Chronique ConcertMétal & Rock

RAMMSTEIN – PARIS- STADE FRANCE – 22 juillet 2023 [Chronique Concert]

Rammstein : Paris Stade De France - 22 Juillet 2023

Quatre ans après leur dernière venue à Paris, Rammstein a enflammé le Stade De France ce samedi 22 juillet 2023  avec une prestation spectaculaire.

À peine deux mois après Metallica, c’est un autre poids lourd du Metal qui vient investir le Stade De France : Il s’agit des teutons de Rammstein. Reprenant la tournée des stades prévues avant la pandémie qui les a vu passer par Lyon pour deux concerts l’année dernière, c’est la toute première fois que le groupe allemand a la chance de se produire dans ce lieu mythique qu’ils n’ont eu aucune peine à remplir.

Avant d’attaquer les choses sérieuses. C’est comme d’habitude le duo de pianistes françaises Abélard qui ont été chargées d’ouvrir le bal. Mais si elles étaient contentes de jouer à domicile, on ne peut pas dire que le public se soit montré très réactif à ces reprises de titres de Rammstein. Il faut dire que les musiciennes se contentent de très bien jouer mais ne font rien pour mettre l’ambiance. Certains spectateurs ont même pu imaginer qu’il s’agissait juste d’une bande son sans remarquer qu’elles étaient sur une petite scène au milieu de la fosse.

Suite de la tournée consacrée à l’album Rammstein débutée en 2019, c’est avec la même superbe scène que le groupe fait sont retour. Sauf qu’entre temps, le Covid leur a permis de sortir déjà depuis un an son successeur Zeit qu’ils viennent défendre également en modifiant leur setlist identique sur chaque date de cette tournée européenne 2023. Apres la pièce Music For The Royal Fireworks de George Frideric Haendel c’est sur le titre « Rammlied » que Rammstein est lentement descendu sur scène  depuis le haut de la tour qui surplombe la scène vers 21h15.

Le temps de faire tomber des draperies logotées Rammstein et ils enchaineront sur le classique « Links 2-3-4″ de l’album « Mutter ». Et puisqu’ils viennent tout juste de sortir une réédition 25ème anniversaire de leur album « Sensucht », ils enchaineront avec le titre « Bestrafe Mich » qui n’avait pas été rejoué sur scène depuis une bonne vingtaine d’année. Il faudra attendre le cinquième titre pour que le chanteur Till Lindemann nous gratifie d’un simple « Bonsoir » en Français sans rien rajouter de plus. Rammstein est bien connu pour préférer enchainer les titres sans temps mort plutôt que de raconter leurs vies.

Du dernier album Zeit, Rammstein a choisi d’interpréter tout d’abord Giftig, puis enchaineront un peu plus tard les titres Angst et Zeit. En guise de nouveau titre de fin, ils interprèteront Adieu qui devrait devenir le futur classique de fin de concert.  Ces nouvelles chansons viennent remplacer les tubes récents America et surtout Pussy qui serait mal vu en ce moment mais certainement pas par les fans qui se moquent bien de ce qui se raconte ces dernier temps  jusqu’à preuve du contraire.

Les spectateurs qui étaient déjà à la Nanterre Arena en 2019 ne seront pas aussi surpris cette fois ci par la mise en scène sur les différentes chansons  qui restent les mêmes avec le berceau géant qui prendra feu sur le titre « Puppe » et finira par déverser un impression nuage de cendres sur toute la fosse, le show DJ du guitariste Richard Z. Kruspe sur son remix de « Deutschland », la cuisson à point du claviériste Christian Lorenz a l’aide d’un immense canon à flammes sur « Mein Teil »… Cependant cette imposante structure reste toujours une des plus impressionnante scène que l’on a pu voir, sublimée par des effets de lumière et des explosions de flammes phénoménales.

