Critique Ciné : LES 4 FANTASTIQUES de Josh Trank

Les Quatre Fantastiques

 

Les nombreuses rumeurs de désaccords sur le tournage , les re-shoots tardifs et les différentes bandes annonces de ce reboot des 4 Fantastiques sont tout autant de facteurs inquiétants qui font que c’est avec la plus grande appréhension que l’on va découvrir ce 5 août 2015 ce que Josh Trank nous a préparé pour donner un nouvel essor à ce comic book Marvel dont le dernier volet en date avait fait couler tout projet de franchise. Déjà persuadé que ce nouvel essai sera raté, on se doit tout de même en tant que fans d’aller découvrir l’ampleur des dégâts ou d’être peut être agréablement surpris ?

 

 

Depuis l’école primaire, Reed Richards rêve de créer un télé-porteur. Avec l’aide de son ami Ben Grimm, il arrive à créer un prototype qui suscite l’intêret du Docteur Franklin Storm. Accueilli dans son centre de recherche, Reed va pouvoir enfin développer une version définitive de sa machine. Prêt à être le premier à l’utiliser il embarque trois membres de son équipe avec lui. Malheureusement l’expérience tournera à la catastrophe et chacun des membres de l’équipe se retrouve subitement transformé par un super pouvoir spécial tandis que leur collègue Fatalis est porté disparu sur la planète.

Sur le papier, confier la réalisation d’un reboot des 4 Fantastiques à Josh Trank semblait être une très bonne idée. Avec Chronicle, le jeune réalisateur avait su en un seul film insuffler un courant d’air frais sur le genre du film de super héros avec des protagonistes plus jeunes et plus de réalisme. C’est visiblement avec le même cahier des charges mais sans l’effet camescope qu’il a été engagé par la Fox pour tenter de faire renaître de ces cendres une franchise qui avait grillé toutes ses chances au cinéma.

Les Quatre Fantastiques

C’est donc parti pour une nouvelle origin story qui va prendre tout son temps avant de voir les 4 Fantastiques à l’action. L’histoire commence avec un Reed Richards et un Ben Grimm d’une dizaine d’année dont les première expérimentations dans le garage rappellent le récent navet Projet Almanac. Plutôt que se focaliser sur le développement de ses personnages, l’intrigue se focalise sur leur difficulté à construire leur télé-porteur. Tout le monde sait pourtant que celui-ci ne sert que de déclencheur des super pouvoirs de nos quatre héros et tout ce qu’attendent les spectateurs c’est de découvrir les 4 Fantastiques et non pas des nerds en blouse blanche.

N’étant pas bridé par les Studios Marvel puisqu’il s’agit d’un film de la Fox, Josh Trank a voulu prendre beaucoup de liberté sur l’histoire et les personnages des 4 Fantastiques qui ont pu faire grincer des dents les fans de ces personnages avant même le début du tournage. Le plus discutable de tous est certainement le choix d’un Johnny Storm aka La Torche Humaine joué par un acteur noir du coup il a été obligé de faire de sa sœur Susan un enfant adopté venant on ne sait pas pourquoi du Kosovo. Le réalisateur a souvent annoncé qu’il avait eu envie de développer au maximum ses personnages. Cela ne se ressent pourtant pas du tout dans le résultat final où l’esprit d’équipe ressort beaucoup moins que dans les précédents films tout comme leur ressentiment sur cette situation. On a l’impression que sous prétexte qu’ils ont des pouvoirs, ils acceptent sans rechigner de passer de scientifiques à militaire.

Les Quatre Fantastiques

Doté d’un budget supérieur au précédent film, ce reboot est cependant particulièrement frustrant par ses effets spéciaux qui ne semblent avoir fait aucun progrès huit ans après le dernier film. Les effets d’étirement de l’homme élastique sont toujours aussi catastrophiques et la Torche Humaine se montre guère convaincante. La Chose a été transformé en un espèce de Hulk qui semble totalement dénué de cervelle, Sue Storm devient plus une femme volante qu’une femme invisible. Le pire est cependant Fatalis dont l’apparence n’est pas la même dans les plans large et les gros plans. Autre déception le manque de décors, on a l’impression de passer tout le film entre le labo et la planète où ils se téléportent sans rien voir de plus.

On se demande bien pourquoi la Fox est allé chercher des acteurs aussi talentueux pour leur offrir un script aussi anémique. Excellent dans Whiplash, Miles Teller est à baffer dans le rôle de Reed Richards. Il manque cruellement de charisme pour devenir Mr Fantastic. Jamie Bell ne fera qu’au final qu’une courte apparition en Ben Grimm puisqu’il ne prend pas part à la longue conception de la machine et termine en géant en image de synthèse. Josh Trank a tenu à faire appel à Michael B. Jordan qui jouait déjà dans Chronicle pour jouer La Torche Humaine, il manque malheureusement trop d’humour au film pour réussir à en faire un personnage vraiment cool comme il faudrait. Enfin Kate Mara joue Susan Storm transformé en potiche dont on ne profitera même pas du physique avantageux. On a au final jamais l’impression de voir de véritables super héros tant ils sont mal développés et si peu impressionnant dans leur costumes complètement ratés. Et que dire du pauvre Toby Kebbell qui n’aura pas le temps de développer du tout le personnage de Fatalis avec ses quatres lignes de dialogues et un combat sans ampleur.

 

Les Quatre Fantastiques

 

 

MON AVIS :

 0/5 

Ce reboot des 4 Fantastiques confirment malheureusement tout le mal qu’on en pensait avant de l’avoir vu. Moche, sans humour et trop sombre, Josh Trank signe une adaptation sinistre à des années lumières de la réussite des films du Cinematic Universe des Studios Marvel. Et même si il s’est récemment dédouané de l’échec de ce film dans un tweet c’est bien lui qui était derrière la caméra et donc forcement coupable en grande partie de ce navet. Toutes les intentions énoncées avant la sortie du film semblent en tout coupées au montage. On voit mal comment la Fox pourra poursuivre ses projets autour de la franchise avec un tel redémarrage. Il ferait mieux de rendre les droit à Marvel qui sauront certainement mieux les utiliser. Quasiment dénué d’action en dehors d’un seul combat anémique en fin de film, ce nouveau 4 Fantastiques est tellement nuls qu’il arriverait presque à réhabiliter tous les autres films de super héros ratés sorties jusque là y compris la version produite par Roger Corman.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Fantastic Four
  • RÉALISATEUR : Josh Trank
  • AVEC : Miles Teller, Kate Mara, Jamie Bell & Michael B. Jordan
  • SCÉNARISTES : Josh Trank, Simon Kinberg & Jeremy Slater
  • MUSIQUE : Marco Beltrami & Philip Glass
  • GENRE : Science Fiction
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : 20th Century Fox France
  • SITE OFFICIEL : http://www.fantasticfourmovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 5 août 2015

 

 

BONUS : La première adaptation des 4 Fantastiques par Roger Corman

 

 

A LIRE AUSSI :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *