Critique Ciné Avant Première : TURBO de David Soren

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1378899798.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : David Soren

 – AVEC LES VOIX EN VO DE : Ryan Reynolds, Paul Giamatti & Samuel L. Jackson

 – GENRE : Animation

 – DUREE : 1h36

 – SITE OFFICIELhttp://www.turbomovie.com/

 – DATE DE SORTIE : 16 Octobre 2013

 

 

BANDES ANNONCES :

 

 

 

 

SYNOPSIS : Lassé de ramasser les tomates pourries dans le jardin, Thèo est un escargot qui rêve de vitesse. Tous les soirs,
il regarde inlassablement les courses du pilote Guy Gagné et s’entraine dur. Un jour qu’il déprimait au bord de l’autoroute il est aspiré par une voiture tuné et en ressort doté
d’une super vitesse. S’ouvre à lui alors la possibilité de participer enfin à L’Indy 500 face à son idôle sous un nouveau nom, Turbo !

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1378901592.jpg

 

CRITIQUE : A leurs débuts sur les grands écrans les studios Dreamworks et Pixar se tiraient la bourre en
sortant des projets très similaires. Quand Pixar sortait 1001 Pattes, Dreamworks sortait Fourmiz, quand Le Monde De Némo est arrivé sur les écrans, il y eu Gang de Requins. Les deux studios ont
part la suite arrêter cette concurrence futile mais il semblerait bien que Dreamworks s’y frotte à nouveau avec Turbo qui rappelle beaucoup un certain Cars.

A la tête de ce projet on retrouve d’ailleurs David Soren un des scénaristes de Gang de Requins qui n’a donc visiblement pas encore enterrer la hache de guerre.
Après une longue carrière a différents postes chez Dreamworks et la réalisation de courts métrages Madagascar pour la télé, Turbo est son
premier long métrage en tant que réalisateur. Son expérience font de Turbo un film globalement réussi mais comprenant tout de même trop de défauts pour en faire un grand dessin
animé. Graphiquement c’est dans l’ensemble assez joli même si il n’est pas au niveau des récents Epic et Rebelle. On remarque notamment que
Turbo semble parfois détaché des autres voitures de courses dans la séquence finale comme si il avait tourné sur fond vert. C’est bizarre pour un dessin animé en image de
synthèse.

Pour entrer dans Turbo, on est obligé d’accepter un grand nombre d’incohèrences qui font que le film s’adresse avant tout à un très jeune public et délaisse les adultes par
manque de second degrés. Pourquoi une fois transformé en escargot super sonique, Turbo se transforme t’il quasiment en voiture avec clignotant et auto-radio intégré ? Pourquoi ne
se désintegre t’il pas comme la gomme des pneus des concurrents de l’Indy 500 en allant à cette vitesse ? Comment un escargot peut faire tomber une télévision 36cm avec tube cathodique avec trois
coup de tête ? Pourquoi les escargots cultivent ils des tomates ?Ce n’est que quelqu’unes des choses dures à avaler en y réfléchissant un peu.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1378904905.png

 

Question humour, ca vole aussi plutôt bas. On le sait la réussite d’un dessin animé repose en grande partie dans la valeur de ses seconds rôles. C’est le cas de tous les Pixar
mais aussi des Mignons de Moi, Moche et Méchant ou de Scrat dans L’Age De Glace. Turbo regorge de personnages secondaires mais
malheureusement aucun n’est véritablement attachant. Les autres escargots de courses sont moches et inutiles dans l’intrigue tout comme les commercants qui sponsorisent Turbo et
particulièrement Tito le mexicain qui l’a recueilli.

Ce n’est pas la faute pourtant d’un casting vocal réunissant une belle brochette d’acteurs pour la VO. Après avoir déjà donné de la voix dans Les Croods, Ryan
Reynolds
est Turbo, Paul Giamatti (La Jeune Fille De L’Eau) joue son frère, Bill
Hader
 (Supergrave) est Guy Gagné, Samuel L. Jackson joue le chef d’écurie des escargots de courses, Kim Jeong
(Very Bad Trip) une pédicure chinoise et Michelle Rodriguez une garagiste. Du très lourd qu’on ne retrouvera pas dans la version française où
Laurent Laffite tient le rôle de Turbo.

Aucun doute que Turbo fera un carton auprès de tous les jeunes garçons passionnés par les petites voitures, l’escargot sera l’un de leur nouvel héros préféré. Ce n’est pourtant
pas gagné pour qu’il arrive à détronner Flash McQueen dont les aventures signé Pixar ont l’avantage de pouvoir séduire un plus large public.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1378904270.jpg

 

MON AVIS : 2/5

 

BONUS : Deux emplois du temps pour la rentrée scolaire.

http://www.images-host.fr/view.php?img=15091116turbo-timetable-2-fr.jpg http://www.images-host.fr/view.php?img=15091117turbo-timetable-3-fr.jpg

 

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de CARShttp://xav-b.over-blog.com/article-3056568.html

 – la critique de CARS 2http://xav-b.over-blog.com/article-80419485.html

 – la critique de LES CROODShttp://xav-b.over-blog.com/article-116994070.html