Actus Jeux VidéoActus Métal & RockJ-RockJapanimationJeux Vidéo

JAPAN EXPO 2023, compte rendu de la 22ème édition

Japan Expo 2023

La Japan Expo retrouvait toute sa splendeur pour une 22ème édition du 13 au 16 juillet 2023 riche en événements.

Maintenant que les frontières avec le Japon sont rouvertes et que la pandémie se fait beaucoup moins menaçante, la Japan Expo a pu à nouveau nous offrir quatre jours exceptionnels entre le jeudi 13 et le dimanche 16 juillet 2023. Non pas que l’édition précédent était décevante, loin de là, mais cette 22ème édition avait cette fois ci tout pour faire des heureux qu’ils soient fan de manga, d’anime, de musique, de culture. Tout était réuni pour permettre à chacun de vivre à fond sa passion pour le Japon, a tel point qu’il aurait fallu pouvoir utiliser un « retourneur de temps » comme Hermione dans Harry Potter pour pouvoir tout voir. Autant dire qu’il fallait bien avoir préparé son planning pour ne rien rater mais même comme ça, cette édition était tellement foisonnante qu’il était impossible de tout voir.

LA MUSIQUE

Sans restriction de voyage, la musique a pu retrouver une grande place dans cette vingt deuxième édition de la Japan Expo avec une programmation riche et variée qui permettait de vivre le salon comme un véritable festival musical tant les artistes s’enchaînaient tout le long de la journée sur les différentes scènes du salon avec plus de soixante huit performances annoncées pour les quatre jours. Voici ce que nous avons retenu.

YOSHIKI

Figure mythique qui a ouvert les portes à l’internationalisation des groupes de rock japonais avec son mythique groupe X Japan, le multi-instrumentiste Yoshiki faisait son retour à la Japan Expo pour un showcase exceptionnel le vendredi 14 juillet 2023. Délaissant sa carrière de rocker, c’est désormais en tant que pianiste classique qu’il venait nous voir cette année. Après une longue vidéo nous présentant tout son incroyable parcours dans la musique, les boissons et maintenant dans la mode, il nous a délivré de très belles interprétations au piano accompagné d’un violoniste et d’une chanteuse lyrique française engagée pour l’occasion mais aussi un  de ses mythiques solos de batterie. Egalement producteur, il nous a présenté son nouveau Boy’s Band XY qu’il a accompagné au piano pour leur premier single « Crazy Love« . Ce mini-concert s’est achevé sur une reprise du classique « Endless Rain » de X Japan laissant au public le soin de chanter. 

VICKE BLANKA

Invité musical d’honneur de la vingt deuxième édition de la Japan Expo, Vicke Blanka a lui même exprimé le souhait de venir jouer à cet événement majeur de la culture japonaise en grand amoureux de la France. A la fois chanteur et DJ, il est principalement connu à l’international comme interprète du thème principal de l’adaptation animée du manga Black Clover. Paraissant assez flegmatique ou marqué par le jet-lag, c’est une prestation très calme faite principalement de ballades qu’il a donné lors son premier showcase le jeudi 13 juillet 2023 sur la scène Tsubamé réservant le véritable show pour le lendemain sur la scène Ichigo. Avec une très belle voix et beaucoup d’humour il a effectivement assurer le spectacle. Il a même osé nous interpréter son titre en français « Ca Va ? » en craignant notre jugement mais la chanson est très bien passé auprès des nombreux fans.

SAKURAZAKA46

Si ce n’est pas les Sakurazaka46 qui étaient les invités d’honneur de cette 22ème édition de la Japan Expo, leur venue est tout de même exceptionnelle. C’est un groupe de dix sept des membres du groupe que nous avons pu applaudir lors d’une unique représentation sur la grande scène Ichigo le samedi 15 juillet. Vêtues de très beau tailleurs blancs, elles nous ont offert un showcase de trente minutes où se sont enchaînés de magnifiques tableaux mêlant chant et chorégraphies originales. De quoi regretter qu’elles n’aient pas été présentes tout le long des quatre jours pour en profiter plus. Certains visiteurs ont aussi eu la chance de pouvoir les croiser dans les allée du salon où elles ont fait une petite visite des stands de mangas et notamment sur celui du nouveau manga d’Idols Oshi No Ko chez l’éditeur Kurokawa.

