GOD OF WAR sur Playstation 4 [Test Jeux Vidéo]

 

God Of War

 

Kratos sort de sa retraite pourtant bien méritée pour un nouveau God Of War sur Playstation 4 qui réinvente totalement la franchise avec une nouvelle aventure très cinématographique.

 

 

 

SYNOPSIS : Vivant désormais dans les régions du Nord, contrée d’Odin et Thor, Kratos élève dorénavant seul son fils Atreus tel un spartiate même si il ne connait rien du sombre passé de son père. Ensemble, ils vont emporter les cendres de la mère de l’enfant sur le plus haut sommet de la région mais le chemin sera semé d’embûches qui vont forcer le demi-dieu à révéler sa vraie nature à son enfant.

 

On osait pas vraiment y croire lorsque la première vidéo de God Of War a été diffusé lors de l’E3 2016. Était-ce bien Kratos que l’on a vu faire son retour ? L’ancien guerrier spartiate avait pourtant obtenu sa revanche sur les dieux dans un God Of War 3 annoncé comme son ultime aventure mais le revoici plus vieux et bien loin de sa Grèce Antique habitant désormais dans la région de Midgard. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que les développeurs de Santa Monica Studio n’avaient pas tenu leur parole puisqu’ils n’avaient pas pu s’empêcher de fabriquer déjà une sorte de préquelle intitulée God Of War Ascension destinée avant tout au multijoueur mais qui présentait tout de même une aventure inédite de Kratos sur Playstation 3. D’autre part la sortie d’une version remasterisée de God Of War 3 sur PS4 laissait présager que Kratos ne tarderait finalement pas à faire son retour mais on était loin de se douter qu’il reviendrait sous cette forme.

 

God Of War

 

C’est en effet un nouvel épisode très différent de tout ce que l’on a pu voir dans la franchise que nous propose Cory Barlog, le créateur de la saga. Visiblement très inspiré par The Last Of Us, ce nouveau God Of War délaisse le jeu d’action bien bourrin qui a pourtant fait son succès, pour se transformer en véritable jeu d’Action et Aventure privilégiant la narration et l’exploration aux combats dantesques d’autres fois. Comme dans le jeu de Naughty Dog, notre Kratos se retrouve désormais accompagné de son jeune fils avec lequel il se montre plus qu’impitoyable en l’appelant la plupart du temps seulement par « Boy » au lieu de son prénom. Toujours aussi peu aimable et bavard, il va l’entraîner dans un long voyage initiatique bien plus ardu que ce que l’ancien spartiate aurait pu imaginer au départ. Le jeu commence tout doucement autour de la maison de Kratos, histoire de prendre les commandes en main. Puis Baldur, le fils d’Odin va venir cogner à la porte puis rapidement cogner sur Kratos en personne, c’est le véritable début de l’histoire avant que père et fils ne s’engagent dans une exploration complète de la région de Midgard. Dans les premiers temps, on passera tellement de temps à progresser dans les magnifiques paysages à fureter pour trouver les objets cachés que l’on sera surpris d’avoir subitement à se battre.

Ce nouveau God Of War a quasiment une allure de monde ouvert puisqu’il se déroule principalement dans la vaste région de Midgard tout autour d’un immense lac. Le joueur sera libre à sa guise d’aller et venir n’importe où sur la carte à pied mais aussi bien souvent en barque mais il devra cependant se méfier de ne pas s’aventurer dans des zones où les ennemis sont plus forts que lui. Ils sont généralement symbolisés par une barre de vie violette et ne tarderont pas à vous mettre K.O. sans que vous n’ayez réussi à leur enlever un point de santé. Il ne sera pas rare de devoir revenir dans une zone déjà visitée pour accéder à des coffres ou des portes qui ne seront accessibles qu’avec une arme ou un artefact gagné plus loin dans l’aventure. Il faudra ouvrir l’œil pour déceler les artefacts cachés et les corbeaux d’Odin nécessaires pour gagner tous les trophés. Il y aura aussi plein de coffres de formes différentes à trouver dont certains nécessiteront de se casser les méninges sur de petites énigmes pour les ouvrir.

 

God Of War

 

Pour arme de départ, Kratos n’a plus ces célèbres lames du chaos mais une hache bien nordique qui rappelle étrangement celle que Thor se fait construire dans Avengers Infinity War à la place de son marteau détruit. Le guerrier à deux possibilités pour se battre, il peut privilégier le combat à distance en lançant sa hache au loin et en la rappelant tel Mjolnir ou bien la garder en main pour tailler en pièce ces adversaires. Cette arme peut être améliorée au fil de l’aventure en progressant dans les quêtes mais aussi en y ajoutant des runes qui vont lui offrir différentes attaques spéciales. Une autre arme viendra se joindre à la hache mais ce serait spoiler le jeu d’en dire plus. Ce n’est pas le seul élément personnalisable car Kratos dispose désormais d’une sorte d’armure qui lui protège les épaules, les avants bras et la taille que l’on pourra trouver dans des coffres ou sur des ennemis ou en les faisant fabriquer à la forge de deux nains que l’on retrouvera dans chaque zone importante du jeu.

