JUST A GIGOLO, les retrouvailles de Kad Merad et Olivier Baroux [Actus Ciné]

 

Olivier Baroux dirige à nouveau Kad Merad dans sa nouvelle comédie Just A Gigolo qui sort à la mi-avril.

 

 

Avant d’attaquer le tournage des Tuche 4 confirmé lors de la dernière cérémonie des César, Olivier Baroux s’offre une parenthèse pour retrouver son camarade de toujours Kad Merad pour sa nouvelle comédie Just A Gigolo près de cinq ans après leur dernière collaboration On A Marché Sur Bangkok. Si il restera cependant uniquement derrière la caméra, on se réjouit à l’avance de ces retrouvailles que l’on pourra voir au cinéma à partir du 17 avril 2019.

Just A Gigolo raconte l’histoire d’Alex, un homme qui veut vivre heureux et riche sans jamais avoir à travailler. Depuis 25 ans, il profite tranquillement de la vie en étant le « gigolo » de Denise. Mais quand celle-ci décide subitement de le congédier sans préavis, il va se retrouver à la rue. Il trouvera refuge chez sa sœur Sarah le temps de se trouver au plus vite une autre riche héritière.

 

 

 

Pour son dixième film en tant que réalisateur, Olivier Baroux a choisi de faire un remake de la comédie américaine How To Be A Latin Lover de Ken Marino qui était sorti en France uniquement en vidéo à la demande en avril 2017 malgré la présence au casting de Salma Hayek et Kristen Bell. Just A Gigolo n’a en revanche aucun rapport avec le long métrage du même nom avec David Bowie sorti en 1978. C’est en duo avec Kad Merad qu’Olivier Baroux qu’il signe également le scénario de ce remake.

Avec Just  A Gigolo, c’est la sixième fois que Kad Merad se retrouve devant la caméra d’Oliver Baroux. Il partage cette fois ci l’affiche avec Anne Charrier l’héroïne de la série Maman A Tort vue aussi dans les séries Maison Close et Chefs, le jeune Léopold Moati vu dans un épisode de Léo Matteï, Brigade Des Mineurs et plein de beau monde dans des rôles secondaires tels que Thierry Lhermitte, Pascal Elbé, Anny Duperey, Lionel Abelanski et Guy Lecluse.