BATTEN GIRLS

Dans un salon où une bonne majorité des visiteurs connaissent par cœur les génériques d’Anime en version originale, la venue en France des Batten Girls (ou Batten Shojo Tai) était également un vrai événement de cette vingt deuxième édition de la Japan Expo. Elles sont en effet les interprètes du générique de fin de la série Dragon Ball Super sur les épisodes 50 à 59 avec leur titre Yoka Yoka Dance qu’elles n’ont pas manqué de nous interpréter. En showcase du vendredi au dimanche, nous avons pu les voir chaque jour sur la scène Tsubamé ainsi que sur la grande scène Yuzu le dimanche après midi.  Elles étaient également les stars du site XR Experience qui proposait diverses activité en réalité augmentée autour du groupe et une expérience de son 3D.

WINGS OF ARTEMIS

Sorties tout droit de la mythologie grecque le groupe d’Idols Wings Of Artemis profitait de leur venue sur Terre qui n’arrive que tous les cent ans pour venir chanter à la Japan Expo. Six anges venues du ciel vêtues de robes nacrées et de diamants qui nous ont régalé de showcases sur les scènes Tsubamé et la toute petite Kamo mais aussi sur les deux grandes scènes Ichigo et Yuzu. Elles nous ont interprété de nombreux titres issus de leur premier album qu’elles n’ont pas oublié de nous rapporter. Ils étaient aussi possible de les rencontrer très facilement à leur table de merchandising à la sortie des showcases où elles se prêtaient au jeu des Chekis pour les fans qui voulaient un souvenir privilégiées.

BANZAI JAPAN

Déjà passé par la Japan Expo en 2018, les Banzai Japan faisaient leur retour pour cette vingt deuxième édition avec un line-up différent. Composé en tant normal de quinze membres, c’est une délégation de sept membres menée par l’amusante Fumi Fujisaki qui sont venus cette année nous présenter leurs différents singles en vente durant le salon. Un groupe plein de bonne humeur qui n’hésite pas à avoir de petits gestes envers les fans durant leurs prestations. Là aussi les occasions de les voir ne manquaient pas chaque jour sur les scènes  Tsubamé et Kamo avec un show final sur la scène Yuzu. Très accessibles, les fans pouvaient les rencontrer aussi à la table de merchandising et échanger avec elles.

BPM15Q

Curiosité de cette vingt deuxième édition, BPM15Q est un duo d’Idols qui évolue dans une musique plus Electro utilisant des effets sur la voix qui rappellent le groupe FEMM venu l’année dernière. Il se compose de la blonde et énergique Ichigo Rinahamu, membre d’origine de la première formation du groupe BiS le temps de leur premier album, et de la brune Nicamoq plus tempérée. Peut être victime de jet-lag, ce sont leur prestation du samedi sur la scène Tsubamé qui a été clairement la plus réussie au delà de celle sur la grande scène Yuzu. Le public plus présent le samedi à contribué à une performance vraiment dynamique et entrainante qui a du marquer les esprits

MUSÉ

A ne pas confondre avec le groupe de Matthew Bellamy, le Musé qui était les invitées de cette nouvelle édition de la Japan Expo est un groupe de quatre chanteuses plus proche d’un girls band que d’un groupe d’Idols par leur coté plus mature et sexy. L’influence des Spice Girls a d’ailleurs été revendiquée par leur reprise du morceau culte « Wanabee » durant leurs performances. L’influence des groupes de K-Pop semble aussi flagrantes dans leur déhanchées et dans les passages rappées. Il s’agit du nouveau groupe de Juri qui était auparavant venue plusieurs fois à la Japan Expo avec son ancien groupe Orange Port. Musé a aussi eu le droit à son showcase spécial sur la scène Yuzu qui leur a certainement permis de se faire plus remarquer

YUKKA

Révélation de cette vingt deuxième édition, la chanteuse Yukka semble avoir enchanté le public de la Japan Expo avec ses chansons pop et rock. C’est seule accompagnée par moment de sa guitare qu’elle nous a présenté ses différentes compositions pleines de bonne humeur aux mélodies entrainantes. Preuve de son succès, elle n’a pas eu de peine à écouler tout son stock de CD avant même  le dernier jour du salon. Nul doute que nous la retrouverons l’année prochaine.

KAGURAMUSOU

Gros coup de cœur de l’édition précédente, le groupe japonais Kaguramusou faisait son retour cette année à la Japan Expo à la demande de leur nombreux fans français acquis l’année dernière. C’est cette fois ci sous la forme d’un trio que le prometteur groupe a fait son retour sans le célèbre guitariste Marty Friedman qui n’avait fait qu’une brève apparition l’année dernière mais surtout sans leur flutiste masquée. Même à trois, le groupe menée par la chanteuse et actrice Nanami Akatsuki avait toujours la même énergie pour nous servir leur musique mélange d’instruments traditionnels japonais le shamisen joué par Chiaki Kondo et le double koto de Sakiko Endo et de pur Heavy Metal. Nous avons même pu découvrir deux nouveaux titres cette année qui ne sont pas encore sur les plateformes. Une nouvelle chanson Metal jouée aux showcases sur la scène Ichigo et Sakura et une très belle ballade jouée intimement sur la petite scène Wabi-Sabi. De quoi espérer les voir encore de retour l’année prochaine avec cette fois ci un album à nous proposer sur leur stand.

