AMERICAN GUINEA PIG : BOUQUET OF GUTS AND GORE de Stephen Biro [Critique DVD]

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore

 

Si vous trouvez que la plupart des films d’horreur ne sont jamais assez gore pour vous alors nul doute que vous trouverez votre compte devant Americain Guinea Pig : Bouquet Of Guts And Gore. Un film d’horreur aux allures de Snuff Movie enfin disponible en France dans une très belle édition collector grâce à l’éditeur Uncut Movies.

 

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

 

SYNOPSIS : Deux jeunes femmes se font enlever pour devenir bien malgré elles les héroïnes d’un long métrage très particulier qu’elles n’auront jamais la chance de voir puisqu’il s’agit d’un snuff movie. Immobilisées et droguées, elles vont être torturée à mort sous l’œil de la caméra.

Attention, American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore n’est clairement pas un film pour les âmes sensibles. Très loin de la majorité des films d’horreur qui sortent en salles par chez nous, le film de Stephen Biro c’est près d’1h13 d’images gores ininterrompu vraiment destinée aux amateurs du genre. Une véritable curiosité à découvrir au moins une fois.

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts And Gore

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore est le premier volet d’une série de films réalisé par Stephen Biro inspiré par la série de célèbres films gore japonais Guinea Pig sortis dans les années 80. Des films très gore pour ne pas dire franchement dégueulasses, un temps sorti en DVD en France, qui avaient choqué le monde entier  par leur réalisme qui avait fait penser à certain qu’il s’agissait de véritable Snuff Movies. Ces fameux films clandestins où les acteurs sont tués pour de vrai.

Après avoir distribué aux Etats Unis les films originaux japonais avec son label Unearthed Films, Stephen Biro a choisi à son tour de passer derrière la caméra pour réaliser sa propre version. Loin du film amateur qu’il pourrait paraître être au premier abord, American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore réunit de véritables professionnels des effets spéciaux et un directeur photo réputé dans le domaine de l’horreur. Ne vous fiez donc pas aux images qui ont l’air de sortir de vielles caméras 16mm et VHS car derrière se cache une véritable prouesse qui ne devrait laisser insensibles aucuns amateurs d’horreur digne de ce nom.

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts And Gore

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore nous plonge immédiatement dans une ambiance glauque et angoissante appuyée par une bande son pleine de grondements et de bruits dissonants. A peine les deux victimes kidnappées, on les retrouve dans un hangar où un homme avec un masque de démon qui fait penser au théâtre Kabuki  va s’employer à les découper méthodiquement sous la  direction d’un réalisateur autoritaire. Cela commence doucement par les vêtements, puis une main, un pied, un mollet puis l’éviscération avec à chaque fois des outils tranchants de plus en plus gros allant du petit cran d’arrêt à la tronçonneuse en passant par le rasoir et différentes sortes de scies. Et ce n’est que pour la première victime ! la seconde ayant le droit elle à un écorchement en règle des bras et des jambes.

Il ne faut pas vraiment chercher de scénario à American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore et cela est vraiment dommage. Il y a bien une esquisse d’intrigue puisqu’il ne s’agit pas juste d’un faux snuff movie mais plutôt de l’histoire de son tournage avec un réalisateur très dirigiste qui dans les maigres lignes de dialogues nous laisse comprendre que ce snuff movie est un film de commande de puissants producteurs qui ont des moyens de pression sur les différents cadreurs et dont il suit le scénario à la lettre. Dommage que cette intrigue n’aille malheureusement pas au bout car cela manque vraiment pour faire d’American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore un véritable film plutôt qu’une simple démonstration de talents en matière d’effets spéciaux. On ne saura jamais rien de la souffrance des deux filles tellement elles sont droguées et immobilisées. Quelques cris auraient permis de plus sentir leur calvaire et aurait certainement rendant l’histoire plus captivante à la manière des Hostel d’Eli Roth, de la saga The Human Centipede, voir même du film français Martyrs.

 

American Guinea Pig : Bouquet Of Guts And Gore

 

Si vous cherchez juste un film vraiment très gore sans vous souciez du scénario alors American Guinea Pig : Bouquet Of Guts & Gore est fait pour vous. On ne peut cependant s’empêcher de trouver dommage que le réalisateur et scénariste Stephen Biro n’ait pas soigné un peu plus l’histoire pour donner l’impression d’être vraiment devant un film et non pas devant une simple scène de torture gratuite. Il y avait matière à un long métrage bien plus ambitieux, reste à voir si Stephen Biro aura su s’améliorer sur les épisodes suivants déjà sortis aux Etats Unis.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

LE DVD : Difficile de juger la qualité d’image d’un DVD lorsque le film donne volontairement l’impression d’être un assemblage d’images en 16mm et en VHS. Quoi qu’il en soit on ne détectera aucun soucis de restitution de ces images et de sa bande son bien angoissante. Uncut Movies a particulièrement soigné cette édition en la présentant dans un très beau mediabook avec un livret de 16 pages sur la genèse du film avec des photos et un poster. L’édition est aussi riche en bonus avec des images de tournages qui ressemble,t beaucoup au film en lui même à la différence que les trucages sont apparents, un regard sur les effets spéciaux malheureusement sans commentaires, les bandes annonces et un clip de death metal reprenant des images du film.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Stephen Biro
  • AVEC : Ashley Lynn Caputo, Caitlyn Dailey, Eight The Chosen One et Scott Gabbey
  • SCÉNARISTE : Stephen Biro
  • COMPOSITEURS : Kristian Day et Jimmy ScreamerClauz
  • GENRE : Horreur, Epouvante
  • DURÉE : 73 minutes
  • NATIONALITÉ : Américain
  • ÉDITEUR : Uncut Movies
  • SITE OFFICIELhttp://www.uncutmovies.fr/bouquet-of-guts-and-gore.html
  • DATE DE SORTIE : 7 mars 2017
  • BONUS :
    • Les coulisses du tournage
    • making of des effets spéciaux
    • bande annonce originale du film
    • galerie de photos
    • clip musical