Pour les rappels, Rammstein ne suit pas les codes du genre. Ils disparaissent puis reviennent à leur guise sans se faire désirer. La première fois pour jouer sur une petite scène dans la foule une version de Engel accompagnée au piano par les musiciennes d’Abélard avec les paroles défilant sur les écrans pour un karaoké géant avant de repartir en canoé surfant sur le public pour jouer le titre  Ausländer. C’est dans les deux rappels que se joueront les plus grands classiques même si forcement certains manqueront à l’appel

Si nous aurions pu craindre logiquement le contraire ce show au Stade De France se montre largement supérieur à celui de Nanterre. Dès les premières notes du concert, le son nous mettra une très grosse claque par son volume et se montrera limpide durant toute la performance. Par son toit ouvert Le Stade de France bénéficie naturellement d’une bien meilleure aération qui empêchera l’effet de brouillard qui avait gâché la visibilité à la fin du concert de Nanterre. Très en forme, les membres de Rammstein nous délivrerons un show de plus de deux heures extrêmement millimétré et spectaculaire dont nous nous souviendrons longtemps.

Rammstein en a clairement donné pour leur argent à tous les fans venus applaudir leur concert au Stade De France. Un son et lumière magistral interprété sans la moindre faille qui fait la part belle aux nouvelles compositions tout comme aux grands classiques. Espérons que cet « Adieu » en fin de concert ne soit en fait qu’un simple « au revoir » et que Rammstein ne tardera pas à revenir nous voir.

MON AVIS :
5/5

SETLIST :

01.  Rammlied
02.  Link 2-3-4
03.  Bestrafe Mich
04. Giftig
05. Sehnsucht
06. Mein Herz Brennt
07.  Puppe
08.  Angst
09. Zeit
10. Deutschland (Remix par Richared Z. Kruspe)
11. Deutschland
12. Radio
13. Mein Teil
14. Du Hast
15.  Sonne

Rappel :
16. Engel (Version Piano avec Abélard)
17. Ausländer
18. Du Riechst So Gut
19. Ohne Dich

Rapel 2 :

20. Rammstein
21. Ich Will
22. Adieu

A Lire Aussi

Atarashi Gakko ! - Bataclan - 05/06/2024

ATARASHII GAKKO ! – A G ! CALLING WORLD TOUR Pt I – BATACLAN – Paris – 05/06/2024 [Chronique Concert]

Les phénoménales Atarashii Gakko ! débarquaient pour la première fois à Paris dans un Bataclan surchauffé ce mercredi 5 juin 2024

CRYPTA – Shades Of Sorrow European Tour 2024 – Backstage By The Mill – Paris – 03/05/2024 [Chronique Concert]

Pour leur première tournée européenne en tête d’affiche, les brésiliennes de Crypta donnaient un show impressionnant à Paris au Backstage By The Mill ce vendredi 3 mai 2024.

Burning Witches - Backstage By The Mill - Paris - 26/01/2024

BURNING WITCHES – The Dark World Tour 2024 – Backstage By The Mill – Paris – 26/01/2024 [Chronique Concert]

Une déferlante de métal helvétique s’abattait ce vendredi sur Paris avec le retour des Burning Witches en concert au Backstage By The Mill.

Abbath - Trabendo - 19 janvier 2024 - Chronique Concert

ABBATH – DREAD REAVER EUROPE 2024 – TRABENDO, PARIS – 19 janvier 2024 [Chronique Concert]

Abbath était de retour à Paris ce vendredi 19 janvier pour un concert en tête d’affiche au Trabendo avec Hellripper et Toxic Holocaust.

BabyMetal - Olympia - 06/12/2023

BABYMETAL – WORLD TOUR 202- L’OLYMPIA, PARIS – 6 DECEMBRE 2023 [Chronique Concert

BABYMETAL était de retour à Paris en tête d’affiche ce mercredi 6 décembre 2023 pour un concert des plus mémorables sur la mythique scène de l’Olympia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.