AKARA

 Troisième venue à la Japan Expo, le groupe Akara est désormais comme à la maison au Parc Des Expositions De Villepinte. Avec l’énergie de la chanteuse Mikiko, la folie du flutiste Taka et Tommy la talentueuse joueuse de koto, ils savent toujours mettre l’ambiance que ce soit sur la grande scène Sakura ou la plus intimiste Wabi-Sabi où ils ont eu le droit de cloturer chaque journée du festival avec un showcase démarrant intimement avant de finir en véritable fête. Le dernier soir était particulièrement tant le groupe a réussi à développer une vraie fanbase très fidèle parmi les visiteurs du salon. Très prolifique, le groupe avait de nombreuses nouvelles chansons à nous proposer avec un nouvel EP quatre  titres et un nouveau single. Ils ont plus de ça eu la très bonne idée de reprendre à leur façon le célèbre thème « Cha-La Head-Cha-La » de Dragon Ball Z assuré de faire un carton à chaque showcase et particulièrement sur la grande scène Ichigo où ils jouaient le dimanche matin.  Nul doute qu’eux aussi ne manqueront pas de retrouver leurs fans français l’année prochaine.

LES AUTRES ARTISTES MUSICAUX

Durant les quatre jours nous avons pu retrouver à nouveau Mika Kobayashi célèbre interprète de L’Attaque Des Titans habituée à la Japan Expo qui a donné une des première grandes performances sur la scène Yuzu mais aussi d’autres prestations avec démonstrations de combats. La chanteuse et joueuse de shamisen Yuzu Natsumi était aussi de retour avec ces chansons pops et traditionnelles accompagnée cette fois ci de la danseuse Ikumi Togawa sur certaines chansons. Il y avait aussi le Boys Band U&Pia qui a fait sensation auprès du public féminin totalement hystérique lors de leur prestation sur la scène Ichigo. Nous avons pu aussi pu découvrir la chanteuse Ai Hisano connue pour le thème du jeu Otoko Yukoro qui a aussi repris le titre « Gurenge » de LiSA célèbre thème de Demon Slayer. Sera Amagi et son guitariste qui sont spécialisé dans la composition de musique de jeux vidéo. La chanteuse Emiko Yamamoto issue de la comédie musicale qui interprétait des chansons pop avec un guitariste, un bassiste et un pianiste et Mion élégante jeune chanteuse qui évolue toute seule aussi dans un style pop rock très accessible. 

LES MANGAS

Japan Expo 2023

Pour les fans de mangas, le plus gros événement était sans nul doute la venue du dessinateur Tsukasa Hojo célèbre créateur de Cat’s Eye, City Hunter et Angel Heart. En plus d’une très belle exposition de reproductions de planches et d’illustrations de toutes ses séries, nous avons pu l’écouter lors de deux conférence les jeudi et samedi avec le réalisateur Philippe Lachaux invité à la première.  Les plus chanceux pouvaient aussi tenter de décrocher l’une des dédicaces par tirage au sort.

Ceux venus pour acheter des mangas avaient encore une fois largement le choix. Nouveauté de cette année, un quartier des mangas similaires à de petites rues japonaises a été recrée mais l’endroit était tellement exiguë qu’il fallait vraiment le vouloir pour s’y aventurer tant il y avait du monde dans les allées et pas trop le temps d’y flâner sans créer de bouchons. Une bonne idée à améliorer. 

Bien sur tous les plus grands éditeurs étaient encore de la partie pour présenter leurs nouveautés mais aussi permettre de rattraper son retard dans les collections. Un nombre impressionnant de mangas divers et variés à donner le tournis aux passionnés. Dans les nouveautés étaient mis en avant  la série Horimya très prisée en ce moment, la série d’idols Oshi No Ko avec des silhouettes en carton pour poser avec elles, le manga Burn The House Down qui a donné naissance au drama Famille En Flammes. De nombreux auteurs étaient également présents sur chaque stands pour signer leurs oeuvres.

LA JAPANIMATION

Japan Expo 2023

Le gros de la Japanimation est maintenant détenu par Crunchyroll revenu avec un nouveau stand différent de l’année dernière où étaient organisé toute la journée des projections de séries. Le concurrent ADN était aussi pas bien loin pour présenter son catalogue. Ils était aussi possible d’acheter des éditions physiques chez l’éditeur All The Anime qui ne faisait malheureusement pas trop de promos sur leur DVD et une sélection de Vinyles  Collectors ou de profiter en revanche de prix bien plus intéressants chez Anime Store sur de vieilles séries cultes et de nombreuses nouveautés.

