Critique Ciné : LIBRE ET ASSOUPI de Benjamin Guedj

CritiqueCiné2014

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/12/14051202221517207912229606.jpg

Souvent analysée dans des reportages de Société, la Génération Y arrive à maturité et semble vouloir désormais mettre la main sur le cinéma. Après le réussi Situation Amoureuse : C’est Compliqué de Manu Payet, Libre et Assoupi confirme la tendance d’un nouveau genre de comédies françaises fraîches et originales. Un film dans l’air du temps dans lequel il est très facile de s’identifier.

Depuis toujours Sébastien cultive l’art de la paresse, son but dans la vie et d’arriver à ne rien faire. Pendant longtemps il a repoussé l’échéance qui le ferait entrer dans la vie active en poursuivant au maximum ses études. Son Bac +10 en poche, il est poussé dehors par ses parents et s’installe en coloc avec  Anna et Bruno à Paris. Eux aussi tentent d’entrer dans la vie active et n’hésite pas à accepter les stages et les boulots bidons pour s’en sortir. Arriverons t’il à motiver Sébastien de faire de même ?

Tiré d’un roman de Romain Monnery, le premier film de Benjamin Guedj place la comédie dans une situation bien réelle. Celle des jeunes qui galèrent dans des stages où ils sont exploités et qui peinent aussi à trouver un logement convenable et sont bien souvent obligé de passer par la colloc. Un long métrage qui s’inscrit un peu dans la lignée de la trilogie de L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch car les personnages traversent le même genre de galère qui montrent que notre Société n’a pas franchement évoluée.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/12/14051202222217207912229607.jpg

 

Libre et Assoupi, c’est une succession de petites scénettes amusantes aux dialogues ciselés inspirés par Bertrand Blier dont une réplique des Valseuses et même réutilisée en hommage. Le tout au service d’une histoire sur l’oisiveté qui illustre la question peut on vivre sans travailler ? Alors que le monde entier semblent persuadé que non, Sébastien lui voudrait croire que cela est possible.  Un film plein de poésie illustrée de belles images accompagnée d’une formidable bande son signée Mathieu Lamboley qui rappelle par moment le travail de Yann Tiersen pour Amélie Poulain.


http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/12/14051202222917207912229608.jpg

 

Progression fulgurante pour l’humoriste Baptiste Lecaplain qui après un second rôle dans Nous York prend cette fois ci le premier rôle de Libre et Assoupi. Celui de Sébastien un personnage un peu lunaire et plein de fantaisie terriblement attachant et plein de répartie qui prend la vie comme elle vient. Une très bonne prestation qui pourrait vraiment lançer une belle carrière au cinéma.

C’est aussi la confirmation du talent de Charlotte Le Bon encore plus craquante ici que d’habitude. Elle est ici amusante sans tomber dans l’excès comme cela lui arrivait sur Canal +. Un peu plus en retrait, Félix Moati ne démérite pas non plus et complète efficacement la bande au point d’avoir décroché un prix d’interprétation au Festival de l’Alpe d’Huez. Il ne faut pas oublier la sublime prestation de Denis Podalydes en conseiller R.S.A totalement délirante.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/05/12/14051202223817207912229609.jpg


MON AVIS

4/5

Pour son premier film, Benjamin Guedj signe une oeuvre légère et poétique très réussie. Un long métrage plein d’humour porté par un trio excellent avec lequel on aimerait bien nous aussi partager une colocation. N’hésitez pas une seconde à aller le voir, vous craquerez forcement vous aussi devant cet éloge de la paresse.

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Benjamin Guedj

 – AVEC : Baptiste Lecaplain, Charlotte Le Bon & Félix Moati

 – SCENARISTE : Benjamin Guedj

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h33

 – MUSIQUE : Mathieu Lamboley

 – SITE OFFICIELhttp://www.gaumont.fr/fr/film/Libre-et-assoupi.html

 – DATE DE SORTIE : 07 mai 2014

A LIRE AUSSI :

 – la critique de L’ECUME DES JOURS avec Charlotte Le Bonhttp://xav-b.over-blog.com/article-117154382.html

 – la critique de LE GRAND MECHANT LOUP avec Charlotte Le Bonhttp://xav-b.over-blog.com/article-119043488.html

 – la critique de SITUATION AMOUREUSE : C’EST COMPLIQUEhttp://xav-b.over-blog.com/article-123224629.html

 – la critique de CASSE-TETE CHINOIShttp://xav-b.over-blog.com/article-121474893.html

 – la critique de FRANGINS MALGRE EUXhttp://xav-b.over-blog.com/article-25155396.html