Loin de ne servir à rien, Atreus le fils de Kratos apprendra rapidement à se montrer fort utile au combat. En fonction de la tenue que vous lui choisirez il débloquera des pouvoirs spéciaux mais c’est surtout pour son arc qu’il se montrera souvent un allié de taille. C’est le joueur qui avec la touche carré de la manette pourra lui demander de tirer sur les adversaires différents types de flèches à débloquer dans le scénario. Avec son arc, il pourra aussi sauter dans le dos des adversaires pour les immobiliser afin que Kratos puisse les achever tranquillement. Le jeune garçon sera aussi une grand aide pour son père pour lire toutes les runes utiles à débloquer des portes et des zones ou à résoudre des énigmes. C’est aussi la touche d’émotion du jeu et peut être qui sait le futur héros du reste de la saga.

 

God Of War

 

Visuellement, ce nouveau God Of War est un véritable régal. C’est sans peine que l’on sillonnera à pied les kilomètres de terres du Midgard tant les décors de cette région nordiques sont sublimes. Si le plus gros du jeu se déroule dans la même région, les décors sont suffisamment variés pour ne pas nous lasser. Le bestiaire du jeu est aussi impressionnant avec une large gamme d’adversaires (sorcières, morts vivants, ogre, dragons…) qui reviendront avec plus de forces et de pouvoir au fil de l’aventure. Il y a aussi une galerie de personnages secondaires qui apportent un vrai plus au jeu. En terme de réalisation, Cory Barlog a souhaité réalisé le jeu comme si il s’agissait d’un film en plan séquence. Suivant Kratos de près caméra à l’épaule, le jeu ne fera jamais une seule coupure dans sa narration. Avouons le ceci n’est au fond que très gadget car vous serez bien obligé de temps en temps d’éteindre le jeu car il ne sera pas possible d’en faire le tour en deux heures.

En terme de gameplay, il n’y a aucun défaut notoire à signaler. Contrôler Kratos ne présentera aucune difficulté tant toutes les commandes sont intuitives. Il faudra juste une bonne mémoire pour se rappeler de toutes les possibilités de combats et comment déclencher les coups spéciaux On vise avec L1, on frappe avec R1 et R2 et différentes combinaison de touches déclencheront les coups spéciaux, les attaques runiques et commanderont les attaques d’Atreus. Il faudra vraiment être de mauvaise foi pour accuser les commandes d’être responsables de votre échec au combat.

 

God Of War

 

Avec tout ça, la durée de vie de ce nouveau God Of War éclate toute celle des épisodes précédents. Il faudra bien plus des 18 heures habituelles pour venir vraiment au bout de cette aventure de Kratos sauf si vous foncez sans chercher à explorer chaque recoin de la carte. En plus de l’intrigue principale, le jeu proposera différentes quêtes secondaires mais aussi des chasses au trésors, des failles à fermer et des combats spéciaux. Si tout cela est faisable par n’importe qui à question de prendre son temps et de s’aider d’une soluce, les développeurs de Santa Monica Studio ont aussi pensé aux hard core gamers en quête de challenge en proposant une quête très difficile de chasse à la Valkyrie, des créatures ailées très féroces qui demanderont d’avoir bien boosté ses capacités pour avoir une chance de les battre. On débloquera aussi deux zones qu’il vaudra mieux attendre d’approcher de la fin du jeu pour y pénétrer. La première nous envoie au royaume de Nilfheim recouvert d’une brume toxique qui ne permettra une exploration limitée dans le temps pour survivre, il faudra s’accrocher pour looter des morceaux de brume qui permettront de fabriquer de nouvelles armures très utiles. L’autre zone est le royaume de Muspelheim, une région volcanique où il faudra réussir des challenges de combats de plus en plus durs face aux ennemis les plus redoutables du jeu.

Si il fallait trouver quelques défauts à God Of War, ce n’est en fait surtout que des regrets comme celui de l’absence de véritables monstres géants contre qui se battre à l’image des dieux ou des titans des autres God Of War. Les adversaires les plus imposants n’étant ici que des dragons. On pourra aussi s’étonner de voir que les différents affrontement avec le grand méchant du jeu sont vraiment scriptés pour que même le joueur novice réussissent à aller au bout de l’intrigue principal. Même en bout de barre de vie, on ne pourra pas mourir dans certaines scènes de combat contre lui. Avec l’age, Kratos semble s’être assagi puisque cette fois ci nous n’aurons pas le droit à la moindre scène de jolies filles nues pourtant fréquente dans le précédents épisodes.

 

God Of War

Si les fans de la première heure risquent fort d’être surpris par ce nouveau God Of War bien moins sauvage qu’auparavant, on ne peut qu’applaudir la réussite de ce reboot. S’inspirant fortement de The Last Of Us, ce soft reboot très cinématographique nous offre une formidable aventure que l’on est pas prêt de lâcher tant la durée de vie est colossale. Il fallait bien un  jeu de cet ampleur pour faire entrer Kratos dans la nouvelle génération de console en espérant que si une suite voit le jour elle nous propose les combats titanesques qui manquent à cet épisode.

 

MON AVIS : 5/5

GRAPHISMES : 5/5
SON : 4/5
JOUABILITÉ : 5/5
DURÉE DE VIE : 5/5
INTÉRÊT : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • NOMBRE DE JOUEUR : 1 en solo
  • GENRE : Action / Aventure
  • DÉVELOPPEUR : Santa Monica Studio
  • RÉALISATEUR : Cory Barlog
  • ÉDITEUR : Sony Computer Entertainment Europe
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISPONIBLE SUR : Playstation 4 et Xbox One
  • SITE OFFICIEL : https://godofwar.playstation.com/
  • DATE DE SORTIE : 20 avril 2018