L’application Piccoma a eu l’idée cette année d’organiser un spectacle spécial de lecture du smartoon Pick Me Up  de Wasak Basak par Brigitte Lecordier célèbre doubleuse de Dragon Ball avec trois autres camarades doubleurs Adrien Larmande, Pascale Chemin et Bruno Meyère accompagné du musicien PV Nova pour montrer en action leur travail.

Chaque journée s’achevait par des projections de films avec du Detective Conan, My Hero Academia, Kenshin Le Vagabond dans la salle Yuzu. Les fans pouvaient aussi ouvrir l’oeil pour assister à des conférences sur l’animation notamment avec les équipes d’Aniplex venus présenter leurs nouveautés.

LES JEUX VIDEO

Japan Expo 2023

Une fois de plus l’une des attractions principales du Hall 6 était le grand stand Hoyoverse réunissant les jeux Genshin Impact, Honkai Star Rail et Honkai Impact 3rd. mais cette année les animations autour de Genshin Impact étaient remplacées par une grande boutique où les fans se bousculaient et où les cadeaux étaient bien pauvres. Nintendo était bien sur toujours là avec son habituel stand consacré aux jeux Switch. En revanche, pas de Capcom ou Sega cette année mais une floppée de jeux pour mobiles.

A VOIR AUSSI

Japan Expo 2023

La Japan Expo c’est aussi un immense rassemblement de cosplayers qu’ils soient déguisés juste pour le plaisir ou participer à des compétitions avec de nombreux costumes impressionnants. C’est aussi chaque année la grande compétition de l‘ECG (European Cosplay Gathering) un grand spectacle de plus de deux heures où se succèdent des cosplayers venus de toute l’Europe.

C’est aussi l’occasion de rencontrer ses Youtubers préférés plus ou moins lié à la culture japonaise, de voir de très beaux spectacles d’artistes japonais de s’initier à différents sports ou assister à des démonstrations, suivre des conférences sur l’animation, les mangas, la cuisine et autres… Préparer son voyage au Japon, faire du shopping d’artisanat au village Wabi-Sabi ou de goodies ou bien encore découvrir de nombreux illustrateurs dans l’Artist Alley. Bref impossible de s’ennuyer avec tout ça.

A Lire Aussi

Actus J-Pop - 2024

ACTUS J-POP, nouvelles sorties de ADO, Hikaru Utada, Nogizaka46, Fruits Zipper; Shishamo, Transit My Youth, Gekkan Idol, Erika Ikuta, et Yoasobi

ADO, Hikaru Utada, Nogizaka46, Fruits Zipper; Shishamo, Transit My Youth, Gekkan Idol, Erika Ikuta, et Yoasobi et font l’actualité J-Pop de ce mercredi 27 septembre 2023

Actus J-Pop - 2024

ACTUS J-POP, nouvelles sorties de Afterglow, Silent Siren, Garuda, Nine Chocolates, Aibeck, Utagoe Wa Mille-Feuille, Pale Tulle et Glitter System

Afterglow, Silent Siren, Garuda, Nine Chocolates, Aibeck, Utagoe Wa Mille-Feuille, Pale Tulle et Glitter System font l’actus J-Pop et J-Rock de ce mercredi 3 avril 2024

MAMESHIBA NO TAIGUN TONAIBOSYO a.k.a. MONSTERIDOL

MAMESHiBA NO TAiGUN TONAi BOUSHO a.k.a. MONSTERIDOL, 1er single « Wonderland »

Sous un nouveau nom et une nouvelle formation MAMESHiBA NO TAiGUN TONAi BOUSHO a.k.a. MONSTERIDOL sort ce mercredi son 1er single « Wonderland »

Coffins

COFFINS, sixième album « Sinister Oath »

Les japonais de Coffins célèbre leur 25ème anniversaire avec la sortie de leur 6ème album « Sinister Oath ».

Actus J-Pop - 2024

ACTUS J-POP, Nouvelles sorties de Neo Japonism, Jam Project, IBERIs&, MagMell, Baby – Crayon ~1361~, Ringo Musume, Untitled, Sora Amamiya et Myth & Royd

Neo Japonism, Jam Project, IBERIs&, MagMell, Baby – Crayon ~1361~, Ringo Musume, Untitled, Sora Amamiya et Myth & Royd font l’actualité J-Pop de ce mercredi 27 mars 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.