THE NORTHMAN de Robert Eggers [Critique Ciné]

THE NORTHMAN de Robert Eggers [Critique Ciné]

The Northman

Avec The Northman, Robert Eggers sera t-il capable de nous étonner autant qu’avec ses précédents films ?

Rien n’aurait pu nous préparer à l’étonnante surprise que fut The Witch à sa sortie en 2015. Avec son premier film, le réalisateur Robert Eggers signait une histoire de sorcellerie comme nous n’en avions encore jamais vue. En voulant rendre hommage au cinéma des années 20, le cinéaste tentait par la suite à  surprendre à nouveau avec The Lighthouse qui n’avait cependant pas convaincu grand monde. Le voir choisir de s’attaquer à une nouvelle histoire de vikings pour son troisième long métrage The Northman suscite forcément une lassitude tant le sujet a déjà été maint fois abordé avec plus ou moins de succès au cinéma et à la télé. Gardant cependant encore espoir dans la possibilité que le réalisateur puisse encore nous étonner, c’est avec curiosité que nous avions encore envie de lui laisser sa chance.

Comme s’il n’y avait rien d’autres choses à raconter sur les Vikings, The Northman est à nouveau une histoire de trahison et de vengeance comme nous en avons déjà vu des dizaines. Il suit l’histoire d’Amleth destiné à prendre la succession de son père sur le trône d’une région de Russie qui verra sa vie bouleversée par l’assassinat du roi par son propre frère et l’enlèvement de sa mère. Bien décidé à la sauver et à venger son paternel, nous le retrouverons adulte devenu un puissant guerrier dans une nouvelle tribu viking. En apprenant après un raid dans un village que son oncle vit désormais isolé en Islande, il va se faire passer pour esclave afin d’infiltrer son clan et faire murir sa vengeance.

The Northman

À la vue de la filmographie de Robert Eggers, il aurait été illogique de le penser capable de nous servir un simple film de Vikings plein de scènes de batailles épiques. Si The Northman ne manque pas d’affrontement sanglants et barbares, c’est sans surprise que nous verrons le réalisateur privilégier l’aspect mystique de la mythologie viking. Le réalisateur prendra tout son temps pour dérouler son intrigue fait de moments vraiment très concrets du quotidien ponctués régulièrement par des scènes de rituels donnant un aspect plus fantastique au récit. Des séquences qui semblent parfois tellement détachées du reste que l’on ne pourra parfois ne pas vraiment comprendre d’où elles sortent comme celle par exemple où il arrivera à trouver l’arme ultime pour sa vengeance dans un coin si reculé d’Islande bien loin des terres de son enfance. Alors que le scenario suivait son cours de la même manière que dans tout revenge movie du genre, un petit twist viendra cependant apporter un nouvel intérêt à l’histoire sans pour autant révolutionner quoi que ce soit.

Plus que par son histoire, c’est pour sa mise en image que The Northman mérite le détour. C’est bien là une des forces du réalisateur Robert Eggers. Si la série Vikings est bien souvent remarquable dans sa réalisation, le cinéaste nous offre ici une nouvelle leçon de cinéma. Nous aurions aimé bien plus de séquences de raids tant la seule grosse attaque viking est épique mais The Northman n’est clairement pas un film d’action. Si en revanche vous voulez profiter des collines verdoyantes d’Islande, vous en aurez pour votre argent même si nous aurons l’impression d’avoir déjà vu les mêmes récemment dans le film Lamb. Robert Eggers semble parfois s’être inspiré du 300 de Zack Snyder dans certains aspects visuels notamment dans les scènes de rituels mystiques ou dans un affrontement final très graphique.

The Northman

Sous ses aspects de film d’auteur indépendant, The Northman dispose d’un véritable casting de blockbuster hollywoodien. Le rôle titre a été confié à Alexander Skarsgård qui nous avait déjà montré son impressionnante musculature en reprenant le rôle de Tarzan. Plus que sur ces capacités de comédien, c’est son charisme qui fait ici la force du personnage. Il est épaulé par Anya Taylor-Joy qui passe d’héroïne de The Witch au premier rôle féminin de ce nouveau film dont chacune des scènes nous fera regretter de ne pas plus la voir. Il faut dire que Nicole Kidman qui joue la mère du héros pourrait elle aussi prétendre être le premier rôle féminin avec des scènes qui rappelleront quelle grande actrice elle est.

Le rôle de l’ennemi juré est tenu Claes Bang, héros de la Palme d’Or The Square et de la série Dracula sur Netflix, qui n’a eu qu’à suivre le cahier des charges typique du méchant de base et se montre parfaitement détestable. Le réalisateur retrouve aussi Willem Dafoe auquel il n’a donné qu’un petit rôle de Shaman dans un scène marquante. Le rôle du roi trahi est tenu par Ethan Hawk dont on pourra regretter la disparition trop rapide. Enfin, il faudra vraiment le savoir pour retrouver la chanteuse Björk dans le film où elle joue une étrange prédicatrice mystique.

The Northman

Avec The Northsman, Robert Eggers a bien réussi à faire le film de vikings auquel nous nous attendions de sa part. Malheureusement nous aurions préféré que le réalisateur arrive plutôt  à nous surprendre comme il avait pu le faire avec son premier film The Witch. Tout aussi réussi qu’il soit dans sa mise en scène et son interprétation, ce long métrage ne fera cependant certainement pas date tant il ne propose malheureusement rien d’innovant dans son genre.

MON AVIS :
3/5

A Lire Aussi

3000 Ans à t'Attendre

3000 ANS À T’ATTENDRE de George Miller [Critique Ciné]

George Miller nous plonge dans un conte fantastique sur l’amour avec son nouveau film 3000 Ans à t’Attendre.

Vesper Chronicles

VESPER CHRONICLES de Kristina Buozyte & Bruno Samper [Critique Ciné]

Profitant de l’absence des blockbusters américains, le film de Science Fiction Vesper Chronicles tente sa chance sur grand écran.

Esther 2 : Les Origines

ESTHER 2 : LES ORIGINES de William Brent Bell [Critique Ciné]

Treize ans après, le thriller horrifique Esther a subitement le droit à une suite sous forme d’une Origin Story mais était ce réellement nécessaire ?

One Piece Film - Red

ONE PIECE FILM – RED de Goro Taniguchi [Critique Ciné]

Marquant le grand retour  du manga culte  de Eiichirō Oda au cinéma,  le nouveau film One Piece Film – Red  prend des allures de comédies musicales.

Nope

NOPE de Jordan Peele [Critique Ciné]

Après le décevant Us, le réalisateur Jordan Peele revient au sommet avec l’intriguant Nope au cinéma ce mercredi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.