MARIE-FRANCINE de Valérie Lemercier [Critique Ciné]

 

Marie-Francine

 

Cinq ans après 100% Cachemire, Valérie Lemercier revient à la réalisation avec Marie-Francine. Une nouvelle comédie aux allures de Tanguy nouvelle génération où elle retrouve l’inspiration.

 

 

SYNOPSIS : Larguée par son mari qui l’a remplacé par une plus jeune et licencié de son travail dans un laboratoire, Marie-Francine n’a pas d’autres choix que de retourner vivre chez ses parents où elle va être traitée encore comme une petite fille malgré ses cinquante ans. Obligée de travailler dans la boutique de cigarettes électroniques que ses parents lui ont ouvert, elle va faire la rencontre de Miguel, le chef du restaurant d’à coté, qui a lui aussi été obligé de retourner vivre chez ses parents. Mais alors qu’une romance s’installe entre eux, aucun n’ose avouer à l’autre sa situation.

 

Il y seize ans on pouvait se moquer des ces jeunes qui a trente ans passé restait encore chez leur parents comme dans le film Tanguy. Mais la situation de l’immobilier en France n’ayant fait que s’empirer un  nouveau phénomène est de plus en plus constaté, la crise n’épargne plus  personnes même les plus âgés. Après Sous Le Même Toit de Dominique Farrugia où un couple était obligé de continuer à vivre ensemble malgré leur divorce faute d’avoir les moyens de déménager, Valérie Lemercier  illustre d’une autre manière avec Marie-Francine cette crise du logement avec ces adultes de cinquante ans obligés de retourner faire les Tanguy chez leur parents. Tout cela bien sur avec l’humour qui la  caractérise.

 

Marie-Francine

 

Mais Marie-Francine est aussi une véritable comédie romantique, une première pour la réalisatrice, qui veut prouver qu’on peut trouver l’amour à n’importe quel age. En se faisant larguer pour une jeune, Marie-Francine ne penser plus pouvoir se recaser et songe de toute manière avant tout à retrouver un travail et un logement. et pourtant l’amour va  arriver sans s’annoncer par la rencontre dans sa boutique d’un chef cuisinier portugais. La naissance de cette romance donne de très belles scènes qui donne envie de tomber amoureux. La réalisatrice joue aussi sur une fibre nostalgique dans cette romance en utilisant de vieux standards de la chanson.

Avec ces deux idées entremêlées, Valérie Lemercier signe une comédie bien plus inspirée que son précédent film 100% Cachemire. Ici, pas le temps de s’ennuyer avec des scènes vraiment hilarantes surtout avec les deux parents de Marie-Francine, Marie-Noëlle  sa sœur jumelle très bourgeoise ou bien encore avec son ancien mari. D’autres avec Miguel sont plus touchantes même si celui-ci est aussi souvent très drôle avec son équipe. Il est en tout cas certains que plusieurs répliques devraient rester longtemps dans les mémoires.

 

Marie-Francine

 

En plus de réaliser et écrire Marie-Francine, Valérie Lemercier s’est accordé le rôle titre ainsi que celui de sa sœur jumelle. Si Marie-Francine est attachante parce que fragile et déprimée, sa sœur permet à l’actrice de reprendre ce rôle de bourgeoise coincée qu’elle incarne toujours à la perfection. On pourrait trouver le choix de Patrick Timsit pour jouer un cuisinier portugais assez bizarre mais l’acteur forme un beau duo avec Valérie Lemercier au point qu’on se fiche au fond qu’il ne fasse pas très portugais.

Les personnages les plus drôles sont cependant les parents de Marie-Francine joués par Hélène Vincent, dans un rôle pas très éloigné de celui qu’elle tenait dans La Vie Est Un Long Fleuve Tranquille mais avec un coté un peu plus déjanté,  et Phillipe Laudenbach qui sous ses airs sérieux cache un humour discret mais efficace. Habitué à jouer avec Valérie Lemercier, Denis Podalydès est fidèle à lui même et ne déçoit pas en ex-époux de Marie-Francine. Plus connue maintenant comme chroniqueuse de Touche Pas A Mon Poste qu’en tant qu’actrice, Nadège Beausson-Diagne se révèle ici vraiment très drôle.

 

Marie-Francine

 

Même si ce terme est un peu trop souvent utilisé et parfois à tort, on peut vraiment dire que Marie-Francine est un véritable Feel Good Movie tant il propose un humour décalé et original vraiment recherché et des scènes d’une romance naissante qui font du bien à voir. Valérie Lemercier s’est très bien entourée pour faire de cette nouvelle comédie une grande réussite devant laquelle on n’aura jamais l’occasion de s’ennuyer et dont certaines répliques pourraient bien devenir cultes.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Valérie Lemercier
  • AVEC : Valérie Lemercier, Patrick Timsit, Hélène Vincent et Phillipe Laudenbach
  • SCENARISTES :  Valérie Lemercier et Sabine Haudepin
  • COMPOSITEUR :
  • GENRE : Comédie, Romance
  • DURÉE : 1h35
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Gaumont Distribution
  • SITE OFFICIELhttp://www.gaumont.fr/fr/film/Marie-Francine.html
  • DATE DE SORTIE : 31 mai 2017