PEARL JAM : LET’S PLAY TWO de Danny Clinch [Critique Ciné]

 

Pearl Jam : Let's Play Two

 

Pearl Jam revient au cinéma le temps d’un soir pour une projection unique du documentaire Let’s Play Two avant sa sortie en DVD et Blu-Ray.

 

 

SYNOPSIS : Les 20 et 22 août 2016, Pearl Jam donnait deux concerts événementiels dans le stade Wigrley Field à Chicago, la ville natale d‘Eddie Vedder. La même année où les Cubs, l’équipe locale de baseball dont le chanteur est un grand fan, ont réussi à faire tomber la malédiction qui semblait les condamner à perdre depuis 71 ans en remportant pour la première fois depuis l’existence du club la World Series.

 

Pearl Jam et le cinéma c’est une histoire qui remonte quasiment au début du groupe puisque Cameron Crowe leur avait offert un petit rôle dans Singles en 1992. Depuis c’est à travers différents documentaires que l’on a pu les retrouver à l’occasion sur grand écran. Six ans après Pearl Jam Twenty, le groupe d’Eddie Vedder revient provisoirement avec Let’s Play Two, mélange entre documentaire et concert live réalisé à nouveau par Danny Clinch qui avait déjà signé pour le groupe le documentaire live Immagine In Cornice en 2006. Si le film est resté deux semaines à l’affiche aux Etats Unis, en France il n’a pour l’instant eu le droit qu’à une seule soirée d’exploitation le 13 novembre 2017 avant une sortie en Blu-Ray et DVD prévue le 17 novembre 2017.

 

Pearl Jam : Let's Play Two

 

Pearl Jam : Let’s Play Two est presque plus un documentaire sur son chanteur Eddie Vedder que sur le groupe puisqu’il semble vraiment avoir été conçu pour immortaliser un moment très important dans la vie du vocaliste. L’occasion de rejouer dans le stade mythique Wrigley Field le touche en effet particulièrement puisque que comme tout bon habitant de Chicago qui se respecte, il est un grand fan des Cubs qu’il supporte depuis sa plus tendre enfance et auquel il reste toujours aussi attaché même si le succès de Pearl Jam aurait pu l’en éloigner. C’est cette ferveur que veut avant tout montrer ce nouveau documentaire, histoire de se différencier des précédents live filmé par Pearl Jam à travers leur carrière.

Sur les deux heures que dure Pearl Jam : Let’s Play Two une grande partie du documentaire retrace l’histoire des Cubs, club de Baseball malheureux qui n’a jamais pu se qualifier pour les World Series depuis 1945 à la suite d’une malédiction prise très au sérieux par certains mais à laquelle  les vrais supporters n’ont jamais voulu croire. À travers des images d’archives du club mais aussi des images personnelles d’Eddie Vedder et des interviews filmées spécialement pour le documentaire, nous apprendrons tout du club et de son incroyable comeback inédit dans le monde du Baseball et qui coïncide avec le retour de Pearl Jam, trois ans après avoir pu jouer pour la première fois dans ce stade. le Let’s Play Two du titre est un hommage à Ernie Banks, l’un des plus grands joueurs des Cubs qui avait dit cette phrase restée dans les annales lors de son discours d’entrée au Hall Of Fame de la MLB.

 

Pearl Jam : Let's Play Two

 

Pearl Jam : Let’s Play Two nous permet tout de même de voir et  entendre près de dix sept chansons interprétées sur scène, parfois en coulisse ou en répétition public sur le toit d’un bar à coté du Wrigley Field. Même s’il s’agissait de la tournée qui faisait suite à la sortie de l’album Lightning Bolt, ce sont avant tout des chansons bien connues de tous qui ont été choisies pour être intégré au film avec une part belle faite aux deux premiers albums même si il manque certains classiques. Il y aussi All The Way, une inédite d’Eddie Vedder composée spécialement à la demande des dirigeants des Cubs pour encourager les joueurs et les supporters à ne pas perdre espoir. On sait que Pearl Jam n’est pas le groupe le plus spectaculaire sur scène avec un décor vraiment minimaliste qui ne donne pas grand chose à voir mais les musiciens toujours aussi efficaces sur scène compensent par la qualité d’interprétation de leur chansons. On pourra parfois être frustré que le coté documentaire empiète parfois sur les passages musicaux au pire moment comme sur un magnifique solo. On pourra aussi regretter le manque de surprises de ces concerts où le groupe préfère faire défiler des stars du baseball ou le basketteur Dennis Rodman des Chicago Bulls plutôt qu’inviter des amis musiciens.

Ce documentaire n’a pas pour ambition de faire découvrir la carrière du groupe à ceux qui ne les connaîtraient pas encore car cela a déjà été fait dans Pearl Jam Twenty de Cameron Crowe. Tout ce que l’on pourra y apprendre c’est la relation entre Pearl Jam et la ville de Chicago avec des extraits de leur tout premier concert en tête d’affiche dans un petit club situé pas si loin du Wrigley Field ce qui fait plaisanter Eddie Vedder sur le fait que le groupe n’a au final pas  fait beaucoup de chemin en vingt cinq ans. Pearl Jam : Let’s Play Two laisse aussi la parole à certains fans prêts à camper quatre jours devant le stade pour être au premier rang ou à faire des milliers de kilomètres pour ne pas rater cet événement même si ils ont déjà vu Pearl Jam une vingtaine de fois. On pourra s’étonner de l’absence total de messages politiques dans le concert alors que le groupe est connu pour ses prises de position et que les élections aux Etats Unis allaient avoir lieu quatre mois plus tard. On aurait aussi apprécié que les paroles des chansons soient sous titrée de la même façon que les interviews.

 

Pearl Jam : Let's Play Two

 

Il faut l’avouer, ceux qui ne s’intéressent pas au Baseball ou même aux sports en général risquent parfois de trouver le temps long dans les longs passages réservés au parcours des Cubs.  La ferveur d’Eddie Vedder et des supporters finira cependant par rendre ses passages plus accrocheurs voir même émouvants. Ce sont cependant les différents extraits des deux concerts toujours aussi bien interprétés et les quelques anecdotes sur Pearl Jam qui intéresseront certainement un maximum de fans. Let’s Play Two n’est peut être pas le meilleur DVD live de Pearl Jam mais pouvoir le découvrir sur grand écran était vraiment appréciable et l’édition en vidéo devait largement combler les fans histoire de patienter jusqu’à la sortie d’un nouvel album qui se fait attendre.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Danny Clinch
  • AVEC : Eddie Vedder, Jeff Ament, Stone Gossard, Mike McCready, Matt Cameron & Kenneth « Boom » Gaspar
  • SCÉNARISTES : Danny Clinch, Tim Donnelly & Taryn Gould 
  • COMPOSITEURS : Pearl Jam
  • GENRE : Documentaire, Film Musical, Sports
  • DURÉE : 2h00
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Pathé Live
  • SITE OFFICIELhttps://pearljam.com/letsplaytwo/
  • DATE DE SORTIE : 13 novembre 2017