JACK MIMOUN ET LES SECRETS DE VAL VERDE de Malik Bentalha & Ludovic Colbeau-Justin [Critique Ciné]

JACK MIMOUN ET LES SECRETS DE VAL VERDE de Malik Bentalha & Ludovic Colbeau-Justin [Critique Ciné]

Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde - Copyright Cody Mcfly

Un Indiana Jones à la française ? C’est possible grâce à Malik Bentalha et son premier film Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde.

Honnêtement quand il a été annoncé que Malik Bentalha allait se lancer dans la réalisation d’un film à la Indiana Jones, nous avons eu du mal à imaginer cela possible. Et pourtant Jack Mimoun Et Les Secrets De Valverde se révèle être une très bonne surprise à découvrir en masse à partir du mercredi 12 octobre 2022.

Retrouvé dérivant à bout de force dans un canot en plein océan, Jack Mimoun a su transformer cette expérience d’aventurier de l’extrême en une émission de télévision à grand succès qui en a fait une star. En découvrant le livre qu’il a écrit, Aurélie une fille d’explorateur qui cherche à achever la dernière exploration de son père disparu va user d’une ruse pour pousser Jack Mimoun à retourner avec elle sur Val Verde pour en percer tous les secrets.

Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde - Copyright Cody Mcfly

Si nous avons tendance à voir Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde comme le premier film réalisé par Malik Bentalha, il ne faut pas oublier qu’il est épaulé dans cette tache pour l’aspect technique par Ludovic Colbeau-Justin qui avait déjà aidé Nawell Madani a réaliser son film C’est Tout Pour Moi avant de diriger Dany Boon et Philippe Catherine dans la comédie d’espionnage Le Lion. C’est cependant bien à Malik Bentalha qu’il faut reconnaitre le talent d’avoir su écrire une véritable comédie d’aventure française comme nous n’en avons pas vu depuis des années digne des meilleurs films de Claude Zidi et Francis Veber.

Hommage aux films d’aventures des années 80 comme Indiana Jones ou À La Poursuite Du Diamant Vert et bien d’autres, Malik Bentalha a réussi a parfaitement digérer toutes ses influences pour écrire une histoire originale et surprenante. On n’y retrouve toutes les péripéties habituelles de ce genre de films mais cela fonctionne parfaitement et dépasse même de loin le récent Uncharted au scenario bourré d’incohérences. Mais surtout, Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde compense le manque d’originalité de l’histoire par une succession de dialogues et de situations vraiment très drôles.

Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde - Copyright Cody Mcfly

La réussite de Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde repose aussi sur un choix d’acteurs impeccable. Même si nous l’imaginions mal en aventurier, Malik Bentalha s’est taillé un rôle sur mesure qui lui correspond parfaitement. Cependant, il doit beaucoup aux seconds rôles tenus par Jérôme Commandeur et François Damiens qui donnent ici vraiment le meilleur d’eux même. Il faut aussi féliciter l’équipe d’avoir pensé à la trop rare Joséphine Japy pour incarner une sorte d’apprentie Lara Croft à la recherche de son père. Inattendu aussi dans ce genre de film, Benoît Magimel poursuit dans la veine comique du récent Incroyable Mais Vrai en tenant ici un rôle qui lui sied à merveille d »ancien assistant du père d’Aurélie que Jack Mimoun va rapidement voir comme un rival.

Bien que très réussi, Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde  n’arrive cependant pas tout à fait au niveau d’un Indiana Jones. Tout le monde n’a pas le niveau d’un Steven Spielberg mais le problème vient plus probablement d’un budget visiblement confortable mais insuffisant pour permettre de réellement rivaliser avec un blockbuster américain. Parfait dans les scènes de comédie, les acteurs semblent parfois avoir plus de mal à être crédible lorsqu’ils font face à certains dangers. Quoi qu’il en soit, le film de Malik Bentalha et Ludovic Colbeau-Justin est suffisamment réussi pour que l’on ne prête pas trop d’importance à ces petits défauts.

Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde - Copyright Cody Mcfly

Marchant plus sur les traces de Francis Veber et Claude Zidi que d’un Steven Spielberg, Malik Bentalha et Ludovic Colbeau-Justin signe avec Jack Mimoun Et Les Secrets De Val Verde une grande comédie d’aventure à la française très drôle et particulièrement dépaysante. Sans arriver à la hauteur d’un Indiana Jones souvent copié mais jamais égalé ce long métrage très réussi aura largement de quoi séduire les fans du genre en manque de blockbusters américains.

MON AVIS :
4/5

A Lire Aussi

Bones And All

BONES AND ALL de Luca Guadagnino [Critique Ciné]

Loin des amours de vacances de Call Me By Your Name, le réalisateur Luca Guadagnino retrouve Thimothée Chalamet dans le drame horrifique Bones And All.

Le Menu

LE MENU de Mark Mylod [Critique Ciné]

Anya Taylor-Joy joue les trouble-fêtes dans le thriller culinaire Le Menu

Inu-Oh

INU-OH de Masaaki Yuasa [Critique Ciné]

Le réalisateur Masaaki Yuasa nous replonge dans le japon féodal avec son nouveau chef d’œuvre Inu-Oh.

La Maison

LA MAISON de Anissa Bonnefont [Critique Ciné]

Ana Girardot se dévoile comme jamais pour entrer dans la course aux César avec son rôle dans La Maison.

Couleurs De L'Incendie

COULEURS DE L’INCENDIE de Clovis Cornillac [Critique Ciné]

Suite d’Au Revoir Là-Haut, le roman Les Couleurs De l’Incendie de Pierre Lemaitre est à son tour adapté au cinéma par Clovis Cornillac

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.