer Yuh qui avait réalisé le précédent , les décors paraissent souvent vides et la 3D n’apporte strictement rien. Ça reste dans l’ensemble trop plat alors que le procédé aurait pu donner plus d’ampleurs aux combats.

 

Kung Fu Panda 3

 

Malgré un Jack Black très en forme, Kung Fu Panda 3 s’adresse vraiment avant tout aux enfants. Les gags volent bas et il manque de second degré pour plaire à un public plus  âgé. Le plus gros problème du film est surtout son manque d’innovation. Si il rajoute beaucoup de nouveaux personnages, l’histoire principal reste cependant la même pour la troisième fois. Quand on pense que Dreamworks compte produire encore trois films supplémentaires, il serait temps d’embaucher des scénaristes un peu plus imaginatifs pour faire évoluer la franchise et la faire grandir avec son public.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : Jennifer Yuh & Alessandro Carloni
  • AVEC LES VOIX DE : Jack Black, Bryan Cranston, J.K. Simmons & Dustin Hoffman
  • SCÉNARISTES : Jonathan Aibel & Glenn Berger
  • MUSIQUE : Hans Zimmer
  • GENRE : Animation
  • DURÉE : 1h35
  • NATIONALITÉ : Américain, Chinois
  • SITE OFFICIELhttp://www.dreamworks.com/kungfupanda/fr/
  • DATE DE SORTIE : 30 mars 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *