BAND-MAID – LE TRABENDO, PARIS – 23 JUIN 2019 [Chronique Concert]

BAND MAID - Live au Trabendo, Paris 23/06/2019

Dans leur conquête du monde les soubrettes japonaises de Band-Maid étaient de retour à Paris ce dimanche 23 juin 2019 pour un nouveau concert cette fois ci au Trabendo.

 

« It’s a long way to the top (if you want to rock n’ roll) » chante AC/DC. Des paroles que les soubrettes japonaises de Band-Maid semblent avoir pris pour devise. Car si elles sont désormais bien établies dans leur pays, il leur reste encore à conquérir le monde. C’est ce qu’elles s’appliquent à faire depuis la sortie de leur troisième album studio World Domination avec une grande tournée. Déjà venues à Paris il y a moins d’un an, les voici déjà de retour à Paris pour un nouveau concert exceptionnel au Trabendo ce dimanche 23 juin 2019 dans le cadre d’une nouvelle tournée européenne de seulement quatre dates. Un privilège qu’aucun fan digne de ce nom ne se devait de manquer !

 

BAND MAID - Live au Trabendo, Paris 23/06/2019

 

Avec un Meet & Greet programmé juste avant le show pour les fans VIP, c’est sans première partie que les musiciennes de Band-Maid sont montées sur scène peu après 20h30. Vu la chaleur qu’il faisait déjà dans la salle avant l’arrivée du groupe, il n’y avait de toute manière plus vraiment besoin de chauffer un public bouillant d’impatience de retrouver les soubrettes. S’installant tranquillement sur une bande enregistrée, c’est par le titre Real Existence issu de l’album New Beginning que débute vraiment le spectacle. Arborant le même look que dans leurs derniers clips, le groupe dégage une véritable bonne humeur jouant leur musique avec un grand sourire sans montrer le moindre signe de lassitude à rejouer les mêmes titres soir après soir.

 

 

 

La lumineuse guitariste et chanteuse Miku vole le show à toutes ses copines tant elle est kawaii dans son costume de soubrette. Avec la batteuse Akane elles sont les rayons de soleil du groupe toujours pleine de bonne humeur. Un contraste flagrant avec la chanteuse Saiki et la bassiste Misa chargées de jouer les filles plus sérieuses qui impressionnent tout de même par leurs prouesses vocales et musicales. Bien que guitariste soliste, Kanami semble être bien plus discrète et en retrait.

 

BAND MAID - Live au Trabendo, Paris 23/06/2019

 

Band-Maid officie dans un genre J-rock pas si éloigné du Metal dans la lignée de Lovebites et Mary’s Blood mais un poil moins agressif même si leur musique lorgne aussi parfois vers le punk et comporte aussi quelques lignes de chant rappées. Faisant la part belle à leur dernier album, les musiciennes n’oublieront quasiment aucun de leurs singles durant ce show de deux heures ininterrompues ou se mélangeront aussi quelques anciens titres un peu moins connus.

 

 

 

Il faudra attendre la quatrième chanson pour que Miku la « leadeuse » du groupe la guitariste et chanteuse  prenne la parole pour saluer le public. Comme dans les paroles de leurs chansons, c’est dans un mélange de japonais et d’anglais avec aussi quelques petits mots en français qu’elle nous a bien fait rigoler même si peu de gens ont dû tout comprendre. Sa bonne humeur et son obsession à répéter le mot « Po » a amusé tout le public et même les autres musiciennes surtout quand elle s’est mise à chanter une chanson pour enfants que le public qui ne la connaissait pas a cependant rapidement repris en chœur.

 

BAND MAID - Live au Trabendo, Paris 23/06/2019

 

C’est là aussi l’une des forces des chansons de Band-Maid car même si on ne connait pas bien toutes les chansons, il est toujours possible de reprendre rapidement tous les refrains tant ils sont accrocheurs et facile a mémoriser. Mais Miku ne s’est pas contenté d’amuser la galerie. Laissant la chanteuse Saiki se reposer un peu en coulisses, elle a chanté toute seule la première ballade de la soirée. Elle a ensuite poser la guitare pour un second titre sautillant ou elle a pu complètement se lâcher pour notre plus grand bonheur.

 

 

 

Les musiciennes avaient clairement de l’énergie à revendre ce soir et on largement démontré l’étendu de leurs talents notamment sur un titre instrumental très efficace. Occupant guitare rythmique et bien souvent en double voix avec la chanteuse, Miku est clairement le moteur du groupe. Mais derrière elle, celle qui se démarque le plus est la bassiste Misa dont le jeu est vraiment incroyable. Dommage que la petite scène du Trabendo ne lui permettait pas toujours d’être dans la lumière.

 

BAND MAID - Live au Trabendo, Paris 23/06/2019

 

Ne prenant même pas la peine de faire le coup du rappel, Band-Maid restera sur scène jusqu’au bout pour ne pas perdre de temps. Loin de paraître fatiguées après avoir déjà enchaîné une vingtaine de titres, elles finiront sur trois chansons très rythmées aux influences punk qui ont mis le feu au Trabendo juste avant de nous faire des au revoir très rapides. 

 

 

 

Avec la frilosité du grand public et des media français, Band-Maid a encore beaucoup de chemin à faire avant de réussir à conquérir définitivement le public français, mais avec un show aussi exceptionnel ces jeunes femmes ont sans aucun doute totalement séduit les spectateurs présents au Trabendo ce soir qui ne manqueront certainement plus aucun concerts des soubrettes à l’avenir. Avec de tels fers de lance, le rock japonais féminin devrait être bien plus souvent mis en avant par tous ceux qui milite pour l’égalité des sexes tant elles n’ont strictement rien à envier à leurs homologues masculins.
 
MON AVIS : 5/5
 

 

 

SET LIST :

  • 01. REAL EXISTENCE
  • 02. Screaming
  • 03. Glory
  • 04. Hide-and-seek
  • 05. DOMINATION
  • 06. Don’t You Tell ME
  • 07. Play
  • 08. Clang
  • 09. you.
  • 10. TIME
  • 11. Rock In Me
  • 12. DICE
  • 13. CROSS
  • 14. Choose Me
  • 15. Bubble
  • 16. Endless Story
  • 17. Onset
  • 18. Daydreaming
  • 19. Wonderland
  • 20. Take Me Higher!!
  • 21. FREEDOM
  • 22. Moratorium
  • 23. Spirit!!
  • 24. Carry On Living