HAKEN, nouvel album « Vector » à la fin octobre [Actus Metal]

 

Le groupe de metal progressif Haken va sortir à la fin du mois d’octobre son cinquième album intitulé « Vector » dont on peut déjà découvrir deux extraits.

 

 

Accompagner le batteur Mike Portnoy sur la tournée Shattered Fortress où ils reprenaient ensemble la Twelve-steps Suite de Dream Theater, a visiblement donné des idées aux anglais d’Haken qui ont décidé de muscler le jeu pour leur cinquième album baptisé « Vector« . Succédant à l’album L-1VE sorti en juin dernier, ce nouveau disque studio sortira le 26 octobre 2018 via le label InsideOut Music.

Vous aurez le choix entre un double CD en Mediabook comprenant un disque bonus des versions instrumentales de toutes les chansons de l’album, une version CD simple avec un livret de vingt pages et une édition  double vinyle disponible dans différents coloris en fonction du site où vous ferez votre précommande.

 

 

Après avoir fêté leur dix ans de carrière en 2017, Haken s’est enfermé en studio pour enregistrer leur album le plus metal à ce jour. Le successeur d’Afinity sorti il y a deux ans, a été enregistré et mixé par Adam « Nolly » Getgood, le bassiste de Periphery et du Devin Townsend Project. Fidèle à eux mêmes, le disque a été produit par le groupe en personne. La pochette est à nouveau l’oeuvre de Blacklake.

Haken se lancera dans une grande tournée en Amérique du Nord dès le 30 octobre 2018 et jusqu’au 1er décembre 2018. Après une courte tournée en Amérique Latine du 26 janvier au 1er février 2019, les musiciens enchaîneront avec une tournée européenne à partir du 15 février 2019 qui s’achèvera pour le moment le 23 mars 2018. En ce qui concerne la France, deux concerts sont prévus le 10 mars 2018 à Lyon dans la salle du Transbordeur et le 14 mars 2018 à Paris à La Maroquinerie. Les places pour ces deux concerts sont déjà en vente.

 

Haken : Vector

01. Clear (01:52)
02. The Good Doctor (03:55)
03. Puzzle Box (07:42)
04. Veil (12:35)
05. Nil By Mouth (06:51)
06. Host (06:45)
07. A Cell Divides (04:57)