THALASSO, la « suite » de L’enlèvement de Michel Houellebecq [Actus Ciné]

 

Guillaume Nicloux retrouve Michel Houellebecq et Gérard Depardieu pour la comédie décalée Thalasso, sorte de suite spirituelle de L’Enlèvement De Michel Houellebecq au cinéma la semaine prochaine.

 

 

Il y a huit mois le réalisateur Guillaume Nicloux revenait au cinéma après trois ans d’absence avec l’ambitieux Les Confins Du Monde. Mais sorti dans un circuit limité en un mois de décembre 2018 bien trop chargé en long métrage, ce dernier film n’a du coup pas pu connaître le succès avec  pas plus de 48 003 spectateurs. Avec Thalasso, il revient à un cinéma bien plus épuré dans la lignée de son film L’Enlèvement de Michel Houellebecq de quoi renouer avec le succès ?

Thalasso suit à nouveau Michel Houellebecq parti suivre une cure  de Thalasso à Cabourg où il va faire la rencontre de Gérard Depardieu. Ensemble, ils vont tenter de survivre au strict régime de santé que l’établissement compte leur imposer mais des événement inattendus vont venir perturber leur programme.

 

 

 

Comment ne pas penser au cinéma de Benoît Delépine et Gustave Kervern en voyant la bande annonce de Thalasso qui rappelle forcement  Near Death Experience et Saint Amour. C’est cependant Guillaume Nicloux qui a offert son premier rôle en tête d’affiche à l’écrivain Michel Houellebecq il y a cinq ans dans L’Enlèvement De Michel Houellebecq. Constituant une sorte de « cinematic universe », le réalisateur aime reprendre certains des personnages de ses précédents films mais sans forcement que les longs métrages soient vraiment liés les uns à l’autre dans leur histoire.

C’est la quatrième fois que Guillaume Nicloux retrouve Gérard Depardieu qui jouait déjà dans Valley Of Love, The End et Les Confins Du Monde. On verra aussi dans Thalasso d’autres fidèles tels que Maxime Lefrançois vu récemment dans L’Empereur de Paris et Mathieu Nicourt vu aussi dans Colt 45 mais aussi la nouvelle venue Daria Panchenko vue dernièrement dans Les Bonnes Intentions.