ALLIÉS de Robert Zemeckis [Critique Ciné]

 

Alliés

 

Avec le divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie, Alliés a plus fait parler de lui dans les magazines People que dans ceux qui parlent de cinéma. Mais que vaut vraiment le nouveau film de Robert Zemeckis ?

 

 

SYNOPSIS : En mission à Casablanca en 1942, l’agent du contre espionnage allié Max Vatan fera la connaissance de sa nouvelle partenaire Marianne Beauséjour de la résistance française pour une mission très risquée. Amoureux l’un de l’autre, ils décident de partir ensemble pour se marier mais des soupçons se portent sur l’identité de Marianne et Max sera peut être obligé de l’éliminer lui-même.

 

L’histoire d’amour entre Brad Pitt et Angelina Jolie avait commencé sur le plateau de Mr & Mrs Smith, une guerre de couples entre deux agents secrets, et s’est achevé alors que l’acteur sort Alliés, une nouvelle guerre entre un couple d’espions. Il y a des hasards comme ça qui suscitent des interrogations sur la relation qu’il a pu entretenir avec Marion Cotillard. Mais au fond le véritable problème n’est il pas que Brad Pitt joue un peu trop souvent les mêmes rôles ? On ne compte plus en effet le nombre de films où il a été agent du gouvernement (Mr & Mrs Smith, Spy Games, World War Z,…) où même le nombre de films se déroulant durant la Seconde Guerre Mondiale (Inglourious Basterds, Fury). Alors a t’il encore quelque chose à apporter dans le registre ?

 

Alliés

 

Les fans de version originale vont peut être avoir une petite frayer au début du film car les premières minutes à Casablanca sont toutes en Français. On réalisera qu’on ne sait pas trompé de salles seulement lorsque Brad Pitt se mettra à son tour à parler en français avec un fort accent américain prouvant qu’il s’agit bien de sa voix. Mais le début de Alliés fait surtout penser à un remake de Casablanca car il faudra un moment pour savoir pourquoi il fait la rencontre de Marianne Beauregard.

Dans le rôle de la résistante parisienne, Marion Cotillard surjoue à nouveau le cliché de la parisienne de cartes postale qui plait tant aux américains mais qui tapera rapidement sur les nerfs de tout les spectateurs qui n’ont pas mis l’actrice sur le piédestal où certains la maintienne pour des raisons inexplicables. Mais ce n’est pas elle la pire puisqu’on retrouve encore Camille Cottin, la célèbre « Conasse » de Canal + qui squatte décidément les films de cette fin d’année (Iris, Ballerina, Cigarettes et Chocolat Chaud…) et dont on se demande bien comment elle a atterri ici.

 

Alliés

 

Alors que la bande annonce ne nous fait pas de mystère sur le duel qui se prépare entre les deux agents, Robert Zemeckis prend en fait bien son temps avant d’arriver à ce twist. Il lui faut une heure pour installer avant cela la romance entre les personnages alors qu’il s’agit pourtant plus d’un coup de foudre qu’un amour croissant. Seul, la scène de la mission qu’ils effectueront ensemble à Casablanca et le petit bout de sein que nous montrera l’actrice fera l’intérêt de cette première partie.

Il faudra attendre la seconde heure pour enfin découvrir ce qu’on était vraiment venu voir. Le scénariste Steven Knight a choisi de nous laisser le suspense sur la potentielle culpabilité d’espionnage de Marianne et on suivra donc les tourments de Max qui remuera ciel et terre pour tenter de découvrir la vérité et sauver ce couple. plutôt bien mené, cette seconde partie du film le sauvera du plantage mais n’en fera pas un grand film pour autant.

 

Alliés

 

Avec Alliés, Robert Zemeckis vise clairement la course aux Oscars mais le film est trop conventionnel et trop déjà vu pour se montrer convaincant. Entre une Marion Cotillard qui en fait des tonnes en roucoulades et un Brad Pitt qu’on a connu plus inspiré, l’alchimie passe plutôt mal. Sans être mauvais, Alliés ne marquera probablement pas l’histoire du cinéma et sera probablement vite oublié.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Allied
  • RÉALISATEUR : Robert Zemeckis
  • AVEC : Brad Pitt, Marion Cotillard, Jared Harris & Lizzy Caplan
  • SCÉNARISTE : Steven Knight
  • COMPOSITEUR : Alan Silvestri
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Paramount Pictures France
  • SITE OFFICIELhttp://www.alliedmovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 23 novembre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *