Critique V.O.D. : KISS OF THE DAMNED de Xan Cassavetes

critiqueDVD-blu-ray.jpg FestivalChampsElysées

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/16/14061602582717207912320953.jpg 

Présenté cette année en clôture au festival du film fantastique de Gerardmer, l’espoir était revenu de voir enfin arriver en salles le film de vampires de Xan Cassavettes. C’est finalement ni en salles ni en DVD que le film est disponible mais seulement en V.O.D. Autant dire qu’il ne sera toujours pas facile de pouvoir découvrir ce long métrage pour le grand public à moins de profiter de son passage au Champs Elysées Festival.

 

 

Djuna est une vampire qui vit isolée dans une maison dans le Connecticut. Un soir elle rencontre dans un vidéoclub le scénariste Paolo dont elle va tomber follement amoureuse. Un amour réciproque pour le jeune homme qui va faire le forcing pour la revoir. Découvrant son secret, le jeune homme exprime le souhait de devenir à son tour un vampire. Mais alors que les deux amoureux vivaient paisiblement leur romance, Mimi a soeur de Djuna vient mettre la pagaille dans leur paisible existence.

Si la saga Twilight a mis à mal le mythe du vampire, elle a l’avantage d’avoir relancé le genre au cinéma. Ce nouveau intérêt des studios pour le mythe permet à des réalisateurs plus inspirés et plus fidèles au mythe popularisé par Bram Stoker de sortir des oeuvres plus osées et bien plus réussies. C’est le cas de Xan Cassavettes, fille du réalisateur John Cassavetes, qui pour son premier film signe un film d’épouvante gothique et baroque dans la lignée des grands classiques du genre des années 70.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/16/14061602582317207912320952.jpg

Kiss Of The Damned s’inscrit dans la droite lignée du film Les Prédateurs de Tony Scott. Un film de vampire flirtant avec l’érotisme, gothique, baroque et romantique. On y retrouve certains points communs avec Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch tourné à la même période. Dans les deux films un couple de vampires amoureux vivant à notre époque est perturbé dans leur relation par une soeur exubérante. Comme dans beaucoup d’autres films.

Comme dans d’autres films de vampires actuels, le sang est désormais traité comme une denrée rare. Dans Kiss Of The Damned, les vampires préfèrent se nourrir de sang d’origine animal plutôt que de devenir des montres en s’attaquant aux humains. C’est ce qui oppose principalement les deux soeurs héroïnes de Kiss Of The Damned, alors que Djuna cherche le calme et l’isolement en ne buvant du sang animal que lorsqu’elle en a vraiment besoin, Mimi elle se comporte comme un vrai vampire séduisant ses victimes avant de les vider de son sang.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/16/14061602584017207912320955.jpg

Xan Cassavetes a particulièrement soigné l’esthétique de son long métrage. Le choix de la musique du lettrage dans le générique fait penser aux films de la Hammer ou bien à la grande époque de Dario Argento qui a lui aussi sorti récemment un film de vampires bien moins inspiré. Si l’histoire de ce film ne raconte pas grand chose, on est cependant absorbé par son univers.

Certainement pour souligner le coté romantique de son film, Xan Casavetes a choisi d’embaucher trois actrices françaises pour les rôles principaux de son film. Djuna est interprétée par Joséphine de la Baume, rousse flamboyante qui correspond bien au mythe du vampire, sa soeur Mimi est interprété par la sublime Roxane Mesquida, un rôle de vampire diabolique qui rappelle son rôle de sorcière dans Kaboom. Pour jouer la chef des vampires la réalisatrice a fait appel à Anna Mouglalis dont la voix grave et le charme impose l’autorité. Le scénariste Paolo qui s’incruste dans le trio est tenu par Milo Ventimiglia bien connu des fans de la série Heroes.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/16/14061602583017207912320954.jpg

MON AVIS

5/5

Kiss Of The Damned s’inscrit directement dans la lignée des vrais films de vampires. Porté par de très bonnes actrices françaises, c’est assez incompréhensible que ce long métrage n’ait pas la chance d’avoir une distribution digne de ce nom dans notre pays. Si vous aimez les vrais films de vampires romantiques et baroques, n’hésitez surtout pas à sauter sur les services de VOD au plus vite pour découvrir cette oeuvre.

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Xan Cassavetes

 – AVEC : Joséphine de la Baume, Milo Ventimiglia & Roxane Mesquida

 – SCENARISTE : Xan Cassavetes

 – GENRE : Horreur, Epouvante

 – MUSIQUE : Steven Hufsteter

 – PAGE FACEBOOKhttps://www.facebook.com/KissOfTheDamnedFilm

A LIRE AUSSI :

 – la critique de ONLY LOVERS LEFT ALIVEhttp://xav-b.over-blog.com/article-122711990.html

 – la critique de DRACULA 3Dhttp://xav-b.over-blog.com/article-121442394.html

 – la critique de L’ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPShttp://xav-b.over-blog.com/article-121280083.html

 – la critique de DAYBREAKERShttp://xav-b.over-blog.com/article-46060013.html

 – la critique de KABOOM avec Roxane Mesquida : http://xav-b.over-blog.com/article-58480494.html