HANA ET ALICE MÈNENT L’ENQUÊTE de Shunji Iwai [Critique Blu-Ray et DVD]

 

Hana et Alice Mènent L'Enquête

 

Si vous avez raté la diffusion au cinéma d’Hana Et Alice Mènent L’Enquête, voici une seconde chance de découvrir le dessin animé de Shunji Iwai à l’occasion de sa sortie en Blu-Ray et DVD chez l’éditeur All The Anime.

 

 

SYNOPSIS : Alice vient tout juste d’emménager dans une petite ville de Province avec sa mère. Quelques jours après avoir intégré son collège, elle va apprendre qu’un élevé qui occupait la même place qu’elle serait mort mystérieusement un an plus tôt. Une autre élève en saurait bien plus sur ce mystère mais cela fait longtemps qu’elle n’est pas venue en cours. En découvrant qu’il s’agit de sa voisine qui l’espionne par sa fenêtre, Alice ne va pas hésiter à entrer en douce chez Hana. Celle ci ne semblait attendre que cette visite pour mener une enquête sur la mort de son ancien camarade.

 

Les Français ont beau être les seconds plus gros consommateurs de manga juste après le Japon, les exploitants de salles de cinéma ont l’air d’être toujours aussi frileux à sortir de grandes œuvres de la japanimation dans leurs salles lorsqu’elles ne sont pas estampillée Studio Ghibli. C’était le cas de Hana Et Alice Mènent L’Enquête boudé par les multiplexes et disponible à sa sortie que dans 55 salles dans toute la France. C’est bien peu pour un film qui a pourtant séduit tant de monde lors des principaux festivals d’animation à travers le monde.

 

Hana Et Alice Mènent L'Enquête

 

L’histoire d’Hana Et Alice Mènent l’enquête semble particulièrement tenir au cœur de son scénariste et réalisateur Shunji Iwai. Après avoir déjà réalisé une version avec de véritables acteurs en 2004, il a en effet choisi de la raconter à nouveau dix ans plus tard sous la forme d’un film d’animation en utilisant encore une fois les mêmes actrices Yû Aoi, vue dans Shokuzai et la trilogie Kenshin, et Anne Suzuki. Passant pour la première fois au dessin animé, il triche cependant un peu puisque ce long métrage utilise la technique de rotoscoping utilisé déjà dans l’adaptation du Seigneur Des Anneaux en 1978 et plus récemment dans A Scanner Darkly ou Zoom qui consiste à redessiner par dessus des prises de vues réelles.

Couplé à des images de synthèse en 3D, cela donne un aspect particulièrement dynamique à ce long métrage visible dès la première scène de danse classique dans le générique d’ouverture. On voit bien qu’on a affaire à un véritable réalisateur capable d’imaginer des angles de vues rarement utilisé d’habitude dans des dessins animés comme des contre plongées où des aspects caméras à l’épaule. On est très souvent très agréablement surpris par la réalisation audacieuse de Shunji Iwai. L’entretien avec le réalisateur Makoto Shinkai, auteur du nouveau blockuster Your Name.,  en bonus sur ces éditions apporte un éclairage très intéressant sur la richesse du travail de Shunji Iwai et permet d’apprécier encore plus l’exploit.

 

Hana Et Alice Mènent L'Enquête

 

Le procédé a tout de même ses limites par moment avec une certaine inégalité dans la qualité graphique de certains plans. Le parti graphique du réalisateur est là aussi audacieux. Les décor semblent bien souvent être de véritables peintures dans lesquelles évoluent les personnages. C’est très souvent magnifique et particulièrement dans les séquences en scrolling vertical mais certaines scènes peuvent en revanche devenir vraiment vilaines voir peut être même bâclées avec des personnages curieusement bien moins détaillés voir même parfois méconnaissables. Heureusement ce ne sont que de courts passages qui ne nuiront pas à la qualité globale de l’ensemble.

L’intrigue d’Hana Et Alice Mènent L’Enquête n’est pas tout à fait celle que l’on pourrait croire au premier abord. C’est avant tout la naissance d’une histoire d’amitié de deux jeunes filles qui s’amusent à s’inventer une enquête comme on a tous pu le faire dans nos jeux d’enfants. Ces deux héroïnes deviennent rapidement attachantes et on ne tiendra pas franchement rigueur au scénario si l’enquête qui semblait appeler à des force de l’étrange ne sera au final que le prétexte au rapprochement des deux jeunes filles.

 

Hana Et Alice Mènent L'Enquête

 

Pour son premier film d’animation, le réalisateur Shunji Iwai nous offre un petit bijou pas très loin de ce que peut nous proposer le Studio Ghibli. Il faudra cependant s’habituer aux choix artistiques du réalisateur qui desservent parfois certaines scènes. L’ensemble reste cependant magnifique et fait preuve à la fois d’audace et d’originalité. Il vous sera probablement impossible de ne pas craquer devant la belle histoire d’amitié naissante entre Hana et Alice.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Hana to Alice Satsujin Jiken
  • RÉALISATEUR : Shunji Iwai
  • AVEC LES VOIX DE : Yû Aoi, Anne Suzuki et Shôko Aida
  • SCÉNARISTE : Shunji Iwai
  • COMPOSITEUR : Shunji Iwai
  • GENRE : Japanimation
  • DURÉE : 1h40
  • NATIONALITÉ : Japonais
  • ÉDITEUR : All The Anime
  • DATE DE SORTIE CINÉMA : 11 mai 2016
  • DATE DE SORTIE BLU-RAY et DVD : 23 novembre 2016
  • BONUS : Entretien avec le réalisateur Makoto Shinkai (Your Name.)