SUPERCONDRIAQUE de Dany Boon [Critique Ciné]

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/02/27/14022703084917207912018912.jpg

 

Très attendu à chacun de ses nouveaux films depuis qu’il a explosé le box office avec Bienvenue Chez Les Ch’Tis, Dany Boon se rajoute une pression supplémentaire en recréant son duo avec Kad Merad pour son quatrième film. Si ce nouveau film ne parle plus de sa région d’origine, Supercondriaque reste un sujet très personnel pour l’humoriste lui même atteint d’hypocondrie.

 

 

Dans ce nouveau film Dany Boon incarne Romain Faubert, un hypocondriaque dont le plus grand mal est la solitude. Son seul ami est son médecin traitant qu’il connait depuis dix huit ans. Ne supportant plus d’être dérangé constamment par les faux problèmes de Romain, celui-ci décide de lui donner quelques conseils pour trouver l’âme soeur mais manque de chance c’est sur sa soeur que le malade imaginaire va flasher.

Ceci n’est que le début de l’histoire de Supercondriaque, le film commence très fort par un générique animé vraiment amusant et une première scène dans laquelle le personnage joué par Dany Boon évite violemment toutes les bises un soir de réveillon du nouvel an. Une scène totalement délirante proche du cartoon qui surprend par rapport au précédents films du réalisateur. Ce ne sera pourtant que la seule scène aussi réussie de son quatrième film qui retrouve très vite un classicisme décevant.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/02/27/14022703085217207912018913.jpg

Puisque rien n’est dit dans toute la promotion sur le reste du scénario, nous ne vous dévoilerons pas ce qu’a choisi de cacher Dany Boon. Sachez juste que la sous-intrigue choisi par le réalisateur/scénariste fait rapidement dériver le film vers un sujet auquel on ne s’attendait pas et qui déçoit franchement. C’est un peu  comme si on nous avait caché la véritable histoire de ce long métrage. Cela sent trop le déjà-vu et perd même en humour.

Très souvent au cinéma ces derniers temps, on a l’impression que Dany Boon n’a pas vraiment pris le temps suffisant pour travailler son scénario cette fois-ci. Peu de répliques culte dans ce nouveau long métrage, mais un festival de grimaces et cris suraigus qui amusent au début mais lasse très vite. Kad Merad est vraiment relégué au second plan au point qu’on ne peut pas vraiment parler de véritable duo pour ces retrouvailles. Le comédien est pourtant excellent dans ce rôle et fait souvent plus rire que Dany Boon.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/02/27/14022703085417207912018914.jpg

Pour jouer la femme de sa vie, Dany Boon est allée chercher Alice Pol qu’il avait croisé sur le film Un Plan Parfait. Pas vraiment drôle, elle est surtout là comme passe plat pour les comiques de la bande. On retrouve aussi dans Supercondriaque toute les amis de l’humoriste présent dans ses précédents films comme Guy Lecluise, Jérôme Commandeur, Valérie Bonneton, Jonathan Cohen et surtout Bruno Lochet dans une des scènes les plus mémorables du film.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/02/27/14022703085717207912018915.jpg

 

MON AVIS

 2/5 

Ce n’est probablement pas avec ce nouveau film que Dany Boon arrivera à battre un nouveau record au box office. Beaucoup moins inspiré pour son quatrième film, le réalisateur nous sert une sorte de One Man Show et oublie même de servir correctement son copain Kad Merad. Le fait de cacher une grosse partie de l’intrigue dans la promotion est la preuve que Dany Boon n’assume probablement pas tout dans ce long métrage. Il fera certainement mieux la prochaine fois.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Dany Boon
  •  – AVEC : Dany Boon, Kad Merad & Alice Pol
  •  – SCENARISTE : Dany Boon
  •  – GENRE : Comédie
  •  – DUREE : 1h47
  •  – MUSIQUE : Klaus Badelt
  •  – SITE OFFICIELhttp://www.pathefilms.com/film/supercondriaque
  •  – DATE DE SORTIE : 26 Février 2014