CinémaCritique Ciné

LA FAMILLE ASADA de Ryôta Nakano [Critique Ciné]

LA FAMILLE ASADA de Ryôta Nakano [Critique Ciné]

La Famille Asada - Copyright Art House

Feel Good Movie basée sur une histoire vraie, La Famille Asada est le film incontournable de ce début d’année.

Rarement avons-nous pu voir une telle campagne d’affichage pour un film japonais telle que celle déployée pour La Famille Asada. Récompensé du Soleil d’Or du meilleur film au Festival du Cinéma Contemporain Japonais Kinotayo, le cinquième film de Ryōta Nakano, mais le premier à avoir le droit à une sortie en France, mérite en effet de ne pas passer inaperçu. Déjà diffusé l’année dernière lors du festival itinérant des Saisons Hanabi, le long métrage arrive maintenant officiellement dans toutes les bonnes salles de cinéma ce mercredi 25 janvier 2023 et s’impose immédiatement comme le feel-good movie à ne pas louper cette semaine.

La Famille Asada est basé sur une histoire vraie. C’est en effet en découvrant les recueils de photos du véritable Masashi Asada que le réalisateur Ryōta Nakano a eu l’envie de lui consacrer son nouveau film. Il retrace ici toute la vie de ce photographe depuis l’âge de 12 ans où il a reçu son premier appareil photo pour son anniversaire et suivra toutes ses errances, ses réussites et son courage pour réussir sa vie bien entouré par une famille formidable.

Comme pour chaque artiste, le chemin de la reconnaissance a été long pour Masashi Asada qui avait presque fini par abandonner la photo jusqu’à ce que son amie d’enfance le pousse à reprendre. Habitué à toujours faire plaisir à ses parents dans son enfance, il va reprendre cette manie en organisant d’abord des sessions photos où il réalisera les souhaits les plus chers de son père, sa mère et son grand frère avec des mises en scène pleine d’humour. C’est avec cette collection de formidables clichés qu’il va partir s’installer chez son amie à Tokyo dans l’espoir d’être publié.

La Famille Asada - Copyright Art House

Ce parcours vers la reconnaissance d’un jeune photographe prendra une toute autre tournure dans la seconde partie du film. Après le tremblement de terre et l’immense tsunami qui a frappé le Japon en septembre 2011,  Masashi Asada s’est rendu dans la région pour retrouver une famille qu’il avait photographié. Sur place il finira par aider un habitant du coin qui s’est mis en tête de sauver toutes les photos retrouvées dans les décombres pour pouvoir les rendre à leur famille.

Ce qui commençait comme un feel good movie très amusant par la mise en scène des cliches de La Famille Asada va alors devenir un peu plus dramatique sans pour autant perdre sa légèreté. Plus qu’un simple biopic sur la vie du photographe Masashi Asada, La Famille Asada est un émouvant long métrage sur l’importance de la famille. Il nous montre à quel point il faut chérir les instants avec les siens tant que possible et faire en sorte qu’ils perdurent.

Un thème que l’on trouvait déjà dans le documentaire Et J’Aime à la Fureur d’André Bonzel  qui donnait envie de prendre une caméra pour immortaliser sa famille. Beaucoup plus simple, c’est ici l’appareil photo que nous aurons de dégainer pour capturer chaque instant et de replonger dans tous les vieux albums de famille. Car au delà des souvenirs que pourra garder notre cerveau, les photos resteront pour longtemps ce qui permettra de garder au mieux le souvenir de proches disparus.

La Famille Asada - Copyright Art House

La Famille Asada doit beaucoup au très bon choix de talentueux acteurs qui rendent cette famille vraiment attachante et  souvent très amusante. Kazunari Ninomiya qui incarne le photographe Masashi Asada est particulièrement brillant pour réussir à nous tirer les larmes rien que par la force de son regard où commence à se dessiner l’émotion. Une bonne partie de l’humour provient de Mitsuru Hirata et  Jun Fubuki qui jouent les parents de Masashi Asada

La Famille Asada donne grandement envie de découvrir les précédents films de Ryôta Nakano tant il démontre aussi un réel talent pout raconter une histoire toute simple mais captivante. Nous nous amuserons aussi beaucoup des reproductions des véritables photos de Masashi Asada prises par le photographe en personne avec les acteurs du film pour un résultat dépassant parfois les originales.

La Famille Asada - Copyright Art House

Premier chef d’œuvre de l’année 2023, La Famille Asada est un véritable Feel Good Movie très réussi, plein d’humour et de bons sentiments et porté par d’excellents acteurs qui nous donnent envie de profiter nous aussi de nos proches et les prendre en photos pour les garder près de nous pour toujours. Maintenant que nous avons découvert le cinquième film du réalisateur Ryôta Nakano, nous avons très envie de regarder les précédents restés injustement inédits en France.

MON AVIS :
5/5

A Lire Aussi

Rosalie

ROSALIE de Stéphanie Di Giusto [Critique Ciné]

Nadia Tereszkiewicz ose se laisse pousser la barbe pour la romance militante Rosalie.

La Malédiction : L'Origine

LA MALÉDICTION : L’ORIGINE de Arkasha Stevenson [Critique Ciné]

Dans la famille des prequels inutiles de films cultes voici venir La Malédiction : L’Origine

DRIVE-AWAY DOLLS de Ethan Coen [Critique Ciné]

Ethan Coen s’offre une escapade en solo avec le délirant road-movie lesbien Drive-Away Dolls.

Le Jeu De La Reine

LE JEU DE LA REINE de Karim Ainouz [Critique Ciné]

Face à face redoutable entre Alicia Vikander et Jude Law, Le Jeu De La Reine est un fascinant mélange de film historique et de thriller

Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant

VAMPIRE HUMANISTE CHERCHE SUICIDAIRE CONSENTANT de Ariane Louis-Seize [Critique Ciné]

Avec ses allures de graphic novel, Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant casse les codes  du film de vampires traditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.