PIERRE LAPIN de Will Gluck [Critique Ciné]

 

Pierre Lapin

 

Pour les vacances de Pâques, Pierre Lapin débarque pour la première fois au cinéma dans une version modernisée qui devrait séduire petits et grands.

 

A PARTIR DE SIX ANS

 

SYNOPSIS : A la mort du méchant McGregor, Pierre Lapin pensait pouvoir enfin profiter pleinement de son potager bien fourni avec tous ses amis. Leur joie sera de courte durée lorsque débarquera son neveu Thomas qui vient d’hériter de la maison. Rapidement, Pierre Lapin et ce nouveau voisin vont repartir en guerre pour profiter du jardin mais aussi pour le cœur de la charmante Béa, amoureuse des animaux qui s’est laissé séduire par Thomas.

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Pierre Lapin n’avait jamais eu le droit à une adaptation au cinéma en 125 ans d’existence. Si sa créatrice Beatrix Potter avait fait l’objet du biopic Miss Potter sorti en 2006, il aura fallu attendre encore douze ans pour voir notre célèbre lapin devenir le héros de son propre long métrage. Probablement inspiré par le succès de Paddington au cinéma, Sony Pictures Animation a choisi de transposer les aventures de Pierre Lapin dans un long métrage mélangeant personnages en image de synthèse et véritable acteurs pour un résultat très moderne. Ce projet a été confié au réalisateur Will Gluck, connu jusque là pour ses comédies déjantées Easy Girl et Sexe Entre Amis mais qui semble s’être orienté depuis vers le film pour enfants avec le remake de la comédie musicale Annie, pour un résultat plus que détonnant.

 

Pierre Lapin

 

Si vous allez voir Pierre Lapin, apprêtez-vous à prendre une claque ! Dés la scène d’introduction le ton est donné. Pierre Lapin déboule sur l’écran dans une course à travers la forêt ultra dynamique et absolument sublime. On est immédiatement époustouflé par l’incroyable travail de Sony Pictures Animation pour mélanger décors en prise de vues réelles et des personnages en image de synthèse sans que l’on remarque un seul moment le moindre problème d’intégration. Il fallait bien cela pour ce long métrage qui repose avant tout sur le personnage de Pierre Lapin accompagné de ses trois sœurs et son cousin. Loin du style graphique façon fable des œuvres originelles de Beatrix Potter, cette adaptation se veut très moderne et dynamique pour séduire le public d’aujourd’hui. Pierre et sa bande prennent régulièrement de manière très amusante des poses de « gangsta » pour montrer qu’ils dominent la situation.

Mais que ceux qui espérait du classicisme dans cette adaptation se rassure car les clins d’œil aux dessin originaux de Pierre Lapin sont nombreux. Tout d’abord parce que le personnage principal féminin Béa jouée par Rose Byrne est en quelque sorte une nouvelle Beatrix Potter qui a coté d’œuvres d’art moderne totalement ratées, dessine Pierre Lapin et sa famille à la manière de l’illustratrice mais aussi dans une sublime scène en animation traditionnelle reprenant le style original à l’occasion d’un flashback sur le père de Pierre Lapin. On voit là qu’il y avait clairement matière à un autre film tout en animation 2D toute aussi séduisant que celui que l’on peut découvrir ici.

 

Pierre Lapin

 

On ne pourra cependant pas regretter trop longtemps ce choix artistique plus moderne tant le réalisateur Will Gluck a réussi à merveille à mélanger son amour pour la comédie déjantée et sa nouvelle orientation dans le film pour enfants. Cette comédie proche du film d’aventure ne nous laissera jamais le temps de nous ennuyer tant le film enchaîne les rebondissements et les scènes très dynamiques dans la guerre que se mènent un McGregor lui aussi rajeuni et un Pierre Lapin très rusé. Leur bagarre dans l’atelier de Rose est probablement l’une des scènes les plus réussies et démontre tout le talent de Sony Pictures Animation pour réussir à mélanger acteur live et image de synthèse avec de véritables interaction entre eux. On rigolera aussi beaucoup d’une scène impliquant de l’électricité. La bande originale contribue aussi beaucoup à l’ambiance très anglaise vraiment appréciable en mélangeant les genres du rap à la pop avec aussi des chansons originales pleines d’humour qui donne par moment au film un petit coté comédie musicale.

Bien sur, il fait absolument voir Pierre Lapin en version originale pour profiter encore mieux de cette ambiance anglaise. Domnhall Gleeson célèbre depuis son rôle de Bill Weasley dans la saga Harry Potter revient au film pour enfant en incarnant Thomas McGregor qui arrive à se montrer attachant malgré son antagonisme pour Pierre Lapin. Rose Byrne est une nouvelle fois craquante en Béa, artiste incomprise et amoureuse de animaux. Ceux qui ont l’oreille fine pourront reconnaître James Corden qui prête sa voix à Pierre Lapin et dans le rôle de ses sœurs Margot Robbie dont le personnage est aussi la narratrice du film, Daisy Ridley en lapine casse cou et bagarreuse et Elizabeth Debicki plus discrète. C’est tout de même bien mieux que la version française où l’on devra supporter la bande de Philippe Lacheau, une vraie bonne raison de se mettre à l’anglais.

 

Pierre Lapin

 

Parce que nous étions légitimement en droit de s’inquiéter de voir une version modernisée de l’histoire de Pierre Lapin, le film est au contraire une merveilleuse surprise. C’est vif dynamique,  formidablement réalisé et techniquement irréprochable. Le réalisateur Will Gluck nous épate par l’humour totalement délirant qu’il arrive à glisser dans ce long métrage qui séduira aussi bien petits et grands. Seuls quelques momenst un peu trop gentillets nous rappelleront qu’il s’agit avant tout d’un film pour enfants mais peut importe votre âge, cette première aventure de Pierre Lapin mérite vraiment d’être découverte.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Will Gluck
  • AVEC : Domhnall Gleeson, Rose Byrne et les voix en V.O. de James Corden, Margot Robbie et Daisy Ridley
  • SCÉNARISTES : Will Gluck, Rob Lieber d’après les personnages créé par Beatrix Potter
  • GENRE : Comédie, Aventure, film pour enfant
  • DURÉE : 1h30
  • NATIONALITÉ : Américain, Britannique, Australien
  • DISTRIBUTEUR : Sony Pictures Releasing France
  • SITE OFFICIELhttp://www.pierrelapin-lefilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 4 avril 2018