Critique Ciné Avant Première : DES HOMMES SANS LOI de John Hillcoat

critiquecin-.jpg

http://img706.imageshack.us/img706/5945/n3691327635391546.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1346448420.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Lawless

 – REALISATEUR : John Hillcoat

 – AVEC : Tom Hardy, Shia Laboeuf & Jessica Chastain

 – GENRE : Polar / Biopic

 – DUREE : 1h55

 – SITE OFFICIELhttp://lawless-film.com/

 – FICHE ALLOCINEhttp://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=200399.html

 – DATE DE SORTIE : 12 septembre 2012

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Pendant la prohibition, trois frères qui se pensent au dessus des lois défient la police et les plus fameux brigands pour monter
leur propre business de vente d’alcool. Les affaires sont fleurissantes malgré les pressions au point qu’ils finissent par se croire intouchables et immortels…

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1346454299.jpg

 

CRITIQUE : En compétition officielle à la dernière édition du Festival De Cannes, Les Hommes Sans Loi sort ce 12 septembre
sur nos écrans. Remarqué pour son impressionnant casting, le film est reparti cependant sans aucune récompense. Que cela ne vous refroidisse pas à découvrir cette oeuvre qui mérite vraiment le
détour. 

Des Hommes Sans Loi est réalisé par le metteur en scène australien John Hillcoat à qui l’on doit récemment la brillante adaptation sur grand écran du roman
La Route. Il s’attaque ici à une autre adaptation, celle du roman autobiographique de l’un des frères Bondurant. Le livre intitulé The Wetest County In
The World
raconte la vie des Frères Bondurant durant la prohibition en prenant quelques libertés avec les faits historique. Le film colle au plus prés à la relation
entre les trois frères plutôt qu’aux faits historiques.

Le scénario du film est signé par le musicien Nick Cave qui avait déjà collaboré avec le réalisateur John Hillcoat sur le western La Proposition sortie en France
avec plusieurs années de retard et qui signe aussi la trés réussie bande originale. Des Hommes Sans Loi est d’ailleurs traité presque comme un western. On sent que même si
l’histoire avance, les hommes n’ont pas encore vraiment changé de mentalité et que les tensions sont toujours les mêmes. L’ambiance est sombre et la violence physique ou psychologique est
omniprésente et  le réalisateur ne ménage que rarement le spectateur.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1346453956.jpg

 

Des Hommes Sans Loi réuni un casting très intéressant regroupant une bonne partie des valeurs montantes d’Hollywood. C’est Shia
Laboeuf
 (Transformers) qui tient le rôle principal du film, celui du plus jeune et le plus impétueux des frères Bondurant. Tom
Hardy
(The Dark Knight Rises) joue l’aîné des frangins dans une nouvelle prestation magistrale qui fera date. Le troisième frère est interprété par Jason
Clarke
, acteur beaucoup moins connu vu dans la série Brotherhood et dont le rôle est plus secondaire.

Ils ont un adversaire de poids incarné par l’excellent Guy Pearce (Lockout) qui s’est créé ici un look vraiment étrange et inquiétant. A noter aussi la présence
de Dane DeHaan découvert dans le film Chronicle dans un vrai rôle de composition exigeant. Mia Wasikowska (Alice Au Pays Des
Merveilles
) et Jessica Chastain (Tree Of Life) ajoute une touche féminine agréable même si elles passeront elles aussi par des moment plus durs. Face à
cette jeune garde, Gary Oldman passe pour le vétéran du casting. Il tient ici un petit rôle mais tout de fois crucial dans lequel il est encore une fois excellent.

Le nouveau film de John Hillcoat est une des meilleures surprises de cette rentrée cinématographique et confirme tout le bien que l’on pensait déjà du réalisateur. Ne ratez
surtout pas ce long métrage original et captivant mené par une distribution exceptionnelle. 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1346454176.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de LA ROUTEhttp://xav-b.over-blog.com/article-40827698.html