Critique Ciné : I ORIGINS de Mike Cahill

CritiqueCiné2014

I Origins

Si Another Earth, premier film de Mike Cahill était passé plutôt inaperçu lors de sa sortie en 2011, il avait déjà permis au réalisateur de faire la tournée des festivals et de se faire un nom auprès des critiques. L’histoire semble se répéter avec son second film I, Origins qui après être passé par Sundance et Deauville sort discrètement dans les salles ce 23 septembre.

Depuis sa tendre enfance, Ian est passionné par l’oeil humain au point de collectionner les photos d’oeil de toutes les personnes qu’il connait. Pour allier sa passion et son métier, il est devenu scientifique et travaille à percer le mystère de l’oeil. Lors d’une soirée, il tombe sous le charme d’une inconnue, obsédé par elle c’est par son regard qu’il arrivera à la retrouver et débuter une belle histoire d’amour. Un événement tragique va cependant bouleverser toutes les théories sur lesquels il basait ses travaux.

Toujours dans un style très réaliste, Mike Cahill filme sans filtre le quotidien de son personnage principal. Une histoire en trois parties qui plonge une histoire très concrète qui, après une parenthèse romantique se transforme en oeuvre d’anticipation.La troisième partie de I Origins est comme un second film dans le premier. Une histoire sur laquelle il ne faut pas trop en dire pour tenter de percer les mystères de l’oeil. Le jeu de mots I / Eye du titre du film est d’ailleurs a ce propos vraiment bien trouvé.

I Origins

Il parait que chaque humain possède un modèle unique d’oeil par les crevasses de l’iris. Passionné par la science, le réalisateur s’intéresse avec ce mystère au conflit qui oppose la science et les croyances religieuses. Son personnage principal cherchant à prouver avec ses recherches sur l’oeil que notre évolution est naturelle et non pas l’oeuvre de Dieu. Toutes ses découvertes vont cependant être remise en doute par un fait qui pourrait prouver l’existence de la réincarnation.

Mike Cahill n’avait qu’un nom en tête pour incarner le personnage principal de son film. Il s’agit de Michael Pitt que l’on connait plus pour des rôles plus inquiétants comme celui qu’il tenait dans Funny Games U.S. ou plus rock dans Hedwig & The Angry Inch ou Last Days. C’est à peine si on le reconnait dans le garçon bien sage qu’il joue ici. Un scientifique obnubilé par ses recherches jusqu’à ce qu’il tombe amoureux d’une jeune mannequin prénommée Sofia qui va le détourner de son travail.

I Origins

Cette fille dont il va tomber amoureux est jouée par l’actrice française Astrid Berges-Frisbey vue entre autre dans La Fille du Puisatier mais surtout en jolie sirène dans Pirates Des Caraïbes IV, La Fontaine de Jouvence. C’est Michael Pitt qui a réussi à convaincre sans trop de peine le réalisateur Mike Cahill car elle possède des yeux bichromatiques qui n’ont pas eu besoin d’effets spéciaux pour coller à l’histoire mais aussi pour ses talents de comédienne qui en faisait la Sofia parfaite. Impossible en effet de ne pas craquer pour le charme de cette comédienne.

I Origins marque aussi les retrouvailles de Mike Cahill avec la comédienne Brit Marling, l’héroïne de son premier film Another Earth. L’actrice n’a cette fois ci pas participé à l’écriture du scénario et ne tient ici qu’un second rôle. Celui de l’assistante de Ian qui va beaucoup faire pour l’avancée de ses recherches par intérêt pour la science mais aussi parce qu’elle aimerait bien plus qu’une relation professionnelle avec le chercheur.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/10/02//14100208220917742612575749.jpg

MON AVIS

3/5

C’est une histoire vraiment belle et touchante que délivre ici Mike Cahill. Tout d’abord une histoire d’amour fraiche et réussie entre Michael Pitt et Astrid Berges-Frisbey mais aussi une interrogation sur des mystères sur lesquels on est loin d’avoir fait la lumière. Ce mélange donne une comédie dramatico-romantique d’anticipation, originale et inattendue qui change des oeuvres préformatées du genre. Dommage qu’on ne donne pas à I Origins plus d’exposition en salles car il mériterait franchement de trouver son public.

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Mike Cahill
  •  – AVEC : Michael Pitt, Astrid Berges-Frisbey & Brit Marling
  •  – SCENARISTE : Mike Cahill
  •  – GENRE : Anticipation
  •  – DUREE : 1h46
  •  – MUSIQUE : Will Bates & Phil Mossman
  •  – SITE OFFICIEL http://www.foxsearchlight.com/iorigins/
  •  – DATE DE SORTIE : 23 Septembre 2014

A LIRE AUSSI :